Cyberbougnat
Publicité Faire un don en ligne pour l'AFM-Téléthon.

Début en fanfare de l’ASM Clermont Auvergne contre les Scarlets de Llanelli (49-16)

Publié par Bertrand le samedi 13 octobre 2012 à 18h29min, mis a jour le samedi 13 octobre 2012 à 18h29min - 1277 lectures

Rugby - H Cup - 1ère journée — Cueillis à froids par une équipe galloise accrocheuse l'ASM a repris le fil du match petit à petit avant de profiter se sa supériorité numérique pour prendre le bonus.

Cette rencontre débute dans une chaude ambiance dans les tribunes et sur le terrain. La bonne ambiance des tribunes survolées par la Patrouille de France est vite refroidie par le début de match des Gallois. Byrne évite un essai dès la première minute mais les Scarlets trouent la défense clermontoise quelques secondes plus tard (0-7, 4e).

 Des gallois accrocheurs

Sur le terrain c’est plus chaud. Les Scarlets sont venus avec la volonté de ralentir le jeu dans les rucks et en trainant sur les plaquage. Le capitaine gallois est d’ailleurs tout proche de prendre un jaune dès la 6ème minute pour avoir retenu au sol Rougerie bien trop long longtemps. Parra prend les points au pied (3-7, 8e). Finalement, le carton sera pris par Stoddart (17e) qui intercepte un ballon en trainant pour se replacer. Parra prend la pénalité et l’ASM recolle (6-7, 17e).

Malheureusement Llanelli va reprendre le large en marquant 6 points en étant 14 contre 15. Sur la remise en jeu les clermontois se mettent à la faute et Priestland prend les points (6-10, 19e). L’ouvreur va ensuite poursuivre son 100% en tapant un drop (6-13, 22e).

 Clermont retrouve son plan de jeu

Les clermontois essaient de mettre du mouvement et parviennent à enchaîner quelques bons mouvements. Bonnaire va transpercer la défense, mais le capitaine gallois va venir pourrir la sortie au sol. L’arbitre ne dit rien, les clermontois font le forcing pour se rapprocher de la ligne et obtiennent finalement une pénalité. Malheureusement, le poteau repousse la tentative de Parra (26e).

Mais ce n’est que partie remise et l’ASM va revenir au score grâce à une magnifique combinaison en touche. Sur une touche dans le camp gallois, Kayzer lance sur Vosloo qui remise immédiatement à Parra venu lancé. Le demi de mêlée clermontois file vers la ligne, fixe le dernier défenseur et envoie Sivivatu à l’essai. Le fidjien aplatit sous les poteaux et Parra transforme (13-13, 32e).

 Les Scarlets à 14

Les clermontois ont pris la mesure de ce match et vont être tout proches de marquer le deuxième essai avec un grand numéro de Sivivatu qui cadre, déborde, tape un coup de pied à suivre et récupère puis s’amuse de la défense. Il est repris devant la ligne et le gallois Stoddard ralentit le ballon au sol.

L’action est avortée mais surtout le gallois qui avait déjà été expulsé pour 10 minutes prend un second carton jaune qui se transforme ainsi en carton rouge. Il paie son oeuvre mais aussi celle de son équipe et les gallois vont alors jouer toute la seconde mi-temps à 14. C’est incontestablement le tournant du match.

Parra prend lui les points au pied et l’ASM passe devant pour la première fois (16-13, 38e) juste avant la mi-temps.

 L’ASM prend le bonus

Et la seconde mi-temps va partir d’une manière bien différente de la première. Alors que les gallois veulent rester fidèle à leur philosophie de faire du jeu, Hines un contre un coup de pied de Priestland dans les 22,récupère avec chance le ballon mais n’y croit pas pour aller à l’essai. Les clermontois obtiennent toutefois une mêlée.

Déjà à leur avantage dans le domaine en première période, les avants clermontois vont profiter de l’occasion pour totalement enfoncer les gallois qui vont reculer jusque dans leur en-but. Chouly va essayer d’aplatir mais l’arbitre sanctionne une faute galloise par un essai de pénalité. Parra transforme et l’ASM prend 10 points d’avance (23-13, 42e).

Les gallois sont énervés et on va voir un très mauvais geste de Rees sur Nalaga victime avec une manchette. Toutefois les gallois récupèrent une pénalité que Priestland passe (23-16, 45e). Les gallois reviennent et peuvent encore espérer.

Mais la machine clermontoise ne veut pas se laisser endormir et les lignes arrières clermontoises vont faire merveille. Lee Byrne cadre et fait une passe lobée pour Sivivatu qui fait lui remet en aveugle alors qu’il était revenu rédoublé le long de la ligne. Le gallois fait ensuite un numéro de funambule le long de la ligne et plonge dans l’en-but pour le troisième essai clermontois (30-16, 48e).

Le point de bonus est tout proche et l’ASM va mettre la pression. Byrne est tout proche d’un autre essai, mais un peu gourmand il oublie Sivivatu et est retourné dans l’en-but. Toutefois les clermontois s’installent dans les 22 gallois d’autant que Chouly parvient à voler un lancer en touche. Debaty entré en jeu à la place de Domingo charge et Parra extrait pour Chouly qui plonge pour le 4ème essai en coin, celui du bonus. Avec la transformation de Parra, l’ASM mène 37-16 et est assurée de la victoire et du bonus offensif (56e).

 Clermont gère

Après ce court moment de folie, le jeu se calme et les gallois sont proches de marquer un essai, mais l’arbitre le refuse pour un hors-jeu. Comme Clermont a baissé de rythme, les Scarlets peuvent faire un peu de jeu mais n’y croient plus vraiment.

Et quand l’ASM remet un petit coup d’accélérateur, l’infériorité numérique ouvre des brèches béantes. Bonnaire bénéficie ainsi du travail de toute son équipe pour aplatir tranquillement en bout de ligne un 5ème essai (42-16, 71e).

Le match est plié mais Chouly va avoir encore un peu d’énergie pour relancer depuis ses 22. Les gallois interceptent et tentent de relancer mais cette fois c’est Nalaga qui intercepte et va marquer seul. Avec la transformation, l’ASM s’impose largement 49-16 et débute idéalement cette Coupe d’Europe.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois