Cyberbougnat

Les clermontois Papadakis et Cizeron décrochent l’argent aux Jeux Olympiques de Pyeongchang 2018

Publié par Bertrand le mardi 20 février 2018 à 10h41min, mis a jour le mardi 20 février 2018 à 10h41min - 3507 lectures

Danse sur glace — Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont remporté la médaille d’argent en danse sur glace aux Jeux Olympiques d’hiver de Pyeongchang 2018 en Corée du Sud.

A 22 et 23 ans, les clermontois doubles champions du monde (2015 et 2016) et quadruples champions d’Europe en titre (2015-2018) arrivaient légèrement favoris par rapport aux expérimentés Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir. Les deux couples qui s’entraînent ensemble à Montréal ont tout donné pour décrocher l’or.

 Un programme court qui ne tient qu’à un fil

Comme prévu, Tessa Virtue et Scott Moir ont pris la tête du concours lundi en remportant le programme court, leur spécialité. Ils ont réalisé un programme parfait pour obtenir un score de 83,67 pts, améliorant ainsi son propre record du monde. Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron a lui plus fait parler pour un petit incident technique.

La robe de la patineuse s’est détachée dans le cou au bout de 10 secondes, déconcentrant et gênant le couple pendant sa prestation. Gabriella Papadakis fut obligé de tenir 5 fois sa robe pour éviter qu’elle ne dévoile plus qu’un bout de sein.

Mais les clermontois sont allés jusqu’au bout sans s’arrêter, un arrêt leur aurai couté 5 points. Ils terminent deuxièmes de cette première partie de la compétition avec 81,93 pts.

Gabriella Papadakis était logiquement très déçue en conférence de presse :

« Ça m’a beaucoup déconcentrée, mon pire cauchemar est arrivé aux Jeux olympiques. »

 Un programme libre exceptionnel

Le programme libre est le point fort de Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron. Et le retard de 1,74 point était loin d’être insurmontable. Ils ont d’ailleurs réussi une prestation presque parfaite ce mardi battant au passage leur propre record du monde de pratiquement deux points (123,25 pts).

La pression était alors sur le couple canadien. Mais Tessa Virtue et Scott Moir ont eux aussi réalisé un excellent programme libre, améliorant leur record personnel sur le programme court de presque 4 points (122,40 pts contre 118,33 précédemment). Un score qui leur permet de battre le record du monde (206,07 pts) et de remporter leur deuxième titre olympique, après celui de Vancouver en 2010 avec seulement 0,79 pt d’avance (205,28 pts pour les clermontois). Et preuve de l’excellence des deux premiers couples, les médaillés de bronze Maia et Alex Shibutani terminent avec 13 points de retard (192,59).

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron offrent au patinage français sa première médaille olympique depuis seize ans et le sacre de Marina Anissina et Gwendal Peizerat en 2002 à Salt Lake City, en danse sur glace déjà.

 Athlètes ambassadeurs de Clermont

S’ils ne s’entraînent plus à Clermont depuis longtemps, Lyon puis Montréal, ils ont signé un partenariat comme « Athlètes ambassadeurs » de Clermont Auvergne Métropole pour promouvoir l’image de l’agglomération au niveau national et international :

 « Maintenant on s’entraîne au Canada parce qu’on a choisi un centre d’excellence mondial pour l’entraînement, mais on reste attaché à l’Auvergne, à Clermont plus particulièrement, et on est toujours heureux de revenir, de rencontrer tous les gens qui nous ont soutenus et qui nous soutiennent encore aujourd’hui. »

Vous pourrez voir Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, ainsi que Vanessa James et Morgan Ciprès cinquièmes aux JO en patinage artistique, lors du gala des stars olympiques mercredi 28 février (20h) à la patinoire de Clermont-Ferrand.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois