Cyberbougnat

L’ASM Clermont Auvergne humiliée à Montpellier (43-3)

Publié par Bertrand le samedi 21 septembre 2013 à 08h53min, mis a jour le samedi 21 septembre 2013 à 08h52min - 1388 lectures

Rugby - Top 14 - 7ème journée — L'ASM a été inexistante sur la pelouse de Montpellier et revient avec une défaite de 40 points.

Ne cherchez pas dans vos archives, pareille déroute de l’ASM Clermont Auvergne n’a pas existé dans toute l’ère Cotter et il faut remonter au siècle dernier pour trouver une défaite de 40 points. Et si on savait que la tâche de l’ASM serait compliquée à Montpellier dans ce Top 14 où les victoires à l’extérieur se font rares, l’énormité de celle là surprend d’autant que l’équipe alignée sur la pelouse n’avait rien de bis.

Julien Bonnaire, qui fêtait ses 35 ans avec une nouvelle fois le statut de capitaine, parle de « faillite mentale » alors qu’il avait le sentiment d’ « avoir bien préparé ce match. » Celui qui l’a bien préparé et plus que réussi, c’est le montpelliérain Jonathan Pélissié. Le demi de mêlée termine la rencontre avec 31 points au compteur dont deux essais personnels en 6 minutes. Avec les deux essais de François Trinh-Duc en seconde période Montpellier prenait le bonus offensif et coulait l’ASM.

Leader avant cette journée, l’ASM n’a rien réussie mis à part trois points au pied par Parra dès la première minute ce qui a évité aux clermontois de faire la bise à fanny comme les toulousains sur cette même pelouse lors de la 5ème journée (25-0). Pour le reste l’ASM n’avait pas aligné l’équipe bis mais n’avait pas l’état d’esprit pour faire face au combat imposé par les joueurs de Galthié : pas d’envie, pas d’abnégation, pas d’idée, pas de réussite... et sans réaction.

Toujours très flegmatique, Vern Cotter gardait probablement le fond de sa pensée pour lui : « C’est une défaite collective. On a été battus un peu partout dans ce match. Montpellier a été meilleur que nous. On n’a pas pu avoir une emprise sur l’adversaire. Je n’en veux pas aux joueurs. Cela arrive dans une saison un match comme ça. Ils ont un peu de réussite, ils avancent. On va repartir la semaine prochaine en regardant bien notre performance. On avait bien préparé le match, mais on n’a pas réussi à faire ce qu’il fallait. On a été sous pression et on n’a pas réussi à réagir. »

La semaine risque d’être musclée du côté du Michelin pour préparer la prochaine rencontre contre Bordeaux. Réaction attendue !


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois