Cyberbougnat
Publicité Faire un don en ligne pour l'AFM-Téléthon.

Chamalières victime de son inconstance contre Istres (2-3)

Publié par Bertrand le samedi 30 janvier 2016 à 12h22min, mis a jour le samedi 30 janvier 2016 à 12h21min - 198 lectures - 1 partage

Volley - Ligue A Féminine - 13ème journée — Les Panthères de Chamalières ont raté l’occasion d’empocher la victoire contre Istres, lanterne rouge du championnat.

Après sa victoire [lundi soir à Saint-Raphaël-art9094], Chamalières avait l’occasion d’enchaîner une deuxième victoire consécutive importante pour le maintien et pour parachever un très bon mois de janvier. Et c’était plutôt bien parti. Dans une salle pleine (594 spectateurs, record de la saison à Chatrousse), les Panthères prennent rapidement l’ascendant et Istres n’arrive pas à suivre la cadence des coéquipières de Nana (20 points dans la soirée). Les points s’enchaînent vite et le premier set est remporté 25-14.

JPEG - 396 ko
Le volley fait recette !

JPEG - 451.7 ko
Khadambi blessée à la cheville dès le premier set

Même si Istres a remporté sa première victoire de la saison le week-end dernier, on se dit que le match va être formalité pour les chamaliéroises. Mais c’était sans compter sur leur inconstance et probablement la fatigue de l’enchaînement des matches. A 10-10 dans le deuxième set, Chamalières cale et Istres s’envole (11-19). Un écart irrémédiable même si Chamalières va retarder l’échéance en s’accrochant sur chaque point (21-25).

JPEG - 324.2 ko
Esther Gatere écoute les consignes de des coéquipières

Sur la lancée de cette fin de deuxième set, Chamalières attaque bien le troisième et profite des attaques de Nana, Fotso (13 points) ou Makuto (10 points) et d’une grosse présence au block pour s’envoler (12-4). Istres est au plus mal mais Chamalières ne leur enfonce malheureusement pas plus la tête sous l’eau. Les provençales grignotent ainsi leur retard et ne s’inclinent que 25-18.

JPEG - 585.2 ko
Nana contrée par Istres

JPEG - 544 ko
Fotso a régulièrement trouvé la faille

Encouragées par cette fin de troisième set et l’inconstance de Chamalières, Istres s’accroche. La jeune capitaine Thiphaine Sevin arrangue ses partenaires, l’italienne Lazcano dépose les ballons et l’américaine Kathleen Luft monte en puissance (18 points dans la soirée). Les points sont de plus en plus accrochés et l’ambiance se tend quand Chamalières subit un 10-2 (11-17). Mais les Panthères réagissent bien et reviennent en infligeant un 6-0 (17-17). Hélas aux bons points succèdent des erreurs et Istres remporte le quatrième set (22-25).

JPEG - 501.8 ko
La passeuse Jane Wirimu a essayé de varier

Istres qui manquait de liant, y compris dans sa manière de se concerter sur son banc, va alors faire bloc et dominer le dernier set. Les provençales sont plus hargneuses alors que Chamalières pioche et alterne bonnes attaques et fautes grossières. Les provençales prennent ainsi malheureusement trop rapidement la tête (2-6). Les joueuses d’Atman Toubani s’accrochent mais ne referont jamais leur retard (12-15).

JPEG - 597 ko
L’attaque d’Istres est montée en régime au fil de la rencontre

JPEG - 454.3 ko
Istres explose de joie à la fin de la rencontre

Le public de Chamalières peut repartir déçu car il n’a pas manqué grand chose pour les Panthères l’emportent mais il a assisté à une magnifique rencontre. Ce point pris avec cette défaite en cinq sets permet à Chamalières de garder deux points d’avance sur la zone rouge.

Pour les Panthères le championnat marque maintenant une pause d’environ un mois car une bonne partie de l’équipe s’envole pour le tournoi de qualification olympique africain. Espérons que cela leur permette de refaire du jus pour attaquer fin février la dernière ligne droite pour le maintien avec là encore un gros enchaînement de matches.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois