Cyberbougnat
Publicité Faire un don en ligne pour l'AFM-Téléthon.

L’ASM Clermont Auvergne arrache la victoire à Bordeaux-Bègles (24-28)

Publié par Bertrand le vendredi 21 décembre 2012 à 23h06min, mis a jour le vendredi 21 décembre 2012 à 23h04min - 2120 lectures

Rugby - Top 14 - 13ème journée — L'ASM s'est imposée à Bordeaux grâce à une très bonne mêlée et un gros réalisme au pied.

Comme un peu partout en France le temps et le terrain étaient humide ce vendredi soir à Bordeaux. Peut-être de quoi expliquer les difficultés des deux équipes à mettre en place leur jeu. Alors les deux équipes se sont d’abord bien données en conquête avec une grosse envie béglaise dès l’entame.

Pris à froid les clermontois subissent les 10 premières minutes du match sans voir le ballon. Et si Buttin évite un essai de justesse, Camille Lopez ouvre logiquement le score avec deux pénalités (6-0, 10e). C’est en fait le début du show de l’ouvreur aquitain qui va justifier ce soir les convoitises dont il a fait l’objet en distributant magistralement le jeu.

Il faut en fait attendre un bon quart d’heure pour voire une première incursion clermontoise avec Nakaitaci, Buttin et Malzieu à la manoeuvre. L’action est avortée par une faute qui permet à Skrela de réussir une première pénalité (6-3, 16e). Clermont n’a pas assez le ballon pour poser son jeu mais récupère une pénalité facile grâce à sa cohésion et sa puissance en mêlée (6-6, 25e). Malheureusement, sur le renvoi l’arbitre sanctionne un écran de Stanley qui permet à Camille Lopez de redonner trois points d’avance à l’UBB (9-6, 26e).

 Clermont prend le large

Mais l’ASM est mieux dans ce match et une bonne percée de Buttin permet de mettre Clermont en bonne position et de revenir au score avec un drop de Rado (9-9, 28e). Les clermontois sont plus forts en mêlée mais en difficulté en touche et manquent ainsi de munitions d’attaque. La nervosité provoque aussi des chamailleries qui finissent par énerver l’arbitre. Clermont prend tout de même l’avantage avec une pénalité de Skrela à 100% de réussite (9-12, 37e). Les clermontois manquent d’enfoncer le clou sur un drop à la sirène mais il passe de peu à côté.

Mais cet avantage sera de courte durée car les clermontois se mettent en difficulté dès le coup d’envoi de la seconde mi-temps et Camille Lopez passe le drop de l’égalisation (12-12, 42e). Si le jeu ne s’améliore pas, les chamailleries se poursuivent et Rado et Le Bourhis s’offrent 10 minutes de repos pour échanges de gentillesses.

Curieusement c’est à ce moment que les clermontois vont aller à l’essai alors que c’est Buttin qui prend la mêlée. Une belle action collective de près d’une minute trente permet à Regan King de passer la ligne. Avec la transformation de Skrela l’ASM prend le large (12-19, 52e). Et les clermontois vont décidément bien profiter de cette période à 14 puisqu’elle va se conclure avec un nouveau drop de Skrela (12-22,53e).

 Furia bordelaise

L’ASM est largement en tête mais Bordeaux va revenir dans le jeu trop rapidement. Sur une belle action bordelaise, Camille Lopez très bon dans la distribution du jeu ce soir adresse une magnifique passe au pied pour Madaule qui s’était fait oublier le long de la ligne et aplatit facilement.

Lopez ne passe pas la transformation (17-22, 57e) mais cet essai réveille l’UBB qui déferle sur la défense clermontoise et va une seconde fois à l’essai sous les poteaux. Avec la transformation de Camille Lopez Bordeaux-Bègles reprend les devants (24-22, 61e).

 La mêlée donne la victoire

La réaction clermontoise est immédiate avec un grosse pression dans les 22m de Bègles mais les clermontois sont sanctionnés. Le match est alors indécis. Les clermontois semblent plus forts mais trop imprécis ou trop gourmands dans le jeu.

Alors c’est grâce à la mêlée que les clermontois vont reprendre l’avantage en mettant l’UBB à la faute. Par deux fois le pack clermontois va provoquer des pénalités en enfonçant son homologue. James rentré quelques minutes plus tôt concrétise (72e et 78e) et permet ainsi à l’ASM de repartir avec la victoire (24-28). On remarquera dans ce domaine la très bonne entrée d’Adrien Oléon.

Les clermontois vont ainsi pouvoir passer un bon Noël avec le sentiment du travail bien fait. Les joueurs sont maintenant en vacances jusqu’à jeudi prochain.

 Réactions

Camille Lopez : « On avait la place de faire plus. Ils avaient changé beaucoup de monde mais ça reste une équipe très compétitive. Ça se joue sur des détails. On accroche les grosses équipes mais on y arrive pas. » 

Brock James : « C’était compliqué. Avec les conditions c’était pas agréable. Ils ont bien commencé le match comme on s’y attendait. Sur les 10 dernières minutes on doit surtout féliciter la mêlée plus que le buteur. Je n’ai fait que conclure leur travail. »


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois