Cyberbougnat

L’ASM Clermont Auvergne s’impose avec le bonus contre Grenoble (44-20)

Publié par Bertrand le samedi 22 septembre 2012 à 20h38min, mis a jour le samedi 22 septembre 2012 à 20h33min - 1214 lectures

Sommaire de l'article

Rugby - Top 14- 6ème journée — L'ASM a largement dominé Grenoble mais a eu du mal à conserver son point de bonus offensif.

Si Grenoble avait fait 13 changements dans son équipe de départ par rapport à la journée précédente, les clermontois se méfiaient d’une équipe très homogène venue à Clermont pour ne pas craquer trop rapidement. Et dans le début de match, la bonne tenue de Grenoble s’est confirmée pendant une vingtaine de minutes.

Le début de match va ainsi d’abord se jouer au pied avec plusieurs pénalités. Une première pénalité de Parra est repoussée par le poteau et Grenoble ouvre le score avec une pénalité lointaine (0-3, 7e). Clermont égalise très vite sur une pénalité après une magnifique relance d’Anthony Floch (3-3, 9e) mais sur la remise en jeu Grenoble obtient une seconde pénalité que Darbo ne manque pas (3-6, 10e).

Clermont va mettre quelques minutes pour revenir avec une pénalité de Parra obtenue grâce au pack (6-6, 22e). Les clermontois seront ensuite tout proches de l’essai, mais la vidéo montre que Nalaga avait le pied en touche. Toutefois l’arbitre revient à une faute et donne un jaune à un grenoblois pour jeu au sol et une pénalité que passe Parra (9-6, 27e).

 Des essais

L’ASM montre la même impatience que les semaines précédentes mais va rectifier le tir petit à petit et les essais vont alors suivre. Une relance de Floch, plusieurs relais dont celui décisif de Stanley permettent d’abord à Rougerie de plonger dans l’enbut pour le premier essai clermontois. Avec la transformation l’ASM prend le large (16-6, 33e).

La domination clermontois est outrageuse et Grenoble souffre dans tous les domaines y compris en mêlée. C’est d’ailleurs après une mêlée juste avant la sirène que l’ASM va aller chercher un second essai par Chouly. Avec la transformation l’ASM passe largement en tête à la pause (23-6, 40e).

 La course au bonus

La seconde mi-temps va être une course au point de bonus. L’ASM va faire l’effort pour aller le chercher dès la reprise et Nalaga marque dès la 45ème minute (30-6, 47e). Mais Grenoble n’abdique pas et Gengenbacher va marquer un essai qui prive Clermont du bonus (30-13, 54e).

L’ASM repart à l’offensive pour retourner chercher le bonus et cette fois c’est Fofana rentré en cours de jeu qui plonge entre les perches (37-13, 64e). Mais Grenoble a déjà privé Castres du bonus et entend faire de même à Clermont. Les gros grenoblois font le travail et Buckle s’écroule derrière la ligne clermontoise (37-20, 72e).

Les clermontois doivent repartir à l’abordage. Parra est à deux doigts d’applatir et sur l’action suivante c’est encore une nouvelle fois Fofana qui plonge derrière la ligne et redonne le bonus à l’ASM (44-20, 76e). Cette fois le score ne bougera plus malgré une dernière frayeur et l’ASM s’impose 44-20 avec le bonus offensif.

Ce samedi soir l’ASM a montré du mieux dans son jeu du moment qu’elle s’est montrée patiente. Face à des grenoblois qui n’ont jamais abdiqué, elle a su aller chercher plusieurs fois le bonus offensif. Les clermontois sont 2ème avec 23 points, à 4 points de Toulon leader invaincu.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics