Cyberbougnat

Racing - Clermont : bilan après une défaite frustrante pour l’ASM (27-24)

Publié par Bertrand le lundi 27 mars 2017 à 10h10min, mis a jour le lundi 27 mars 2017 à 10h12min - 1205 lectures

Top 14 - 22ème journée — En ne jouant qu'une mi-temps, l'ASM a ramené de Lille un point de bonus défensif mais pouvait aussi pu l'emporter. Les autres résultats ont été plutôt favorables à l'ASM mais maintenant place à la Coupe d'Europe. Et Boudjellal a déjà débuté son intox.

L’ASM Clermont Auvergne est revenue de Lille avec un point de bonus défensif qui n’est pas une mauvaise opération surtout après une première mi-temps catastrophique.

 Une mi-temps apathique et de la frustration

Le Racing a rapidement montré ses intentions et passait déjà la ligne d’essai dès la première minute par Nakarawa (7-0, 1e). La première mi-temps sera pratiquement à sens unique en tout cas au score. Carter sur pénalités et un nouvel essai de Masoe permettent au Racing de mener 20-0 à la mi-temps.

Ce sont les gros qui vont réveiller des clermontois « absents des 40 premières minutes » selon les mots de Franck Azéma. Jedrasiak d’abord passe la ligne dès la reprise (46e) et Brett ajoute trois points sur pénalité (20-10, 52e). La moitié de la remontada est faîte mais les choses vont se compliquées. Déjà exclu 10 minutes en première mi-temps, Stanley écope d’un nouveau jaune pour plaquage à retardement qui se transforme en rouge (60e). Sur la pénal-touche qui suit le Racing reprend le large avec un essai d’Imhoff (27-10, 61e).

Mais l’ASM a de la ressource et sa mêlée met au supplice les franciliens si bien qu’elle obtient un essai de pénalité (27-17, 70e). Dix minutes à jouer et les clermontois sont dans le rythme surtout quand Raka déchire le rideau des ciel et blanc pour aller à l’essai (27-24, 75e). L’ASM aura même la balle de match avec une dernière action de Grosso.

Le bonus défensif ne viendra comblera pas la frustration d’un résultat qui aurait pu être meilleur sans une première mi-temps apathique.

 La Rochelle en phase finale

Les clermontois auraient même pu faire une bien meilleure affaire mais peuvent aussi remercier Brive. Renversants dans les dernières minutes, les brivistes ont privé Montpellier d’une victoire qui leur tendait les bras (28-25) et d’un nouveau rapproché.

L’ASM est ainsi certaine de conserver sa seconde place quand Montpellier aura rattraper son match en retard. Castres n’a pas fait mieux non plus que le bonus offensif à Grenoble (21-20). Et Toulon s’est incliné sur la pelouse du Stade Français (17-11).

La belle affaire est pour La Rochelle, seule équipe du Top 6 à l’avoir emporté, à Pau (13-23). Avec cette 9e victoire de rang et un 10e match consécutif sans défaite, les rochelais sont les premiers à assurer leur place en phase finale. Sauf incroyable retournement, ils seront aussi en demi-finale. Ce serait historique pour ce club dont le meilleur résultat est un quart de finale en 1969.

 Boudjellal débute son intox

Mais l’ASM n’a plus la tête au Top 14 pour le moment. Tous les regards sont désormais tournés vers dimanche et le quart de finale de Coupe d’Europe contre Toulon. Mourad Boudjellal a lui déjà débuté son intox habituelle sur Infosport+ :

« On est à une semaine d’un quart de finale de Coupe d’Europe qui s’annonce encore plus que difficile. On se demande aujourd’hui si on a encore la capacité de jouer sur les deux compétitions. On se demande s’il ne faut pas plutôt essayer de se qualifier dans les six premiers du Top 14 plutôt que d’aller perdre des joueurs à Clermont, dans un match qui ressemblera davantage à une corrida qu’à un match de rugby. »

Les clermontois ont prix l’habitude de ne plus prendre ses propos au sérieux. Ce qui est certain c’est que Toulon vient sans pression... et sera d’autant plus dangereux.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Lire aussi