Cyberbougnat
Publicité Faire un don en ligne pour l'AFM-Téléthon.

L’ASM Clermont Auvergne arrache la victoire contre le Stade Français (28-25)

Publié par Bertrand le samedi 29 septembre 2012 à 09h41min, mis a jour le samedi 29 septembre 2012 à 11h39min - 4617 lectures

Rugby - Top 14 - 7ème journée — L’ASM Clermont Auvergne a remporté sa 47ème victoire consécutive au Michelin au terme d’une folle course poursuite et une remontée de 15 points.

Le Stade Français s’attendait à vivre l’enfer au Michelin mais avait aussi décidé de prendre du plaisir dans ce match. Les parisiens auraient pu repartir avec mieux qu’un point de bonus défensif mais Brock James a offert la victoire d’un drop à la sirène.

Les parisiens ont le mieux attaqué la rencontre avec un essai de Warwick dès la première minute après une relance du Fidjien Vuidravuwualu (0-7, 1e). Clermont réagit avec un essai de Domingo (7-7, 9e) mais le centre fidjien du Stade Français va se jouer des clermontois avec deux essais supplémentaires (21e et 30e). Avec en plus une pénalité de Fillol (20e), l’ASM est menée de 15 points peu après la demi-heure de jeu (7-22). Une pénalité en fin de mi-temps permet de réduire un peu l’écart avant la sirène (37e) mais les clermontois sont à 12 points au moment de rentrer aux vestiaires (10-22).

Après cette première mi-temps brouillonne, l’ASM va réaliser une seconde période d’un autre niveau pour refaire son retard sous l’impulsion d’un Brock James décisif dans le lancement de jeu et l’occupation du terrain.

Morgan Parra passe d’abord deux pénalités qui réduisent l’écart de moitié en 15 minutes (16-22, 50e et 57e). Les clermontois occupent le terrain et imposent leur puissance et Fofana va à l’essai mais l’arbitre vidéo le refuse (60e). Alors les clermontois continuent à grignoter leur retard au pied avec une nouvelle pénalité de Parra (19-22, 63e) et égalisent avec un drop de James (22-22, 66e). L’ASM a ainsi refait son retard peu après l’heure de jeu et pense avoir fait le plus dur.

Mais Paris ne veut pas lâcher le morceau et profite d’une faute clermontoise pour reprendre l’avantage avec une pénalité de Porical (22-25, 70e). Les clermontois font le nécessaire pour revenir et Parra égalise avec sang froid avec une pénalité à deux minutes de la fin (25-25, 78e). Il reste alors une possession de balle pour faire la différence.

Les clermontois essaient d’abord à la main. Fofana assure mal sa passe après avoir récupéré le ballon et fait le plus dur. Finalement, sur le regroupement qui suit, Parra éjecte pour James qui claque un drop de 30m à la sirène et fait exulter le Stade Michelin (28-25, 80e).

<emb368|center>

Avec cette victoire l’ASM Clermont Auvergne revient à hauteur de Toulon en tête du Top 14 avec 27 points. Mais l’inconstance dans le jeu a failli coûter cher aux clermontois.

Réactions

Réaction de Morgan Parra : « C’est une victoire à la dure, on est allés la chercher en seconde période. On s’est fait peur en défense, on s’est précipité par moments. On est encore inconstants, il faut qu’on travaille, sur la défense déjà et qu’on remette notre jeu en place. »

Réaction de Pascal Papé : « Belle prestation mais c’est perdu et ça ne fait qu’un point au classement Je suis très fier de l’investissement aujourd’hui. On est pas loin. Un point c’est bien mais on méritait mieux. Mais Brock James ça reste Brock James ! »

- [Photos du match sur le site de Bruno Courteix->http://www.bcourteixphotos.com/asm-28-25-sf-rugby-top-14]


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois