Cyberbougnat

Sale Sharks - Clermont : L’ASM se sort du match piège et reste en tête de la poule (13-22)

Publié par Bertrand le samedi 17 janvier 2015 à 08h43min, mis a jour le samedi 17 janvier 2015 à 20h39min - 2233 lectures

Rugby - Champions Cup - 4ème journée — L'ASM Clermont Auvergne a eu toutes les peines du monde pour s'imposer dans un match mal embarqué. Le pack a finalement fait la différence pour assurer une victoire importante pour la qualification.

L’ASM Clermont Auvergne doit terminer le travail en Coupe d’Europe pour assurer la qualification en quart de finale. Cela passe par une victoire sur la pelouse de Sale qui n’offrira probablement pas la victoire mais reste nécessaire pour viser le quart à domicile.

 Le point au classement

Leader de la poule avec 14 points, l’ASM Clermont Auvergne ne peut pas se relâcher pour ces deux dernières journées de poule. Les Saracens ne suivent qu’à un seul point et le Munster est troisième avec 10 points. Les trois équipes peuvent encore se qualifier. Sale n’a en revanche plus rien à jouer avec seulement 2 points.

Les clermontois sont donc favoris mais seront méfiants et ne voudront surtout pas gâcher les bénéfices de leurs victoires contre le Munster. Même s’ils semblent limités, les anglais jouent toujours le coup à fond et n’avaient perdu que d’un point contre le Munster et de 4 contre les Saracens. Ils ont aussi fait tomber un autre leader le week-end dernier, Northampton (20-7).

Mais les clermontois ont appris à jouer ce type de matches et a remporté quatre des six derniers matches disputés en Angleterre. Ils savent qu’ils doivent se concentrer sur cette rencontre avant de penser au Saracens et surtout se montrer très réalistes.

Une victoire permettra à l’ASM de recevoir les Saracens en position de leader mais cela ne changerait probablement pas l’obligation de victoire la semaine prochaine. Une défaite ne remettrait pas non plus en cause la possibilité de finir en tête de la poule mais compromettrait probablement le chances de jouer le quart de finale à domicile.

Peu de chance aussi que l’ASM soit qualifiée dès ce soir même si c’est possible sur le plan comptable : il faut pour cela un succès bonifié de l’ASM et un succès irlandais (sans bonus défensif pour les Anglais) dans l’autre rencontre.

A noter aussi que les clermontois sauront en rentrant sur la pelouse le résultat de Saracens - Munster qui sera joué à 14h.

 Déclarations d’avant-match

Franck Azéma : « Même si nous sommes un peu devant, nous savons qu’il faudra réaliser un carton plein jusqu’à la fin pour aller chercher notre qualification. Il nous faut bien négocier cette semaine pour espérer continuer l’aventure. L’objectif est simple : Gagner ! »

Camille Lopez : « Nous n’avons pas vraiment le choix, nous ne pouvons pas nous permettre de passer à côté de cette rencontre. Il nous reste deux rencontres à jouer, il faudra faire un sans-faute pour conserver notre place. Nous devons finir le travail… »

Benjamin Kayser à propos de Nathan Hines : « Il nous connaît sur le bout des doigts, il va tenter des trucs bizarre... On va se faire des noeuds au cerveau à cause de Nathan. On va souvent parler de lui cette semaine, je pense. J’espère de tout coeur que nos combinaisons auront évolué, sinon il va être vraiment pénible. »

 Composition de l’ASM

Franck Azéma a géré son début d’année en fonction de cette phase de poule de Champions Cup. Pas de surprise donc de voir huit changements par rapport à la semaine dernière pour aligner une équipe assez proche de celle alignée contre le Munster.

Ménagés la semaine dernière pour la 16ème journée de Top 14 face à Brive, Jamie Cudmore, Damien Chouly, Fritz Lee, Wesley Fofana, Aurélien Rougerie, Nao Nakaitaci et Nick Abendanon seront de retour.

Thomas Domingo a déclaré forfait pour des douleurs au genou et sera remplacé par Chaume. Kayser et Zirakashvili complèteront la première ligne. Cudmore et Vahaamahina composeront la deuxième ligne. En troisième ligne, Lee sera flancké de Chouly et Bonnaire, qui avait manqué la réception du Munster.

Le reste de l’équipe est sans surprise avec une charnière Parra-Lopez, Fofana et Rougerie au centre. Absent contre le Munster à cause de sa lombalgie, Nalaga sera là. Nakaitaci occupera l’autre aile et Abendanon retrouvera l’Angleterre.

Sur le banc, Franck Azéma amène les hommes en forme : Ulugia, Debaty, Ric, Jacquet, Bardy, Rado, Delany et Stanley. Le groupe clermontois est renforcé par Julien Pierre et Jonathan Davies qui voyageront en tant que 24e et 25e homme pour ce déplacement à Manchester.

 Composition de Sale

Et Sale ne fera pas l’impasse sur cette rencontre en alignant sa meilleure équipe dans laquelle on retrouve l’ancien clermontois Nathan Hines. Il faudra surveiller de très près Danny Cipriani très en vue le week-end dernier.

15. Michael Haley ; 14. Will Addison, 13. Johnny Leota, 12. Sam Tuitupou, 11. Mark Cueto ; 10. Danny Cipriani, 9. Chris Cusiter ; 1. Ross Harrison, 2. Marc Jones, 3. Vadim Cobilas, 4. Jon Mills, 5. Nathan Hines, 6. Dan Braid ©, 7. David Seymour, 8. Josh Beaumont
16. Tommy Taylor, 17. Eifion Lewis-Roberts, 18. Ciaran Parker, 19. Mark Easter, 20. Magnus Lund, 21. Will Cliff, 22. Nick MacLeod, 23. Tom Arscott

 Coup d’envoi à 18h30 heure française

Le coup d’envoi sera donné à 18h30 (heure française). La rencontre sera arbitrée par le Gallois Ian Davies qui n’a jamais arbitré l’ASM. Il sera assisté par Gwyn Morris et Martyn Lewis aux touches alors que Tim Hayes sera en charge l’arbitrage vidéo. Ian Davies n’a jamais arbitré l’ASM.

 Résumé de la rencontre

Surprise au coup d’envoi, Nalaga annoncé titulaire n’est pas sur le terrain. Malade, le fidjien est remplacé par Stanley et Davies prend place sur le banc. Il aura malheureusement l’occasion de rentrer seulement 10 minutes après le coup d’envoi après la blessure de Rougerie dans déblayage sur un regroupement.

La première mi-temps va être extrêmement frustrante pour l’ASM. Les clermontois vont dominer et confisquer le ballon mais avoir beaucoup de mal à déployer leur jeu. La faute à une défense anglaise très haute, la plupart du temps hors-jeu et adepte du plaquage haut. Mais l’arbitre gallois leur pardonne tout alors qu’il ne va rien pardonner aux clermontois qui n’arriveront aussi pas à se discipliner suffisament. Dans ces conditions la domination clermontoise va être stérile d’autant que le jeu au pied consiste à rendre tous les ballons aux anglais.

Frustration

Seule une grosse avancée de Lee puis une longue passe sautée de Lopez permettent à Fofana de s’échapper en longe de ligne mais va être stoppé à 1m de la ligne d’essai. C’est dans la continuité que les clermontois ouvriront le score sur pénalité après le regroupement et la blessure de Rougerie (0-3, 10e). Avance de courte durée, car l’arbitre ne laisse pas passer la moindre faute clermontoise et Cipriani ne manque pas l’occasion d’égaliser sur pénalité (3-3, 13e).

Les clermontois monopolisent le ballon mais ont du mal à se défaire de la défense anglaise qui multiplie les fautes et plaquages hauts sans que l’arbitre ne moufte. On apprécie tout de même une très belle percée d’Abendanon mais le temps tourne. Les anglais sont sous pression et ne savent pas vraiment quoi faire du ballon. Cipriani a pourtant une seconde occasion de marquer sur une pénalité mais sa tentative passe à côté (27e).

Entre les conditions de jeu et l’arbitrage, il est tout simplement impossible d’avoir le moindre lancé de jeu propre et le match sombre dans une monotonie. L’ASM reprendra tout de même l’avantage avec une pénalité sifflée pour un talonnage à la main dans une mêlée (3-6, 37e). Ce sera aussi le score à la mi-temps.

A 14 et même 13 en seconde mi-temps

La deuxième mi-temps va très mal débuter. Les anglais osent une attaque et l’arbitre va infliger un jaune à Fofana pour un plaquage jugé dangereux après multiples visionnages vidéos (55e). L’ASM plonge alors encore un peu plus dans le match piège.

Sur une touche, il juge ensuite que Bonnaire prend le bras du sauteur anglais et inflige une pénalité contre Clermont. Au lieu de prendre les points, les anglais décident de la mettre en touche pour aller à l’essai. Ils sont repoussés mais obtiennent une nouvelle pénalité. Ils tapent en touche à nouveau. Cette fois ils parviennent à structurer un maul qui avant vers la ligne et l’arbitre leur accorde un essai de pénalité (10-6, 51e). Pour le coup l’arbitre inflige aussi un jaune à Cudmore (52e) et l’ASM se retrouve alors à 13 pour quelques minutes. Le canadien ne reviendra d’ailleurs pas sur la pelouse. Touché au genou il sera remplacé par Jacquet 10 minutes plus tard.

C’est alors que l’ASM va changer de tactique et se mettre à jouer un peu plus au près et dans l’axe. Ils mettent rapidement le danger dans le camp des Sharks et obtiennent une pénalité face aux poteaux. Lopez ne rate pas l’occasion (10-9, 56e). Fofana fait son retour et l’ASM est à nouveau à 14.

L’ASM semble aussi avoir trouvé la solution sur les rucks et obtient plusieurs pénalités consécutives. Lopez ne se prive pas de passer une autre pénalité et l’ASM reprend la tête avec 6 points marqués en infériorité numérique (9-12, 59e).

Mais contrairement à la première mi-temps l’ASM n’a pas de ballon et Sale en profite pour jouer un peu plus. Avec une belle offensive ils remettent le danger et sont proches d’aller à l’essai sans un gros retour de Bonnaire. Les anglais obtiennent une pénalité et reprennent la tête (13-12, 65e).

La victoire des « gros »

Alors l’ASM remet la pression devant et enfonce totalement la mêlée anglaise avec une grosse poussée. Camille Lopez ne rate pas l’occasion de redonner l’avantage à l’ASM pendant que ses avants se félicitent avec raison (13-15, 68e).

Dans ce match très compliqué ce sont les gros qui vont finir le travail. Très costauds, ils martyrisent le pack adverse et avancent vers la ligne. Ils obtiennent ainsi une mêlée à 20m des poteaux plein axe. La mêlée clermontoise est très solide et Frizt Lee le ramasse et s’échappe pour passer la ligne d’essai balle en main avec le soutien du pack. L’arbitre demande la vidéo qui finit par accorder l’essai. Avec le sans faute de Camille Lopez l’ASM se met enfin à l’abri à 3 minutes de la fin (13-22, 77e).

Ne reste alors plus qu’à gérer les dernières secondes avant de savourer une victoire difficile mais tellement importante pour pouvoir viser la qualification et le quart à domicile.

 La finale de poule contre les Saracens le week-end prochain

Reste maintenant à finir le travail la semaine prochaine contre les Saracens dans un match qui devrait être autrement plus animé. Un peu plus tôt, les anglais s’étaient imposés sans soucis contre le Munster (33-10) et avaient repris temporairement la tête de la poule. Avec cette victoire l’ASM est première avec 18 points devant les Saracens (17 points).

La première place se jouera donc le week-end prochain au Michelin contre les Saracens dans un match qui devrait autrement plus animé et joueur que le match de ce soir. Le vainqueur sera qualifié pour les quarts de finale.

 Réactions à suivre

Article mis à jour avec les réactions


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics