Cyberbougnat

Grenoble - Clermont : l’efficacité de l’ASM écœure les isérois (12-45)

Publié par Bertrand le samedi 5 mars 2016 à 09h32min, mis a jour le samedi 5 mars 2016 à 09h38min - 1610 lectures - 1 partage

Rugby - Top 14 - 17ème journée — Ce n’est pas encore officiellement le printemps, mais l’ASM reverdit. Moribonde avant le trêve internationale du Tournoi des 6 Nations, elle vient d’enchaîner trois victoires dont deux à l’extérieur. Celle de ce vendredi soir à Grenoble fut un modèle d’efficacité.

On promettait pourtant une soirée compliquée pour l’ASM. Même si Clermont est la meilleure équipe à l’extérieur, cinq victoires avant ce match, le déplacement à Grenoble (9e) qui revenait d’une victoire au Stade Français s’annonçait difficile. Le match aller n’avait pas laissé un souvenir impérissable. Les isérois voulaient confirmer leur victoire parisienne et se rapprocher de la sixième place.

Ils voulaient aussi profiter de la dynamique pour se reprendre de leur défaite contre le Racing, qui était déjà leur troisième à domicile après Montpellier et Paris. Le match a finalement confirmé les tendances : l’ASM est toujours la meilleure équipe en déplacement avec désormais 6 victoires, Grenoble reste peu à l’aise au Stade des Alpes.

 Départ tonitruant de l’ASM

Il faut dire que l’ASM qui alignait une équipe taillée pour la victoire a su plier le match en quelques minutes. Première action, Spedding tranchant prend l’espace, Vahaamahina relaie puis passe d’une main par dessus le défenseur pour Strettle qui va aplatir après un rebond favorable (0-7, 2e). Grenoble revient dans le camp clermontois essaie de construire mais l’ASM récupère le ballon dans un contre-ruck. Jedrasiak lance l’offensive long de ligne mais est bloqué. Le ballon part alors à l’autre aile rapidement ou Fofana va accélérer, lancer Nakaitaci qui accélère long de ligne avant de fixer le dernier défenseur pour donner à Davies qui n’a plus qu’à aplatir (0-14, 5e).

L’ASM en pleine confiance ose déployer son jeu et sa va vite. Sur une touche grenobloise, les clermontois récupèrent le ballon et vont vite envoyer au large, Spedding fixe et trouve Nakaitaci long de ligne qui accélère, échappe à un retour puis double-crochète les deux derniers défenseurs pour déjà le troisième essai (0-21, 9e). L’ASM a déjà le bonus offensif avec trois essais en trois actions tranchantes.

La semaine dernière dans pareille situation, Agen mené 17-0 à domicile l’avait emporté contre La Rochelle. Alors Grenoble ne désespère pas et tente d’envoyer du jeu, de manière parfois un peu désordonnée. Grenoble est d’ailleurs à la manoeuvre dans les 22m clermontois, quand Fofana récupère un ballon échappé par Wisniewski et lance la cavalerie. Le ballon file vers l’extérieur ou Davies passe au dernier moment pour Nakaitaci qui accélère long de ligne et se sert de la course croisée de Spedding pour prendre tout le monde à contre-pied et aplatir tranquillement sous les perches mais sur la ligne (0-28, 20e).

 Nakaitaci en grande forme, Parra à 100%

Les clermontois impressionnent mais les grenoblois vont réagir. Une première fois, ils tentent de passer la ligne après une bonne séquence devant mais Gérondeau arrache le ballon. Les grenoblois bénéficient toutefois d’une mêlée à 5m dont va s’extraire Rory Grice pour aller aplatir en force entre trois défenseurs (5-28, 25e).

Ulugia est ensuite exclu pour dix minutes pour un plaquage dangereux à l’épaule sur Héguy (29e), les esprits s’échauffent un peu, mais les clermontois restent dans leur match. Les grenoblois essaient de profiter de la supériorité numérique pour revenir dans le match mais la défense clermontoise veille et les empêche d’accélérer. Au contraire, l’ASM en a encore sous le pied.

Après une touche dans le camp grenoblois, Lopez feinte et s’engouffre dans la défense, il trouve Spedding qui redresse avant de donner à Nakaitaci. L’ailier résiste aux défenseurs pour marquer son troisième essai de la soirée (5-35, 36e). Après Oyonnax la semaine dernière, il confirme qu’il a enfin digéré la Coupe du Monde. Si Spedding et Fofana ont été convoqués avec le XV de France, il montre qu’il peut postuler lui aussi de nouveau.

Il ne faudrait pas oublier dans ce récital de citer le 100% au pied de Parra qui confirme aussi son 100% à l’extérieur depuis le début de saison. Après avoir transformé les cinq essais, dont certains en bout de ligne, il boucle la mi-temps avec une pénalité obtenue après un placage au cou de Nemani sur Gérondeau (5-38, 40e). Le grenoblois est en plus logiquement exclu pour 10 minutes.

 L’ASM gère tranquillement

Difficile de faire une mi-temps plus animée après 6 essais dont 5 clermontois. L’ASM va s’appliquer à gérer la seconde période avec les mêmes ingrédients : du jeu et de la vitesse dès qu’ils ont le ballon, du sérieux en défense pour contenir les grenoblois qui auront plusieurs temps forts. Gérondeau aura d’ailleurs encore une fois été très précieux dans sa capacité à récupérer les ballons proprement dans les rucks. Les clermontois sont tourefois moins inspirés en attaque. Le score n’avance donc pas jusqu’à l’heure de jeu.

Les grenoblois qui ont alors eu plusieurs temps forts sans trouver la faille vont enfin passer la ligne quand l’ASM va de nouveau se retrouver à 14. Yato entré en jeu quelques minutes plus tôt est limite sur un placage et renvoyé sur le banc. Grenoble va alors pilonner avec ses gros sur la ligne pour finalement la passer par Grice du bout du bras (12-38, 61e).

L’ASM est à un essai de perdre son bonus. Elle va le gérer en prenant son temps, en occupant le terrain par James au pied pour jouer dans le camp des isérois. Le temps passe ainsi tranquillement sans grand danger pour Clermont. Grenoble en revanche n’est pas au bout de ses peines. Lee va d’abord être tout proche de l’essai après une bonne séquence devant. S’en suit une mêlée à 5m pour l’ASM puis une seconde pour Grenoble. La pression de la première ligne clermontoise oblige les grenoblois à talonner un peu fort, le ballon sort dans l’en-but. Sanga, rentré un peu plus tôt à la place de Parra, se jette en filou dessus pour son premier essai en Top 14 (12-45, 73e).

 Record de points à l’extérieur cette saison

Cette fois le bonus offensif est largement sécurisé et les dernières ardeurs iséroises douchées. L’ASM signe ainsi sa sixième victoire à l’extérieur et la troisième bonifiée. Elle en profite pour reprendre provisoirement la tête du Top 14.

Plus anecdotique, elle signe aussi le record du plus grand nombre de points marqués à l’extérieur de la saison en Top 14. Record qu’elle détenait depuis sa victoire à La Rochelle lors de la première journée (6-44) et égalé par Toulon à Oyonnax (13-44).


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois