Cyberbougnat

Victoire de l’ASM Clermont Auvergne contre Biarritz (19-12)

Publié par Bertrand le vendredi 26 octobre 2012 à 23h23min, mis a jour le vendredi 26 octobre 2012 à 23h29min - 957 lectures

Rugby - Top 14 - 9ème journée — L'ASM Clermont Auvergne a décroché sa 40ème victoire consécutive à domicile en Top 14 mais n'a perdu le fil de son jeu en seconde période.

Le début de match va être idéal pour l’ASM Clermont Auvergne. Dès le coup d’envoi Biarritz fait un en-avant en tentant de lancer le jeu depuis ses 22m et offre une belle mêlée aux clermontois. Le pack auvergnat la négocie bien puis va enchaîner les charges pour se rapprocher de la ligne. Rado sort ensuite le ballon pour Skrela qui temporise bien et trouve Nakaitaci lancé à hauteur pour filer entre deux biarrots et marquer sous les poteaux alors que le match n’a commencé que depuis 1mn40. Avec la transformation de Skrela l’ASM mène 7-0.

Difficile de faire meilleur début de match que celui de l’ASM qui se met rapidement en confiance avec cette équipe très remaniée. Le début de match clermontois est très rythmé et sur un plan de jeu européen : une grosse volonté de confisquer le ballon, faire du jeu malgré la pluie en portant le ballon et en enchaînant rapidement.

Surpris sur l’entame, les biarrots souffrent en mêlée et mettent 10 minutes pour rentrer dans le match et 15 minutes pour placer une attaque. Ils marquent ainsi leurs premiers points par une pénalité de Baby (7-3, 16e).

Les clermontois reculent mais progressent très vite dès qu’ils accélèrent le jeu. L’ASM va ainsi s’offrir une belle action avec un bon plaquage offensif de Bardy, puis un énorme relais de Debaty. Toute l’équipe avance sur des pénétrations et libérations très rapides qui mettent hors jeu un biarrot. L’arbitre donne une pénalité que Skrela passe sans problème (10-3, 22e).

Quasiment dans la foulée, les clermontois vont s’offrir une nouvelle belle occasion avec un ballon volé en touche par Pierre puis un beau départ de Jacquet. Toute l’équipe avance et Skrela ouvre sur Byrne qui lancer Nakataci. Le fidjien tente de s’échapper sur l’aile mais est gêné par Balshaw alors qu’il avait tapé à suivre. L’arbitre donne une pénalité que Skrela passe facilement (13-3, 24e).

Les clermontois vont ensuite se retrouver en supériorité numérique. Sur un regroupement, Cabello et Traille se chamaillent. Le biarrot réagit avec un coup de poing qui rate la cible mais n’échappe pas à l’arbitre de touche. L’arbitre donne un jaune un peu cadeau pour le capitaine biarrot (30e).

Les clermontois vont peu en profiter. Car les biarrots réagissent et prennent petit à petit l’avantage en mêlées fermées où les clermontois sont de plus en plus sanctionnés. Sur l’une d’elles les biarrots obtiennent ainsi une pénalité qui permet à Barraque de marquer trois points (13-6, 34e).

La mi-temps se termine toutefois par une dernière pénalité de Skrela face aux poteaux grâce à un bon plaquage offensif de Jacquet qui oblige un biarrot à garder le ballon au sol (16-6, 40e).

Clermont perd le fil du jeu en seconde période

L’ASM va ensuite creuser l’écart dès la reprise avec une pénalité que Skrela passe juste avant de sortir pour blessure (19-6, 46e) et être remplacé par Brock James. On ne le sait pas encore mais ce seront les derniers points clermontois de la rencontre. Les clermontois vont en effet ensuite perdre le fil de leur jeu et avoir du mal à gérer la fin de match face à une équipe biarrote qui a changé de tactique.

Le BO va certes manquer une pénalité facile mais ils va faire une très bonne fin de match. D’autant que Clermont se retrouve à 14 pour 10 minutes après un énorme plaquage de Vermeulen sur Ngwenya qui récupérait une chandelle mais n’était pas au sol quand il a été plaqué (53e). Biarritz va d’ailleurs profiter de ce moment pour revenir au score avec deux pénalités et revenir dans le bonus offensif (19-12, 54e et 60e).

Les clermontois sentent qu’il faut réagir mais manquent de solution pour passer le mur biarrot. Vern Cotter fait alors quelques changements pour assurer la victoire. Après Parra déjà entré quelques minutes plus tôt, c’est Chouly et Fofana qui entrent à l’heure de jeu puis Cudmore un peu plus tard.

Toutefois aucune équipe ne marquera de point. Le jeu devient stérile dans le milieu de terrain. James tape beaucoup de ballon pour occuper le terrain mais l’ASM n’a plus le ballon. Les clermontois ne veulent pas laisser de point de bonus défensif aux biarrots mais sont peu dangereux. De plus Bardy va finir le match de manière anticipé avec un carton jaune pour une brutalité sur un déblayage qui pourrait lui coûter cher en cas de citation (77e).

Biarritz ne va pas profiter de cette dernière supériorité numérique et surtout ne pas prendre de risque pour ne pas perdre un point de bonus important. L’ASM s’impose donc 19-12 et revient provisoirement à hauteur de Toulon en attendant les rencontres de ce week-end.

La victoire clermontoise est logique sur la bonne première mi-temps. Mais l’ASM a ensuite perdu petit à petit le fil du match en jouant plus au pied et en donnant beaucoup trop de ballons aux basques qui ont pris de l’assurance petit à petit. C’est la 40ème victoire consécutive en Top 14 à domicile.

Réaction de Morgan Parra : « On est très content de gagner et garder notre invincibilité ici. Les conditions climatiques rendaient difficile la mise en place de notre jeu. Biarritz nous a posé beaucoup de problème sur les rucks. C’est une belle équipe qui voulait faire un coup ici. En deuxième mi-temps on n’a pas réussi à mettre la main sur le ballon, il va falloir analyser la vidéo. »

Réaction de Damien Chouly : « On s’est relâché. On a fait une bonne première mi-temps en prenant le large au score. Puis on a eu un coup de mou en deuxième mi-temps. On a eu du mal à sortir de notre moitié de terrain. Les conditions étaient difficiles. Il a fallu s’accrocher jusqu’au bout face à une équipe qui a bien joué. »


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois