Cyberbougnat

Paul Jedrasiak titulaire pour la première fois avec le XV de France le jour de ses 23 ans

Publié par Bertrand le vendredi 5 février 2016 à 11h03min, mis a jour le vendredi 5 février 2016 à 11h02min - 289 lectures - 2 partages

Rugby - Tournoi des 6 Nations — Paul Jedrasiak fêtera samedi à la fois ses 23 ans et sa première sélection avec le XV de France. Damien Chouly sera l'autre clermontois de la feuille de match.

Paul Jedrasiak devrait se souvenir de son 23ème anniversaire ce samedi 6 février. Le jeune deuxième ligne de l’ASM Clermont Auvergne honorera sa première sélection avec le XV de France. Guy Novès a décidé de le titulariser à côté d’un référence dans le domaine, Yoann Maestri (28 ans, 42 sélections). Paul Jedrasiak qui a disputé 2 Coupes du Monde avec les Bleuets (2012 et 2013) et qui en fut capitaine en 2013 bénéficie ainsi d’un grand début de saison.

Il sentira derrière lui dans le pack Damien Chouly, seul autre clermontois titulaire. Le capitaine de l’ASM conserve d’ailleurs ses responsabilités de capitaine de touche comme l’a justifié Guy Novès :

« Damien doit sa présence à ses qualités. Il a, comme tous les joueurs, des aptitudes plus importantes dans certains secteurs que d’autres. Sa capacité à commander les touches fait momentanément la différence et c’est ce dont nous avons besoin dans ce secteur-là. Il continuera à avoir des hauts et des bas en équipe de France. On espère qu’il aura plus de hauts. C’est lui qui maîtrise son destin. S’il est performant, il sera là la prochaine fois. »

À 30 ans et 2 mois, Chouly restera le joueur le plus âgé du premier XV de départ de l’ère Novès.

Malgré la présence de Jedrasiak, le pack reste expérimenté en âge comme en sélections (207) avec un première ligne mise en place par Saint-André. La première ligne est le seul vestige de l’ère PSA dans cette composition mais ce n’est guère étonnant car Guy Novès a conservé le même entraîneur des avants Yannick Bru.

Le staff français a en revanche rajeuni la ligne d’attaque et appelé l’ailier fidien, Virimi Vakatawa (23 ans). L’ancien joueur du Racing ne joue plus à 15 mais à 7 où ses qualités de finisseur font merveille. Bézy (0 sélections) et Plisson (6 sélections) auront les clés du jeu en formant une charnière qui devrait être dynamique et insouciante.

Sébastien Vahaamahina, insuffisamment remis de sa contusion au niveau du genou, n’a pas été retenu pour le premier match du Tournoi des 6 Nations tout comme Scott Spedding. Morgan Parra et Wesley Fofana avaient eux déclaré forfait plus tôt.

Le XV de France contre l’Italie

1.Eddy Ben Arous (Racing) 2.Guilhem Guirado (cap, Toulon), 3.Rabah Slimani (Paris), 4.Paul Jedrasiak (Clermont), 5.Yoann Maestri (Toulouse), 6.Wenceslas Lauret (Racing), 7.Damien Chouly (Clermont), 8.Louis Picamoles (Toulouse), 9.Sébastien Bezy (Toulouse), 10.Jules Plisson (Paris), 11.Virimi Vakatawa (FFR), 12.Jonathan Danty (Paris), 13. Gaël Fikou (Toulouse), 14.Hugo Bonneval (Paris), 15.Maxime Médard (Toulouse).

Remplaçants : 16.Camille Chat (Racing), 17. Uini Atonio (la Rochelle), 18. Jefferson Poirot (Bordeaux) 19.Alexandre Flanquart (Paris), 20.Yacouba Camara (Toulouse), 21.Maxime Machenaud (Racing), 22.Jean-Marc Doussain (Toulouse), 23.Maxime Mermoz (Toulon)

Coup d’envoi de la rencontre à 15h25 au Stade de France.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois