Cyberbougnat

Démonstration de l’ASM Clermont contre le Racing (47-10)

Publié par Bertrand le dimanche 11 septembre 2016 à 07h45min, mis a jour le dimanche 11 septembre 2016 à 07h45min - 1937 lectures - 1 partage

Rugby - Top 14 - 4ème journée — Ce devait être le choc de cette journée de Top 14 mais il n’y a pas eu de match. Pour son retour au Michelin et sa nouvelle pelouse hybride, l’ASM a littéralement surclassé sur le Racing.

La domination de Clermont sur le Racing fut totale. En témoigne le score qui enflait en première mi-temps au même rythme que les minutes. L’ASM avait le bonus offensif en poche dès la 27ème minute 527-0). Un festival de Nakaitaci (15e), un essai de pénalité pour une faute de Vulivuli sur une longue passe au pied de Lopez pour Fofana (23e) puis un essai de Lopez seul entre les perches après un petit coup de pied par dessus la défense (27e).

Et les arrières ne furent pas les seuls à briller. Le pack clermontois fut largement au dessus du francilien, tant dans le jeu qu’en mêlée fermée où Afatia finit par prendre un jaune logique (35e). Le Racing se contenta d’une pénalité de Machenaud (38e) dans ce premier acte (27-3). A la mi-temps Laurent Travers constatait logiquement sur Canal+ : « On a pris une leçon. »

L’entraîneur des champions de France espérait alors une meilleure deuxième mi-temps mais Clermont ne baissa pas de rythme continuant à dominer devant et à envoyer du jeu. Deux autres essais de Nakaitaci (51e et 65e) et un autre de Zirakashvili (58e) terminèrent cette démonstration collective. Le Racing termina tout de même sur une note positive avec un joli essai de Robinson (76e) mais les mines franciliennes déconfites à la fin du match témoignaient de la mauvaise soirée passée par le champion (47-10).

Clermont a bien fête son retour et sa nouvelle pelouse avec une belle victoire bonifiée. L’ASM n’est pas leader ce dimanche, deuxième à 2 points de La Rochelle, mais a montré en ce début de saison tant à l’extérieur qu’à domicile qu’elle avait une faim énorme. Et même s’il manquait quelques cadres du côté du Racing, l’écart ce samedi soir était énorme. Surtout l’ASM a fait preuve de beaucoup plus de réalisme que sur ses premières sorties. De quoi satisfaire Franck Azéma :

« On ne va pas s’enflammer mais c’est bon de valider notre bon début de saison à l’extérieur et de montrer que l’on monte en puissance. Il faut continuer de construire là-dessus. »

Côté joueurs, on peut se féliciter d’un pack conquérant avec un match énorme de l’ensemble de ses membres et particulièrement de Zirakashvili et Iturria. Lopez fut très à l’aise dans son jeu et réaliste sur drop. Quant à Nakaitaci, difficile de faire mieux tant en vitesse qu’en puissance. Avec ce triplé il devient meilleur marqueur d’essais dans ce Top 14 (5). Et n’oublions pas de saluer la très belle ambiance au Michelin, d’ailleurs saluée par l’entraîneur clermontois :

« Et puis surtout, c’est bon de retrouver le Michelin, avec une ambiance comme ça. C’est agréable de pouvoir partager avec le public. Ce soir, on s’est livrés sur le terrain mais ça s’est livré aussi dans les tribunes. »

Rendez-vous samedi prochain même lieu même heure contre Bordeaux-Bègles.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois