Cyberbougnat

Ce qu’il faut retenir de la victoire de Clermont contre Brive (25-6)

Publié par Bertrand le lundi 14 mars 2016 à 06h55min, mis a jour le lundi 14 mars 2016 à 06h53min - 440 lectures - 1 partage

Rugby - Top 14 - 18ème journée — L'ASM a remporté samedi sa quatrième victoire consécutive et aussi son quatrième derby du Massif Central consécutif.

 Une mi-temps a suffi

L’ASM Clermont Auvergne a construit sa victoire en première mi-temps. Le bonus offensif était dans la poche à la sirène, ou plutôt quelques secondes après. Une réussite qu’elle doit beaucoup à ses finisseurs qui allaient beaucoup trop vite pour Brive ce samedi après-midi. Mais ils ont été mis dans de très bonnes conditions par un pack conquérant et dominateur. La mêlée a d’ailleurs permis de récupérer 6 pénalités et provoqué un carton jaune.

Avec de bons ballons les attaquants clermontois peuvent ensuite se régaler. Le premier essai de Toeava est en ce sens un modèle de jeu et de passes : un décalage de Yato, qui trouve Strettle qui remet intérieur pour le All Black (23e). Le second essai est plus chanceux car Raka profite d’une faute de main de Galala qui relâche la passe de Van der Merwe interceptée. Mais cet essai doit beaucoup à la vista de Nakaitaci qui s’est joué de la défense tout seul (33e). Le dernier essai signé Yato est plus classique puisqu’il s’échappe en puissance derrière un ballon porté après une penal-touche à la sirène (40e+1).

Le derby était alors plié et le bonus dans la poche (25-6). Plus rien ne sera ensuite marqué. L’ASM étouffe Brive mais ne marque pas et n’arrive pas à sécuriser son bonus. En fin de match, Brive va faire beaucoup d’efforts pour revenir mais va échouer sur la ligne clermontoise.

 Une série de quatre victoires et trois bonus

La série de l’ASM depuis le retour de la trêve est tout simplement hallucinant : 19 points sur 20. Les clermontois ont empoché 4 victoires consécutives, dont deux à l’extérieur et restent sur trois bonus consécutifs. Les clermontois ont marqué 16 essais dans ces 4 rencontres.

Un rythme qui permet à l’ASM Clermont Auvergne de rester dans le rythme du Racing qui avance lui aussi à toute vitesse. Les franciliens ont un point d’avance.

 Une équipe sur le flanc

Entre les blessés, les internationaux et les suspendus, l’ASM comptait ce samedi l’équivalent d’une équipe absente du Michelin ou en loge. Manquaient ainsi Zirakashvili, Kayser, Vahaamahina, Cudmore, Chouly, Lee, Kolelishvili, Lopez, Fofana, Davies, Stanley, Plante, Abendanon et Spedding. Opéré dans la semaine, Camille Lopez a subi la 16ème intervention chirurgicale de la saison pour l’effectif professionnel de l’ASM Clermont Auvergne.

Une casse qui pose question sur ce sport mais qui n’a pas empêché Clermont d’aligner une belle équipe. Et encore Jedrasiak, libéré par le XV de France, était sur le banc en début de match. Franck Azéma connait la valeur de cette série avec ces absences : « On a encore beaucoup de casse, on serre les rangs et on gagne nos matches. On ne va pas faire la fine bouche. »

 Parra, Nakaitaci, Yato en grande forme

Lee suspendu, Yato a repris place au coeur de la troisième ligne et sa performance fut excellente. Auteur d’un essai et à l’origine du premier il fut à l’aise. Le fidjien glissait à la fin du match qu’il avait fini de digérer la Coupe du Monde.

Chose que Nakaitaci, placé au centre ce samedi, a fait depuis quelques matches. Si cette fois il n’a pas marqué, ses courses on affolé la défense briviste. Nick Abendanon s’étonnait d’ailleurs dans The Independant que Guy Novès ne le sélectionne pas : « Noa Nakaitaci, par exemple, est une des principales menaces offensives du Top 14 depuis plusieurs saisons. Il a marqué trois essais la semaine passée. Je ne comprends pas comment il peut ne pas être dans le squad. »

Cette bonne série doit aussi beaucoup aux performances de Morgan Parra. Si sa cheville le fait toujours souffrir et l’empêche de jouer à fond, il a retrouvé son costume de patron. Et même s’il a été un tout petit moins en réussite au pied sont taux reste excellent.

 Trois prochaines journées qui valent cher

Avant de jouer la 19ème journée le 26 mars à Bordeaux, il faut d’abord jouer la dernière journée de la phase aller en recevant Toulouse dimanche prochain. Deux rencontres qui valent très cher dans la course aux demi-finales. Il y a en effet une belle occasion de faire le trou au classement.

RangEquipePointsMatches joués
1 Racing 59 17
2 Clermont 58 17
3 Toulon 57 18
4 Bordeaux-Bègles 52 18
5 Montpellier 50 17
6 Toulouse 48 17
7 Castres 43 17

Bordeaux et Toulon ont déjà joué la 13ème journée avec une courte victoire girondine (15-12). Une victoire contre Toulouse la semaine prochaine permettrait de compter une victoire d’avance sur le RCT pour sécuriser un peu la deuxième place. Mais Toulouse aura à coeur de se remettre d’une série moyenne et d’un deuxième nul consécutif. Thierry Dusautoir annonce la couleur pour la semaine : « Il va falloir récupérer et remotiver les troupes qui sont assez jeunes pour aller chercher quelque chose à Clermont. On va aller se bagarrer là-bas. »

Le Racing qui va à Montpellier samedi pourrait faire la même bonne opération. Cette 13ème journée permettra soit de faire le trou, soit de voir un resserrement dans le Top 6.

La 19ème journée aura le même profil. Clermont ira à Bordeaux le dimanche alors que le Racing recevra Toulon samedi. Là encore, ces deux matches peuvent permettre de faire le trou ou d’assister au resserrement dans la course aux demi-finales.

Et la 20ème sera tout autant à enjeu. Clermont ira alors à Toulon alors que Bordeaux recevra le Racing. Placée juste avant le quart de finale de Coupe d’Europe, cette journée pourrait pratiquement sceller les deux premières places.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics