Cyberbougnat

Marion Bartoli reine de Wimbledon

Publié par Bertrand le dimanche 7 juillet 2013 à 11h10min, mis a jour le vendredi 12 juillet 2013 à 10h02min - 550 lectures

Tennis — L'auvergnate Marion Bartoli a remporté ce samedi le tournoi de Wimbledon.

Marion Bartoli a remporté ce samedi le tournoi de Wimbledon 2013 contre l’allemande Sabine Lisicki (6-1, 6-4). Finaliste de ce même tournoi en 2007, la native du Puy-en-Velay a remporté son premier tournoi du Grand Chelem de sa carrière.

Marion Bartoli a de suite pris les commandes de la rencontre en faisant le break dès le premier jeu. En face l’allemande craque complètement, perd tous ses repères et a même pleuré entre deux points. Les jeux défilent vite jusqu’à 5-1 dans le deuxième set. L’allemande sauve alors trois balles de match et se relance jusqu’à revenir à 5-4.

Mais c’était le jour de Marion Bartoli qui sert le jeu et obtient 3 balles de match sur son service. Une seule suffira avec un ace pour conclure. Elle tombe à genou dans l’herbe puis file voir son clan avant de soulever le trophée.

Comme elle l’a dit sur le Central Court, Martion Bartoli a réalisé son rêve depuis ses premiers coups de raquette à Retournac, en Haute-Loire :

 « C’était mon rêve vous savez, je le désirais tellement fort. Gagner un tournoi du Grand Chelem, c’est l’aboutissement de ma carrière. J’ai osé faire ce rêve, je n’ai jamais cessé d’y croire, j’ai gardé la tête haute et continuer de travailler et ça vient juste de se réaliser. 

Quand on commence à jouer le rêve est de gagner un tournoi du Grand Chelem. Alors là quand ça arrive c’est comme de réaliser quelque chose dont on a rêvé pendant des millions d’heures après être passée par la douleur, les larmes et des moments très durs. Les secondes avant la poignée de main, j’avais l’impression de voler. »

Elle est la troisième française à s’imposer à Wimbledon après Suzanne Lenglen et Amélie Mauresmo. Elle sera classée 7ème mondiale ce lundi au classement WTA.

Premières balles en Haute-Loire

Marion Bartoli a tapé ses premières balles à Retournac en Haute-Loire, où son père, Walter, était médecin. La famille a quitté l’Auvergne en 2003 pour aller s’installer en Suisse et son père avait vendu son cabinet médical pour s’occuper exclusivement de la carrière de sa fille.

Marion racontait ses heures passées à taper la balle sur le boulodrome de Retournac : « L’hiver, il y avait des fuites dans le toit, expliqua-t-elle. Si bien que parfois avec l’eau qui avait gelé, je jouais littéralement sur des plaques de verglas. »

Le maire, Pierre Astor, avait indiqué il y a quelques jours qu’en cas de victoire le nouveau court de tennis s’appellera « Court Marion Bartoli. »


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois