Cyberbougnat

Retour sur l’été de l’ASM Clermont Auvergne

Publié par Bertrand le jeudi 20 août 2015 à 09h31min, mis a jour le vendredi 21 août 2015 à 16h53min - 2231 lectures

Si vous n'avez pas suivi toute la préparation de l'ASM, voici un résumé du déroulement de juillet et août avant la reprise du Top 14.

 Arrivées et départs

Au total une dizaine de joueurs sont partis pour autant d’arrivées.

Départs :

  • Ti’i Paulo (32 ans, LOU)
  • Julien Pierre (34 ans, Pau)
  • Julien Bonnaire (36 ans, LOU)
  • Julien Kazubek (23 ans, Nevers)
  • Thierry Lacrampe (27 ans, Pau)
  • Mike Delany (33 ans, Newcastle - Angleterre),
  • Zac Guildford (26 ans, Hawke’s Bay - Nouvelle-Zélande) - parti en cours de saison
  • Julien Malzieu (32 ans, Montpellier)
  • Naipolioni Nalaga (29 ans, LOU)
  • Jean-Marcellin Buttin (24 ans, Bordeaux)

Arrivées :

  • Dider Bès (entraîneur, Montpellier et Géorgie)
  • Iuri Natriashvili (31 ans, Tulle) - Joker Coupe du Monde
  • Flip Van der Merwe (30 ans, Bulls - Afrique du Sud)
  • Camille Gérondeau (27 ans, Racing Métro)
  • Albert Vulivuli (30 ans, La Rochelle) - Joker coupe du Monde
  • Hosea Gear (31 ans, Otago Chiefs - Nouvelle Zélande)
  • Andrien Planté (30 ans, Racing Métro)
  • David Strettle (32 ans, Saracens - Angleterre)
  • Scott Spedding (29 ans, Bayonne)

L’ASM avait aussi annoncé la signature de l’ailier Waisake Naholo mais ce la fédération néo-zélandaise a fait le forcing pour garder cette jeune pépite au pays. Après avoir brillé en Super 15 il a logiquement intégré les All Blacks avec la Coupe du Monde en vue. Difficile alors de s’opposer à la fédération comme le confirmait en mai Jean-Marc Lhermet :

« C’est vrai que son agent nous a d’abord rassurés quand ont démarré les bruits concernant la volonté de la Fédération néo-zélandaise de le garder. Là, ses performances en Super 15 sont remarquables et on reçoit une pression de la NZRU (la Fédération, ndlr) qui se fait de plus en plus importante. Et quand la machine All Black se met en route, cela devient compliqué. »

Ne restait alors plus qu’à Clermont espérer récupérer une indemnité pour la rupture du précontrat. On ne le verra cependant pas forcément en Angleterre car il a été victime d’une fracture du péroné face à l’Argentine lors de la 1ère journée du Four Nations le 17 juillet. Mi-août il annonçait toutefois qu’il avait repris l’entraînement. Durant sa convalescence, Naholo est retourné aux îles Fidji, son pays d’origine, et y a suivi un traitement médical à base de plantes. Selon Steve Hansen, le patron des All Blacks, Naholo pourrait débuter en Coupe du monde à partir du troisième match de poule.

 Le calendrier du Top 14 dévoilé

La saison a débuté par l’annonce par la Ligue du calendrier de la saison le 9 juillet. Le Top 14 débutera ainsi par un déplacement à La Rochelle le 22 août (14:45) puis au Michelin par la réception de Grenoble (28 août 21h). Ils affronteront ensuite Oyonnax et Bordeaux avant une longue pause « Coupe du Monde » d’un mois.

Point commun de ces équipes, leurs effectif sont relativement peu impactés par la Coupe du Monde et savent donc que ce début de saison sera probablement décisif pour bien se positionner. L’entame du championnat s’annonce ainsi difficile.

 Reprise de l’entraînement le 15 juillet

Les clermontois ont repris l’entraînement le 15 juillet devant près de 500 supporters l’après-midi. Après 4 semaines d’arrêt ils n’avaient que 20 journées de préparation avant le premier match de Top 14 à la Rochelle. Le staff n’avait donc pas de temps à perdre et les joueurs ont touché le ballon dès la première journée.

Le public a aussi pu découvrir les recrues déjà arrivées : Adrien Planté, Camille Gérondeau, David Strettle et les deux jokers Coupe du Monde Iuri Natriashvili et Albert Vulivuli. Hosea Gear arrivera lui pour le stage. Scott Spedding est eux en sélection pour préparer la Coupe du Monde, Flip Van Der Merwe était d’abord retenu parla Currie Cup puis par la sélection Sud Africaine.

 Nouveau centre d’entraînement

Les joueurs ont aussi pu découvrir leur tout nouveau centre d’entraînement et de perfectionnement (CEP). Un équipement qui place l’ASM au top en matière de structure avec l’intégration de toutes les composantes au sein d’un même bâtiment au bout du terrain annexe du Stade Michelin.

 Une douzaine de joueurs concernés par la Coupe du Monde

La liste est longue et montre à quel point il y a aura un avant Coupe du Monde et un après. L’ASM devra composer sans 14 joueurs potentiellement retenus en sélection pour la Coupe du Monde :

Vincent Debaty, Benjamin Kayser, Sébastien Vahaamahina, Damien Chouly, Morgan Parra, Wesley Fofana, Noa Nakaitaci et Scott Spedding sont en préparation avec la France. Philippe Saint-André dévoilera prochainement sa liste.

Davit Zirakashvili et Viktor Kolelishvili sont avec la Géorgie, [Peceli Yato participera-avec les Fidji>http://www.rugbyrama.fr/rugby/coupe-du-monde/2015/coupe-du-monde-les-fidji-avec-waisea-botia-et-yato-au-mondial-mais-sans-nalaga_sto4871202/story.shtml], Jamie Cudmore avec la Canada. Jonathan Davies aurait du participer avec le Pays de Galles mais sa rupture du ligament croisé l’éloignera des terrains pendant 6 à 8 mois.

Côté staff, il faut y ajouter Didier Bès et Scott Crean qui font partie du staff géorgien. Le préparateur physique a d’ailleurs été remplacé pendant l’été par l’ancien joueur de football US professionnel Philippe Gardent.

 15 joueurs du centre de formation

Il y a presque de quoi faire un équipe complète avec les Espoirs qui ont attaqué la préparation avec les pros. Toute la saison ils sont généralement 5 à participer aux entraînements avec le groupe pro. Cette saison la Coupe du Monde va laisser de la place car pratiquement autant de joueurs seront en Angleterre.

Ils sont normalement 15 mais Peceli Yato pourrait lui jouer la Coupe du Monde :

  • Piliers gauches : Etienne Falgoux (22 ans, 1.82m, 110kg, U18, France U, 6 feuilles de match avec les Pro), Beqa Kakabadze (19 ans, 1.81m, 110 kg, U18, U19, U20 Géorgie)
  • Talonneur : Pierre Rude (20 ans, 1.80m, 100 kg)
  • Pilier droit : Michaël Simutoga (18 ans, 1.83m, 112 kg, U19, U20)
  • Seconde ligne : Arthur Iturria (21 ans, 1.98m, 107kg, U18, U19, U20
  • Troisièmes lignes : Allison Calvonn (20 ans, 1.92m, 104 kg, U18, U19 Afrique du Sud, arrivé cette saison des Bulls de Pretoria (Sud Af)), Judicaël Cancoriet (1.94, 110kg, U18, U19, U20 arrivé cette saison de Massy), Peceli Yato (22 ans, 1.96m, 106 kg, Fidji, 12 matches et 4 essais avec les Pro).
  • Demis de mêlée : Charlie Cassang (20 ans, 1.73, 80 kg, U19, U20, 1 match avec les Pro) et Enzo Sanga (20 ans, 1.76m, 75kg)
  • Demi d’ouverture : Patricio Fernandez (20 ans, 1.90m, 94 kg, U19, U20, Sevens et 2 sélections avec les Pumas)
  • Centres : Damian Penaud (18 ans, 1.88m, 94 kg, U18, U20) et Pedro Bettencourt (20 ans, 1.87m, 94 kg, 12 sélections avec le Portugal, une feuille de match avec les Pro)
  • Ailiers : Alexandre Nicoue (18 ans, 1.84m, 85kg, U17, U18, U20) et Alivereti Raka (20 ans, 1.89m, 94 kg, U18 Fidji).

La précédente Coupe du Monde avait permis à une nouvelle génération d’éclore et à la mêlée le troisième neuf sera issu du centre car le club n’a pas recruté. La blessure de Radosavljevic les lancera encore plus rapidement dans le bain. Il en sera de même avec la blessure du talonneur John Ulugia.

 Stage dans les Pyrénées

Les joueurs sont ensuite parti en stage. Cette année c’était Font-Romeu dans les Pyrénées Orientales du 26 au 31 juillet. Mais si le lieu change le programme ne change pas vraiment : lutte, musculation, rugby mais aussi piscine et canyoning. Une centaine de personnes ont aussi profité de l’entraînement ouvert au public.

Le staff a aussi testé la cohésion de groupe avec un arrêt au CNEC (Centre National d’Entraînement Commando) à Mont Louis qui a mis à l’épreuve les capacités d’adaptation des joueurs. C’est là qu’Hosea Gear a rejoint ses nouveaux coéquipiers quelques heures après sa descente d’avion. De quoi être de suite dans le bain.

 Domingo et Stanley piliers du groupe

Le capitaine Damien Chouly retenu en sélection pour préparer la Coupe du Monde, Thomas Domingo et Benson Stanley ont été désignés comme « pilier du groupe ». Ils seront ainsi en quelque sorte vice-capitaines durant le Mondial.

Franck Azéma a expliqué leur rôle et l’implication de ces deux joueurs leaders dans le groupe :

« Depuis le début de la saison je les ai trouvé très impliqués tous les deux. Benson (Stanley) est toujours à l’écoute des jeunes et les aide dans leur intégration notamment en se montrant exemplaire à tous les niveaux. Thomas (Domingo) essaie de stimuler l’ensemble du groupe et d’apporter son enthousiasme comme en fin de saison dernière. »

Thomas Domingo est très fier de cette promotion :

« Oui, je suis surtout très content de la confiance que l’on m’accorde et j’ai pris cette annonce avec beaucoup de fierté. Cela me met un peu plus de pression puisque cela va me demander d’être encore plus irréprochable mais aussi d’être plus présent que ce soit avec les joueurs, dans la communication ou avec l’arbitrage. C’est un rôle avec lequel je me familiarise. J’ai commencé à Issoire face à Glasgow, je sais que cela va monter en puissance sur ce premier match de championnat. J’ai hâte d’y être. »

Le néo-zélandais Benson Stanley était capitaine lors de la première rencontre amicale et Thomas Domingo lors de la seconde.

 Nouveau maillot

L’ASM a aussi présenté son nouveau maillot pour le Top 14. Il présente des nouveautés techniques et design.

JPEG - 427 ko
Les nouveaux maillots - Photo ASM

Le nouveau côté camouflage a forcément un peu fait débat chez les supporters mais Franck Azéma l’a justifié par la notion de combat :

« On voulait quelque chose de différent, en adéquation avec nos valeurs, nos couleurs et l’état d’esprit que nous voulons véhiculer dans le jeu que nous produisons. Le coté camouflage apporte cette dimension de « combat » qui est à la base de notre sport. Tout au long de la saison, cette tenue sera là pour nous le rappeler… le Design est aussi un clin d’oeil à notre Yellow Army. »

Techniquement ses matières le rendent plus léger, plus solide, plus aéré mais aussi plus rigide afin de limiter les prises des adversaires. Pour Aurélien Rougerie, les clermontois seront donc plus compliqués à attraper :

« C’est certain, cette technologie est un plus, contrairement aux autres maillots, le notre est plutôt rigide. On l’a testée, à pleine vitesse, ça devient compliqué pour l’adversaire d’accrocher. »

 Jamie Cudmore autorisé à reprendre

On a craint pour lui que sa carrière ne se termine prématurément. Et le joueur avoue lui aussi avoir « eu peur. ». Absent des terrains depuis la finale de la Coupe d’Europe en raison de commotions cérébrales le canadien était dans l’incertitude entre pouvoir jouer la coupe du monde ou ne plus jouer du tout et mettre fin à sa carrière.

Le repos a permis à Cudmore de recouvrer l’intégralité de ses moyens et il a donc été autorisé à rejouer après des examens médicaux fin juillet. Il a donc retrouvé sa sélection et est en lice pour une 4e participation au Mondial après avoir pris part aux éditions 2003, 2007 et 2011.

 Premier match amical : Toulon - Clermont (26-0)

Les supporters de l’ASM ont eu un peu de mal à reconnaître l’équipe alignée pour ce premier match amical. Entre les recrues et les jeunes, 18 nouveaux joueurs avaient intégré le groupe et 10 découvraient ce niveau. Il y avait donc des nouveaux dans toutes les lignes.

Le match s’est soldé par une lourde défaite dans une rencontre qui fut surtout un gros travail défensif. Franck Azéma a fait ses comptes après le match : ses joueurs ont plaqué 237 fois contre seulement 80 pour Toulon. Les varois ont bien dominé et ont aussi profité des pertes en touche (7) et des ballons rendus.

Les clermontois ont finalement encaissé quatre essais (Pélissié, Tuisova, Caminati et Vosloo), dont deux en fin de match. Mais ils ont aussi montré une mêlée solide et quelques joueurs en forme comme Gérondeau. Le jeune ailier fidjien Raka a aussi montré son talent et son explosivité.

C’était aussi pour Franck Azéma une bonne manière de voir « ce que les jeunes avaient dans le ventre ». Il était très satisfait sur ce point.

 Deuxième match amical : Clermont - Glasgow (28-10)

Après le match contre Toulon, Franck Azéma souhaitait que son équipe retrouve un équilibre entre attaque et défense, tienne mieux le ballon et libère plus vite pour déséquilibrer ses adversaires.

L’enjeu était surtout de préparer la reprise du Top 14 contre une équipe qui pouvait y ressembler par certains aspects. Franck Azéma alignait moins expérimentale et qui pouvait ressembler à celle du début du championnat. L’occasion aussi de lancer Hosea Gear.

Les clermontois l’ont emporté avec 4 essais de Jedarsiak (35e), Rougerie (40e), Gérondeau (48e) et Cancoriet (59e). C’est principalement la deuxième mi-temps qui donnera motif de satisfaction. Mais les blessures à l’issue du match viennent ternir ce bilan.

 Calendrier de la coupe d’Europe

L’ERC a dévoilé le 14 août le calendrier de la Champions Cup. Et pour ce premier match européen de la saison les clermontois iront à Bordeaux le dimanche 15 novembre. Ils recevront ensuite les Ospreys le dimanche suivant. A noter que les trois premières rencontres de la compétition seront retransmises sur beIN Sports.

Calendrier complet :

  • 1ère journée : Union Bordeaux Bègles – ASM Clermont Auvergne, le dimanche 15 novembre 2015 à 14 heures (beIN Sports).
  • 2ème journée : ASM Clermont Auvergne – Ospreys, le dimanche 22 novembre 2015 à 14 heures (beIN Sports).
  • 3ème journée : Exeter – ASM Clermont Auvergne, le samedi 12 décembre 2015 à 17h15 (beIN Sports).
  • 4ème journée : ASM Clermont Auvergne - Exeter, le dimanche 20 décembre 2015 à 16h15 ( France 2).
  • 5ème journée : Ospreys – ASM Clermont Auvergne, le 15, 16, 17 janvier 2016 (date et horaire à définir).
  • 6ème journée : ASM Clermont Auvergne – Union Bordeaux Bègles, le 22, 23, 24 janvier 2016 (date et horaire à définir).

 Les blessures et absences pour la reprise

Aux absences prévues et palliées des mondialistes s’ajouteront celles plus compliquées des blessés. Et la fin de la préparation a réservé son mauvais lot de surprises.

Brock James : l’ouvreur clermontois a été opéré en juillet pour une anomalie cardiologique sans gravité, une arythmie cardiaque. Le corps médical prévoyait une reprise sans contact physique quelques jours après et une absence de deux mois. Mais le délai s’est allongé cette semaine. Il a repris l’entraînement cette semaine mais a ressenti une gêne dès l’augmentation de l’intensité. Une première batterie d’examens a confirmé la persistance d’une arythmie cardiaque malgré l’intervention subie. La durée de son absence sera plus longue et connue dans les prochains jours.

Ludovic Radosavljevic : sorti après une quart de jeu en amical contre Glasgow, le demi de mêlée souffre d’une lésion musculaire sur les adducteurs. La blessure l’obligera à une indisponibilité évaluée à environ 8 semaines et le privera, au mieux, des 4 premiers matches du championnat de France programmés avant la coupure « Coupe du Monde ». Il y a donc pénurie à ce poste car Morgan Parra est à la Coupe du Monde et l’ASM avait choisi de ne pas recruter pour utiliser Charlie Cassang (20 ans), ou Enzo Sanga (20 ans), en troisième neuf. Les deux joueurs qui s’entraînent avec les pros et connaissent donc les lancements se retrouvent donc de fait dans le grand bain plus rapidement que prévu.

John Ulugia : Le talonneur ratera lui aussi les premiers mois de compétition. John Ulugia qui ressentait des fourmillements et avait constaté une perte de force dans un bras après la rencontre face à Glasgow, vendredi soir dernier, a passé des examens qui ont décelé une hernie discale nécessitant une intervention chirurgicale. Il sera opéré et absent pour 3 à 4 mois. En l’absence de Kayser dans le groupe France, le joker Coupe du Monde Iuri Natriashvili est le seul talonneur dans le groupe professionnel. Le club cherche là aussi un joker médical et comptera sur les jeunes Pierre Rude, Kévin Savea et Yohan Beheregaray.

La préparation est maintenant terminée pour les joueurs et le Top 14 reprend dès ce week-end. Ce sera le verdict de cette période de préparation.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois