Cyberbougnat

Clermont s’offre le quart à domicile avec sa victoire contre le Racing (28-3)

Publié par Bertrand le dimanche 19 janvier 2014 à 17h56min, mis a jour le mardi 21 janvier 2014 à 08h52min - 1577 lectures

Rugby - HCup - 6ème journée — L'ASM Clermont Auvergne s'est imposée avec le bonus contre le Racing Métro 92 pour le dernier match de poule de Coupe d'Europe. Les clermontois recevront Leicester au Michelin en quart de finale.

L’ASM Clermont Auvergne terminait ce dimanche la phase de poule de la Coupe d’Europe en sachant depuis le début de la semaine qu’il fallait s’imposer avec le bonus offensif pour pouvoir recevoir le quart de finale à domicile. Les résultats de la veille l’avait confirmé. Ainsi avec une victoire sans bonus, l’ASM finissait 5ème et devrait prendre la route de Toulouse pour le quart.

Les consignes du staff clermontois étaient donc simples : jouer, jouer, jouer. Et même si la pluie intense qui s’abattait sur l’Auvergne depuis la matinée compliquait sérieusement le maniement du ballon, les joueurs clermontois ont appliqué le programme à la lettre en jouant tous les ballons et en tapant les pénalités en touche pour optimiser le nombre de ballons d’essais.

Ce plan fonctionne rapidement avec un premier essai de Lee dès la 6ème minute après une touche et un pilonnage de la ligne par les avants clermontois. Jouer tous les coups à fond c’est aussi relancer tous les ballons y compris depuis ses 22m. Et c’est à partir d’une relance lointaine de Fofana puis un énorme relai de Ric que le ballon finit par aboutir jusqu’à Vosloo bien servi par Kayser pour aller marquer le deuxième essai en bout de ligne (14-0, 24e).

Ensuite l’ASM va s’endormir un peu et le Racing Metro encore meurtri de son précédent déplacement clermontois en Top 14 en profite pour ne va pas se noyer dans les flaques du Michelin. Mieux en mêlée, les racingmen vont d’abord revenir sur une pénalité (14-3,35e). Les franciliens vont venir jusqu’à la ligne d’essai. Heureusement ils échappent le ballon et Clermont en profite pour relancer depuis son en-but avec une longue chevauchée de Fofana, un relai de Nalaga qui ne peut malheureusement échapper à la défense. L’ASM rentre aux vestiaires avec deux essais sur les quatre nécessaires pour décrocher le bonus.

 Successions d’occasions gâchées

Au retour des vestiaires, Franck Azéma indique à France 2 que le staff a demandé aux joueurs de faire une grosse entame. Les clermontois attaquent donc avec le même plan de jeu. Les clermontois insistent d’abord en touche et Le Roux qui se met deux fois à la faute écope d’un jaune. Les clermontois choisissent alors la touche à 5m pour profiter de la supériorité mais vont se mettre à la faute devant la ligne. Première occasion gâchée.

Mais l’ASM remet la pression. Une bonne combinaison en touche avec un lancer en fond de touche crée une brèche pour Nalaga, il est arrêté mais le ballon repart sur Fofana qui plonge au pied des poteaux. Après un long arbitrage vidéo, l’arbitre refuse l’essai pour une faute de Lee sur Dambielle. Deuxième occasion manquée.

Alors encore une fois les clermontois remettent la pression. Ils confisquent le ballon et pilonnent la défense francilienne avec beaucoup de coeur malgré des conditions compliquées. Avec une maitrise parfaite du pick’n’go les clermontois s’approchent de la ligne et Szarzewski reçoit à son tour un carton jaune pour un hors-jeu.

Va alors débuter une longue succession de mêlées. Les clermontois ont d’abord une mêlée à 8 contre 6 à 5m de la ligne. Les franciliens vont donc l’écrouler ce qui permet à Le Roux de revenir pour la rejouer. Et comme les franciliens continuent à pourrir les mêlées suivantes, c’est Ducalcon qui reçoit à son tour un jaune. Les clermontois ont de nouveau une mêlée à 8 contre 6 mais les clermontois décident cette fois de vite sortir le ballon au lieu d’insister pour obtenir un essai de pénalité. Malheureusement c’est un mauvais choix et les clermontois perdent le ballon qui file en touche. Les clermontois ont déjà alors gaspillé trois occasions d’essai et le temps tourne.

 Le bonus avec les gros

Heureusement, la quatrième occasion sera la bonne et c’est le pack qui va de nouveau faire parler sa puissance. Après une touche bien négociée, les gros vont encore charger avec tous leur coeur derrière un Debaty surpuissant pour son premier ballon. Vosloo récupère le ballon derrière et plonge pour marquer le troisième essai. Delany expédie rapidement la transformation car il ne reste que 20 minutes à jouer pour aller chercher le bonus (21-3, 62e).

Mais il ne faudra pas attendre longtemps pour voir ce fameux essai. Les gros vont encore faire un travail énorme pour remonter tout le terrain, puis pilonner les franciliens qui se mettent à la faute devant leur ligne. Paulo va jouer vite la pénalité et charger, puis Debaty relève le ballon pour s’écrouler dans l’en-but pour le quatrième essai (28-3, 67e). Le Michelin exulte, l’ASM recevra pour le quart de finale.

La mission étant accomplie la fin du match sera anecdotique. Nalaga aura bien une occasion d’essai, le Racing finira bien la mi-temps mais plus rien ne sera marqué. Dans des conditions climatiques très compliquées par la pluie, les clermontois ont su aller chercher ce bonus indispensable sans s’affoler malgré des occasions manquées. Sur la gestion du match, l’ASM aussi a progressé et c’est un bon signe pour la suite de la saison.

 Demi-finale à l’extérieur

Les clermontois recevront les anglais des Leicester Tigers pour le quart de finale. En revanche, la route de la finale passera par une victoire à l’extérieure. En cas de victoire en quart les clermontois joueront en effet leur demi-finale chez le vainqueur de Ulster - Saracens. L’autre demi-finale opposera le vainqueur de Toulon - Leinster contre le vainqueur de Munster - Toulouse.

Réaction d’Aurélien Rougerie au tirage au sort : « On ne pouvait pas rêver mieux. Pour aller au bout il faut battre tout le monde ici ou ailleurs. L’Ulster est très puissant et a fini premier de la phase de poule. Les Saracens qu’on connait bien sont toujours difficile à manier. Mais il faut d’abord se concentrer sur les quarts »

Tableau des quarts :

  • Clermont - Leicester
  • Ulster - Saracens
  • Toulon - Leinster
  • Munster - Toulouse

Demi-finales :

  • Ulster - Saracens / Clermont - Leicester
  • Toulon - Leinster / Munster - Toulouse

Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois