Cyberbougnat

L’ASM Clermont prend une éclatante revanche contre Exeter (42-10)

Publié par Bertrand le lundi 21 décembre 2015 à 08h18min, mis a jour le lundi 4 janvier 2016 à 09h16min - 742 lectures - 9 partages

Rugby - Coupe d’Europe - 4ème journée — C'était une vraie et belle rencontre européenne ce dimanche au Michelin avec une ASM retrouvée dans le combat et le jeu.

Agressivité, puissance, conquête largement supérieure, maitrise du ballon, vitesse,... on a retrouvé une ASM Clermont Auvergne plus conforme à celle que l’on connait et attend d’elle ce dimanche après-midi au Michelin contre Exeter. Elle s’est ainsi relancée en s’imposant avec le bonus au terme d’un match de très haut niveau malgré les nombreuses absences.

Les Chiefs ont pourtant tenté de refaire le coup de la semaine dernière. Au rythme des chants sioux de leurs supporters, ils confisquèrent le ballon pour imposer une chaude première séquence dans les 22m clermontois qui envoya Camille Lopez sur le banc pour 10 minutes (0-3, 3e). Passé ce petit frisson, l’ASM imposa son jeu et montra rapidement aux anglais qu’on peut marquer autrement qu’avec un tank qui écrase tout devant.

En fait c’est Strettle qui le rappela à ses compatriotes avec une merveille d’accélération dans leur défense (11e). Avec les premiers points sur pénalités de Parra et Spedding, l’ASM a déjà éteint les velléités anglaises en jouant pourtant à 14 contre 15 (13-3, 11e).

Les clermontois ont aussi largement remporté le match sur la conquête avec un 100% en touche et en mêlée et le vol de 4 ballons aux Anglais (1 mêlée et 3 touches). Le pack imposa aussi sa loi dans les rucks. Sans ballon, les anglais furent bien moins fringants et ont été sanctionnés très régulièrement (16-3, 18e). Auteur de deux essais la semaine dernière, Waldrom passa cette fois 10 minutes sur le banc pour une série de fautes au sol (35e). La sanction fut immédiate. Les clermontois prirent la touche et Lapandry marqua le deuxième essai le long de la ligne de touche (21-3, 38e).

Les clermontois n’ont ensuite pas levé le pied en deuxième mi-temps. Dès la reprise, Fritz Lee conclut la domination des gros par un troisième essai (28-3, 43e). Si Strettle et Davies ont par deux fois déchiré la défense anglaise, c’est Vahaamahina qui marque l’essai du bonus offensif sur un groupé pénétrant (35-3, 49e).

Et quand cela ne passait pas par la force dans l’axe, les clermontois ont su écarter les ballons très rapidement et notamment par des passes au pied de Lopez. Après une percée de Noa Nakaitaci, l’ouvreur clermontois expédia le ballon à l’autre aile pour les bras de Jonathan Davies qui fêta son retour à la compétition en marquant le cinquième essai clermontois (42-3, 64e).

Les anglais auront un sursaut dans les dernières minutes avec un pilonnage en règle difficile à défendre. Les chants indiens, qui n’ont jamais cessé, montent encore un peu plus fort des tribunes alors que la ligne se rapproche. Kolelishvili (71e) et Ric (72e) sortent coup sur coup avec un jaune chacun pour des fautes au sol et laissent l’ASM à 13 contre 15 pour les dernières minutes. Les Chiefs en profitent pour passer la ligne face par Johnson (42-10, 73e). Pas de quoi gâcher la belle prestation clermontoise.

L’ASM est bien relancée dans cette poule très ouverte et ont même soigné la différence de points. Les clermontois sont deuxièmes à 2 points des Ospreys qui ont récidivé à Bordeaux en faisant le coup du double bonus. Il faudra aller faire un coup chez les gallois et probablement devoir battre deux fois les bordelais pour prendre la première place.

Souhaitons aussi que ce match soit un déclic qui relance l’ASM Clermont Auvergne après quelques semaines bien ternes pendant lesquelles les clermontois ont pris beaucoup trop d’essais.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois