Cyberbougnat

Victoire impérative pour le Clermont Foot Auvergne contre Dijon

Publié par Bertrand le vendredi 22 février 2013 à 10h33min, mis a jour le vendredi 22 février 2013 à 10h28min - 352 lectures

Football - Ligue 2 - 26ème journée — A force d'enchaîner les défaites et matches nuls, le Clermont Foot se retrouve ce soir au pied du mur contre Dijon, prétendant à la montée.

Tant que le Clermont Foot alignait des résultats probants à l’extérieur, les piètres résultats à domicile étaient seulement inquiétants. Désormais, les clermontois ne gagnent plus non plus à l’extérieur et la zone de relégation se rapproche très vite. La défaite à Tours la semaine dernière après avoir mené 1-0 et joué une mi-temps à 11 contre 10 montre que Clermont n’a plus de matelas de sécurité.

Il faut donc retrouver absolument la victoire à domicile. La victoire parce qu’elle fuit Clermont en 2013 depuis le premier match de l’année civile et une belle victoire à Angers (1-2). Le Clermont Foot était alors 12ème son meilleur classement. Depuis il a enchainé défaites et nul alors qu’il a enchainé sur trois rencontres contre des concurrents au maintien comme Sedan, Le Mans, Tours.

Dijon serait lui plutôt un concurrent à la remontée rapide en Ligue 1. Les bourguignons ne sont qu’à 5 points du podium et savent qu’il faut vite recoller pour ne pas manquer l’accélération finale. Dijon reste sur deux victoires à l’extérieur à Ajaccio et Sedan, mais aussi sur une défaite à domicile lundi contre Monaco (0-2). Ils vont donc essayer de rebondir ici à Clermont.

Alors pour Régis Brouard c’est probablement le bon moment pour que son équipe passe un cap : faire un match plein dans l’intensité contre un adversaire redoutable et pas un bout de match comme contre Le Mans (1-1). C’est aussi une bonne occasion de se racheter auprès de son public qui ne fait que voir nuls et défaites depuis maintenant 6 matches consécutifs au Montpied mais depuis le début de la saison en général. Le public du Montpied n’a vu que 2 victoires cette saison pour 6 défaites.

Régis Brouard comme ses prédécesseurs ces dernières saisons constate un problème mais difficile de trouver la solution. Cela ne peut en tout cas pas venir de la pression du public assez peu présent. Le taux de remplissage cette saison est de seulement 32,5 % pour une moyenne de 3 899 spectateurs. Et encore, c’est Monaco qui fait monter la moyenne avec 6 815 spectateurs. Le problème du Clermont Foot n’est pas la pression mais l’indifférence.

Ce sont donc aux joueurs maintenant de trouver les forces pour aller chercher les victoires en entamer un nouveau cycle à domicile où va se jouer le maintien en Ligue 2. Avant-dernier pour ses performances à la maison, le Clermont Foot pourrait présenter le profil d’un relégué s’il ne regagne pas dès ce soir. Il doit aussi démarrer un cycle de victoires avant d’affronter deux concurrents directs comme Laval et Arles-Avignon.

Régis Brouard devra se passer de Bayod et Esor, suspendus, Salze et Vidémont sont blessés. L’incertitude demeure pour Grégory Bettiol qui ne s’est pas entraîné de la semaine à cause d’une contracture au mollet. Ekobo sera lui de retour de suspension.

Coup d’envoi à 20h, diffusé dans le multiplex beIN SPORT 2


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics