Cyberbougnat

Renaud Lavillenie adresse un doigt d’honneur à un adversaire pendant le meeting de Lausanne

Publié par Bertrand le dimanche 7 juillet 2013 à 09h52min, mis a jour le dimanche 7 juillet 2013 à 09h50min - 1293 lectures

Agacé par le comportement de son adversaire allemand, Renaud Lavillenie lui a adressé un doigt d'honneur lors du meeting Athletissima à Lausanne.

Le quotidien suisse Le Matin a publié ce samedi une photo de Renaud Lavillenie faisant un doigt d’honneur pendant le meeting de Lausanne jeudi soir. Un geste déplacé qui ne devrait pas se voir sur un terrain de sport mais que que le perchiste clermontois assume et explique.

Alors que les concurrents fixaient leurs marques pour leur course d’élan pendant l’échauffement avant le début du meeting, le champion olympique du saut à la perche a fait ce doigt d’honneur en direction de Björn Otto, son dauphin aux Jeux Olympiques et dans de nombreuses compétitions. Renaud Lavillenie s’en est expliqué par la suite : « C’est un geste d’énervement, ça ne s’adresse d’ailleurs pas vraiment à Otto, mais plus à son comportement. »

La cause du mécontentement du perchiste clermontois est le déplacement par l’allemand d’un petit drapeau servant d’indicateur de vent. Selon Renaud Lavillenie l’allemand « a passé son temps » à le déplacer :

« Il le plaçait à trois mètres du matelas, ce qui ne nous fournit aucune indication. J’ai donc dû moi-même le déplacer à nouveau au moins trois fois pour m’ajuster, d’autant que les vents étaient tournants. A un moment, il l’a de nouveau bougé, alors qu’il avait bien vu que j’étais en bout de piste, prêt à m’élancer. C’est à ce moment-là que j’ai fait ce geste.

Ça n’a rien à voir avec le fait qu’on s’entende ou pas avec Otto. Pour être honnête, c’est aussi ma façon de penser qui m’a amené à ce geste d’énervement. Si Otto avait été champion olympique, je me serais incliné. Mais à l’inverse, il a vraiment fait ça volontairement et j’ai pris ça, quelque part, comme un manque de respect. »

Ayant remarqué le problème, Le jury de compétition a réagi en amenant une seconde jauge, afin que chacun puisse disposer la sienne où bon lui semblait. Renaud Lavillenie a fait un zéro pointé pendant la compétition.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics