Cyberbougnat

Régionales 2010 en Auvergne : L’UMP veut séduire les écologistes

Extraits de la conférence de presse

Faute de réserve à droite, c'est du côté des écologistes que l'UMP essaie de gagner quelques voix. Extraits de la conférence de presse tenue ce lundi 15 mars à Clermont-Ferrand...

Publié le lundi 15 mars 2010 à 23h13min,
mis a jour le lundi 15 mars 2010 à 23h08min
1943 lectures
Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois

Mots clés
1 - Alain Marleix - Brice Hortefeux - Clermont-Ferrand - Politique - Puy-de-Dôme - Régionales 2010

L’UMP a beau penser que les abstentionnistes sont des électeurs de droite, il lui faudra trouver d’ici dimanche des milliers de voix pour remporter les élections. Alors le parti présidentiel tenait ce lundi à Clermont-Ferrand une conférence de presse tant pour faire le bilan du premier tour que pour marteler les messages du second tour. Les quatre têtes de listes étaient d’ailleurs accompagnées de tous les colistiers, rappelant au passage qu’il n’y aurait pas besoin d’accord à faire et que la liste du second tour était identique à celle du premier. Manquait par contre dans les rangs Gilbert Montagné.

La liste d’Alain Marleix doit donc déjà mobiliser l’ensemble de son électorat. Pendant la conférence de presse elle a donc insisté sur ses forces habituelles : union, développement de l’économie et de l’industrie, TGV, soutien au monde agricole. L’UMP a aussi rappelé sa promesse de ne pas augmenter les impôts pendant quatre ans, ce que n’importe quelle liste est en mesure de promettre compte tenu de la réforme de la taxe professionnelle.

Mais Brice Hortefeux souhaite convaincre au delà. Il s’est d’abord adressé à ceux dont les listes ne sont plus présentes. Un message sûrement destiné aux électeurs du Mouvement Démocrate et du Front National. Cependant, on sait déjà qu’elle ne récupérera pas toutes les voix y compris celles du Front National.

Le ministre de l’intérieur s’est donc aussi adressé à ceux qui ont voté écologistes. Alors que la liste Europe Ecologie a annoncé depuis longtemps son intention de fusionner avec la liste socialiste de René Souchon, il a voulu convaincre que l’UMP a déjà agi dans ce domaine y compris dans la région. Alain Marleix a même rappelé que le premier ministère de l’écologie dans le monde avait été créé par Georges Pompidou, preuve s’il en est que l’écologie est une affaire de droite et d’auvergnat.

Argument ultime, Alain Marleix a dégainé une lettre de soutien envoyée par Valéry Giscard d’Estaing. Quelque soit l’argument, il reste une semaine à l’UMP pour convaincre...


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :