Cyberbougnat

Quentin et Eric du Petit Journal de Canal+ se moquent de Super Wauquiez

Depuis quelques jours, Laurent Wauquiez raconte comment il a arrêté deux jeunes en scooter dans sa ville. Le Petit Journal a enquêté mais s'est aussi moqué du « Batman du Puy-en-Velay ».

Publié le dimanche 14 septembre 2014 à 09h42min,
mis a jour le vendredi 19 septembre 2014 à 08h31min
1619 lectures
Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois

Mots clés
2014-38 - Haute-Loire - Insolite - Laurent Wauquiez - Le Puy-en-Velay - Vie publique

 Laurent Wauquiez raconte son histoire

La semaine dernière, le journal Le Progrès expliquait comment Laurent Wauquiez avait pris en chasse et arrêté deux adolescents qui faisaient un rodéo en scooter dans les rues du Puy-en-Velay en grillant les feux rouges : « Ils étaient deux gamins sur le scooter. Ils sont passés minimum à 70 km/h et pas loin d’une personne âgée qu’ils ont failli faucher. »

Le maire raconte alors qu’il les a pris en chasse pour les arrêter : « Je mets alors la voiture en arrêt au milieu de la voie avec les warnings, je sors en courant, et alors qu’ils s’apprêtaient à griller l’autre feu rouge, j’en agrippe un par le col. » Le maire a proposé aux adolescents et à leur famille d’exécuter une peine d’intérêt général.

Depuis Laurent Wauquiez a raconté son histoire à d’autres médias et notamment à Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV où il explique que le scooter est passé à « 50cm du capot de sa voiture » et « quasiment écrasé une personne âgée. »

 Le Petit Journal enquête

Il n’en fallait pas plus pour titiller la curiosité du Petit Journal de Canal+ qui a envoyé un journaliste pour enquêter sur le « Batman du Puy-en-Velay ». Il a reproduit le trajet mais aussi retrouvé le conducteur du scooter, Jimmy, 15 ans, élève en seconde d’un lycée du Puy. Il assure « regretter d’avoir grillé le feu rouge » mais il n’y avait pour lui aucun piéton. Son père regrette lui que Laurent Wauquiez raconte cette histoire partout : « Je ne pensais pas qu’il se servirait de ça pour faire de la politique. »

Mais c’était aussi une très bonne occasion pour Eric et Quentin d’en faire une séquence humoristique : Super Wauquiez.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee