Cyberbougnat

Clermont remporte le choc du Top 14 contre Toulon (24-21)

Publié par Bertrand le samedi 10 novembre 2012 à 16h58min, mis a jour le samedi 10 novembre 2012 à 17h00min - 1255 lectures

Rugby - Top 14 - 11ème journée — L'ASM a remporté le choc du Top 14 ce week-end contre le leader. Sans les internationaux mais avec une grosse volonté les clermontois ont arraché une victoire méritée.

Malgré le nombre d’internationaux absents, cette rencontre entre l’ASM et le RCT a tenu ses promesses. Dans une grosse ambiance et un temps agréable les deux équipes ont livré un combat physique intense.

Et le match est parti avec un énorme entame de l’ASM qui a bien failli marquer l’essai dès la première minute. Sur la récupération Sivivatu relance et on pense que Byrne va aller à l’essai. Les toulonnais interceptent mais l’ASM va score immédiatement avec un drop de Brock James (3-0, 1e).

Les toulonnais égalisent immédiatement par une pénalité de Wilkinson pour un plaquage haut de Sivivatu. L’arbitre lui fait la remontrance. La tentative de l’anglais passe après avoir rebondi sur la barre transversale (3-3, 3e). Toulon va même immédiatement prendre l’avantage avec une seconde pénalité de Wilkinson pour une faute de Bardy (3-6, 7e).

 L’ASM le jeu au coeur

Brock James a immédiatement l’occasion d’égaliser sur une pénalité, mais le ballon est repoussé par le poteau. Mais ce n’est que partie remise car les clermontois envoient du jeu et se montrent présent dans les rucks. Sur une belle séquence de Rougerie et Nalaga, le fidjien s’échappe le long de la ligne pour redonner à Rougerie. Il est repris devant la ligne mais le pack clermontois vient faire l’effort pour récupérer le ballon et pillonner la ligne. Chaume plonge pour essayer d’aplatir et n’y parvient pas mais le ballon est renvoyé par le genou de Martin et Nalaga plonge dessus pour marquer le premier essai du match. La transformation de James passe et l’ASM reprend un peu d’avance (10-6, 18e).

Les clermontois ont la main sur le ballon et prive Toulon de ballons. Mais ils sont aussi souvent sanctionné. Les clermontois concèdent une pénalité sur une mêlée au milieu de terrain mais la tentative de Wilkinson tombe juste devant les poteaux (28e). Indisciplinés sur les plaquages, ils concèdent dans la foulée une nouvelle pénalité que Wilkinson passe cette fois sans problème (10-9,20e) malgré les sifflets du public.

Mais les clermontois sont tout de même récompensés de leurs efforts par une nouvelle pénalité de James (13-9, 36e). En fin de mi-temps, les toulonnais bénéficient d’une bonne mêlée dans les 22 clermontois mais le pack clermontois fait plus que résister et récupèrent le ballon. Oui le pack clermontois est bien solide !

La mi-temps va se terminer par une manchette sur Bardy et un coup de genou sur Rougerie dans la même action par la famille Armitage. Les clermontois obtiennent une pénalité mais le ballon de James passe juste à côté des poteaux (40e). Les clermontois mènent donc 13-9 à la mi-temps mais ont laissé Toulon dans le match avec des fautes d’indisciplines.

 Toulon profite des pénalités

La seconde mi-temps débute avec la même intensité et les mêmes ingrédients. Les clermontois se mettent à la faute mais la tentative depuis la ligne médiane de Wilkinson est courte (47e). Le match reste aussi intense et les clermontois poursuivent sur leur volonté d’envoyer du jeu. Stratégie payante puisqu’ils vont aller marquer un second essai par Byrne qui déchire la défense. La transformation de James passe à côté mais l’ASM a maintenant une bonne avance (18-9, 57e).

Toutefois, les clermontois restent pénalisés pour un surplus d’engagement et Wilkinson passe une nouvelle pénalité qui permet à Toulon de rester dans le match (18-12, 60e). Toulon essaie de porter un peu plus pour faire la décision et les clermontois continuent à se faire sanctionner. Wilkinson en profite pour passer une nouvelle pénalité (18-15, 68e).

Les clermontois sont à la peine physiquement et n’ont plus le ballon et ne peuvent plus rien faire d’autre que défendre. Et pour ne rien arranger, Rougerie prend un jaune alors qu’il essayait d’arracher le ballon en étant sur ses appuis. L’ASM fini le match à 14 et Wilkinson passe la pénalité de l’égalisation (18-18, 73e).

 Folles dernières minutes

Toutefois les clermontois parviennent à remonter le terrain et Sivivatu provoque une pénalité en jouant rapidement un coup franc. James passe la pénalité et l’ASM reprend la tête (21-18, 78e). Les clermontois n’ont plus qu’à tenir mais ils perdent le ballon et Wilkinson passe un drop qui permet d’égaliser (21-21, 79e).

Les clermontois ont juste le temps d’égaliser que la sirène retentit. Toulon veut vite sortir le ballon mais l’arbitre estime que Giteau fait un acte d’anti-jeu en sortant volontairement le ballon au lieu d’essayer de le contrôler. James a la pénalité de la gagne et la passe et offre une victoire méritée aux clermontois (24-21, 80e) dans un stade en pleine euphorie.

Sans ses internationaux mais avec un coeur énorme et beaucoup de jeu les clermontois ont maintenu leur invincibilité pour le 50ème match consécutif en marquant deux essais. Toulon est resté dans le jeu grâce aux fautes clermontoises.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois