Cyberbougnat

L’ASM Clermont Auvergne a tremblé face au Racing Métro (13-12)

Publié par Bertrand le dimanche 9 septembre 2012 à 23h01min, mis a jour le dimanche 9 septembre 2012 à 23h01min - 1186 lectures

Rugby - Top 14 - 4ème journée — L'ASM a difficilement remporté sa 45ème victoire consécutive à domicile dans un match âpre et tendu.

Une nouvelle fois, l’ASM Clermont démarre fort la rencontre avec un essai très rapide. Dès la troisième minute, c’est Nalaga qui marque son premier essai depuis son retour à la conclusion d’une action initiée par une touche avec des relais de Fofana, Parra et Buttin. Avec la transformation de Parra, l’ASM mène 7-0 (3e).

Le score va ensuite évoluer au pied. Parra (15e) va ensuite manquer une pénalité alors que Dambielle en réussit deux (10e et 29e) qui permettent au Racing de recoller au score (7-6, 29e). Ce sera le score à la mi-temps dans un match âpre et engagé.

La seconde mi-temps débute mal pour l’ASM Clermont Auvergne avec un carton jaune pour Julien Bardy. Les clermontois se retrouvent ainsi à 14 pour 10 minutes (43e). Le Racing va alors faire le forcing et passe devant grâce à une nouvelle pénalité de Dambielle (7-9, 48e). Bardy revient mais le Racing prend le large avec un drop d’Estebanez depuis la ligne médiane accordé après arbitrage vidéo (7-12, 55e).

L’invincibilité clermontoise au Michelin est en danger, heureusement, les clermontois repartent de l’avant et obtiennent une pénalité que Parra passe (10-12, 58e). Le demi de mêlée clermontois va ensuite permettre à l’ASM de repasser devant avec une nouvelle pénalité suite à une faute de Chavancy sur une chandelle de James (13-12, 63e). Sur la même action Dambielle se blesse et sort sur civière.

La tension est à son comble et c’est avec soulagement que le public clermontois voit une nouvelle tentative de drop d’Estebanez passer à côté. Les supporters clermontois pensent être libérés quand Estebaez est contré sur un renvoi dans ses 22 et que Fofana file vers le poteau et l’essai. Mais le centre clermontois est stoppé à 2m de la ligne, Bardy récupère le ballon et semble aplatir. Mais l’arbitre vidéo refuse l’essai. Les clermontois mettent ensuite la pression sur mêlée mais gâchent l’occasion (75e).

Parra va ensuite manquer une pénalité qui aurait permis de respirer un peu plus à 2 minutes de la fin de la rencontre. Le Racing va bien tenter une dernière relance depuis ses 22 mais ne va passer la ligne médiane et c’est un grand soulagement quand Parra tape en touche.

L’ASM s’impose difficilement 13-12 et conserve son invincibilité au Michelin mais a tremblé ce soir malgré le premier essai rapide de Nalaga.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois