Cyberbougnat

Festival d’essais pour l’ASM Clermont Auvergne contre Bordeaux-Bègles (67-3)

Publié par Bertrand le samedi 4 mai 2013 à 16h40min, mis a jour le dimanche 5 mai 2013 à 08h59min - 2274 lectures

Rugby - Top 14 - 26ème journée — Pour la dernière sortie à domicile de la saison, les clermontois ont marqué 9 essais et régalé le public du Michelin pour la 60ème victoire consécutive à domicile ! L'ASM termine en tête du Top 14 et a bien révisé son jeu offensif.

Peu d’enjeu dans ce match pour l’ASM Clermont Auvergne si ce n’était de s’imposer pour valider la première place et choisir le jour pour jouer la demi-finale. C’était aussi l’occasion de concerner tout le groupe dans l’optique phases finales avec une grosse rotation de l’équipe.

Mais c’est Bordeaux qui va s’offrir la première occasion dès la première minute. Il faut un retour défensif de Nakaitaci pour empêcher le premier essai. Après cette alerte les clermontois repartent à l’attaque et vont rapidement mettre à la faute les bordelais ce qui permet à James d’ouvrir le score au pied (0-3, 7e).

Fidèles à leur esprit, les bordelais envoient du jeu et se rapprochent de nouveau de la ligne clermontoise. Mais les clermontois récupèrent et Sivivatu lance une contre-attaque avec Floch à ses côtés. Les deux clermontois remontent 60m mais se font reprendre. Les clermontois essaient de faire rebondir le jeu mais Bordeaux se met à la faute. Brock James une nouvelle tentative mais le ballon est repoussé par le poteau.

Mais ce n’est que partie remise car dès la relance les clermontois remettent la pression avec un numéro de Ti’i Paulo puis une passe après contact de Nakaitaci qui décale Vermeulen qui plonge dans l’en-but en coin (10-0, 15e). Les lignes arrières clermontoises s’amusent en ce début de match, Sivivatu s’offre un nouveau raid, l’arbitre siffle un hors-jeu de Nakaitaci alors qu’il partait à l’essai, Malzieu se voit un essai refusé à la vidéo. Mais ce n’est que partie remise pour l’ailier clermontois qui va être profiter d’une belle croisée de Nakaitaci pour aller aplatir son premier essai de la saison (15-0, 19e) le jour de ses 30 ans.

Bordeaux retente sa chance et obtient une bonne mêlée à 5m de la ligne clermontoise, mais l’ASM récupère le ballon et se lance à l’attaque avec d’abord Sivivatu mais aussi les Ric et Chaume qui remontent le terrain, avec un magnifique tampon au passage de ce dernier qui met sur les fesses Domvo. L’action avorte avec un mauvais choix de Stanley qui oblige Floch à garder le ballon au sol.

C’est déjà trop dur pour Bordeaux qui perd tous les ballons. C’est sur une touche mal lancée, que le troisième essai va venir avec une série de jonglages puis un bon relais des gros et finalement une passe temporisée de James pour Malzieu lancé à hauteur pour marquer entre les poteaux (22-0, 26e). Et pour son seulement 5ème match seulement de la saison, l’ailier clermontois sera même tout proche d’un troisième essai mais l’action est annulée par un en-avant au départ de l’actions.

La fin de mi-temps sera moins animée. Bordeaux n’abdique pas revient près de la ligne clermontois et sur l’action Nakaitaci est sanctionné d’un carton jaune pour un en-avant volontaire (32e). Les petites fautes se multiplient et Clermont redonne des ballons qui permettent à Bordeaux de mettre la pression sur la défense clermontoise et obtenir une pénalité facile pour enfin ouvrir la marque (22-3, 38e).

Cette fin de première période se termine tranquillement mais l’ASM essaie tout de même d’aller marquer après la sirène. L’action est avortée par Chalmers qui prend pour l’occasion un jaune pour anti-jeu. Brock James en profite pour passer trois points de plus et l’ASM rentre aux vestiaires avec un avantage conséquent (25-3 à la mi-temps).

Six essais en seconde mi-temps

Les deux équipes débutent la seconde mi-temps à 14 contre 14 même si Nakaitaci sera vite de retour son carton jaune. Ce n’est pas lui qui marquera le 4ème esssai mais Benson Stanley qui s’offre un petit slalom dans la défense bordelaise pour aller marquer (32-3,46e). Nakaitaci sera lui à la conclusion de l’action suivante, très traditionnelle de Clermont après un départ de Vermeulen de nombreux relais.

Hélas le fidjien n’aplatit pas et l’arbitre refuse logiquement l’essai mais donne une mêlée à 5m pour Clermont. L’ASM en supériorité va enfoncer la première fois les bordelais. Les clermontois redemandent la mêlée, avancent, puis le jeu part au large avec les lignes arrières qui balaient toute la largeur pour finalement permettre à Sivivatu de marquer le 5ème essai (39-3, 51e).

La messe est dite depuis longtemps et le coaching joue à plein. La première ligne change petit à petit et Bardy laisse sa place à Kolelishvili qui fait ainsi sa première apparition au Michelin de sa carrière après 5 feuilles de match à l’extérieur. Les clermontois ne ralentissent toutefois pas le rythme, et derrière une mêlée c’est Nakaitaci qui est envoyé l’essai (46-3, 60e).

Les bordelais pensent peut être souffler un peu en voyant sortir Sivivatu, mais c’est Nalaga qui rentre à sa place. Toutefois le danger vient de partout. Les clermontois profitent en effet de tous les ballons pour attaquer à l’image de Brock James qui simule une passe pour finalement prendre le trou plein axe balle en main depuis le milieu de terrain. Kolelishvili essaie de relayer mais les bordelais se mettent à la faute et Dumvo prend un jaune. Les clermontois ne tentent pas la pénalité et jouent en touche. Bonne idée car elle permet à Jacquet de marquer le 7ème essai jaunard (53-3, 64e).

Il n’aura manqué à ce match qu’un essai de Floch pour son dernier match à la maison, mais sa sortie un peu après l’heure de jeu lui offre une belle ovation. Mais à peine le temps de se remettre des émotions que Stanley s’offre un doublé (60-3, 67e). Le score gonfle et l’ASM n’est pas encore rassasiée. Sur une passe au pied de James, entre Stanley et Nakaitaci les rebonds choisissent ce dernier pour le neuvième essai (67-3, 74e).

Oui pour ce dernier match la fête fut belle. Clermont a très rapidement déroulé pour inscrire un festival d’essais à l’image de cette phase régulière où les clermontois ont marqué 81 essais. L’ASM Clermont Auvergne termine première de la phase régulière et peut ainsi choisir de jouer la demi-finale du Top 14 le samedi.

Les clermontois ont maintenant 15 jours pour préparer la finale de Coupe d’Europe. Ils regarderont aussi tranquillement le week-end prochain le barrage entre Castres et Montpellier qui désignera leur adversaire en demi-finale.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics