Cyberbougnat

Le Clermont Foot Auvergne 63 change de nom

Publié par Bertrand le mercredi 5 juin 2013 à 07h53min, mis a jour le jeudi 6 juin 2013 à 09h57min - 2155 lectures

Ne bénéficiant plus d'aucune aide du Conseil régional, le Clermont Foot abandonne le mot Auvergne dans son nom.

Le Clermont Foot Auvergne 63 change de nom. Claude Michy n’a pas encore dévoilé la nouvelle appellation, mais a déjà confirmé que le mot Auvergne disparaîtra. Il n’a plus aucune raison d’apparaître puisque le Conseil régional a abandonné le club en coupant toutes ses aides.

Le Clermont foot perd ainsi une dernière « subvention » de 75.000 euros. Elle n’avait d’ailleurs cessé de baisser depuis la saison 2005-2006 où elle était à 500.000 euros. Le club étant une société, cette aide passait par un achat de prestations comprenant des places pour les matches ainsi que la dénomination Auvergne dans le nom.

 Arrêt des aides au sport professionnel

Le Conseil régional m’ a indiqué qu’il souhaite désormais « recentrer son aide sur ses compétences obligatoires, notamment la formation des jeunes, et par extension la formation des jeunes sportifs afin d’encourager les clubs à disposer d’un vivier performant pour l’avenir de la pratique sportive sur la région. »

Le Conseil régional a donc voté il y a quelques mois une délibération pour ne plus soutenir le sport professionnel et les clubs organisés en entreprise. Une demande récurrente du Front de Gauche qui a trouvé des alliés pour finalement faire adopter cette décision à l’unanimité des élus. Le Conseil régional n’aidera désormais plus que les centres de formation labellisés. Cette décision ne concerne pas seulement le Clermont Foot, mais le Stade Aurillacois, l’ASM et la Jeanne d’Arc de Vichy, soutenus actuellement, le seront encore pour la saison prochaine par l’intermédiaire de leur centre de formation.

La question du nom peut aussi se poser du côté de l’ASM Clermont Auvergne qui ne bénéficiera plus du dispositif au titre du club professionnel. Les prestations d’un montant de 400.000 € la saison 2011-2012 et 300.000 euros cette saison portaient essentiellement sur l’intégration du mot Auvergne dans la dénomination du club et de l’appellation Auvergne d’une tribune. La Région ne payant plus cette prestation on peut imaginer un changement de nom aussi du côté de l’ASM et du Stade Michelin. Claude Michy a confié que René Fontès et Jacques Pineau y réfléchissaient.

La décision étonne Claude Michy qui pense que « les sportifs font plus rêver que les politiques » et s’étonne en même temps de certaines aides et dispositifs, Auvergne Nouveau Monde par exemple. Le président du Clermont Foot n’est pas dupe, connait la volatilité politique et s’amuse de photos de René Souchon à Dublin pour la finale de Hcup avec casquette et drapeaux rangés après la défaite. Il sait aussi que des bons résultats pourraient changer la donne et la couleur du drapeau du président du Conseil régional, mais a prévenu que le ticket de retour sera forcément plus cher.

 Une entreprise dans le nom du club ?

Claude Michy a donc pris acte non sans rappeler que son club produisait des joueurs pro, Vidémont cette année a signé son premier contrat comme Sauvadet, Sylla, Saïss par le passé. D’autres pointent leur nez. Le Clermont Foot et l’ASM se sont aussi réunis dans Football Academy Clermontoise pour améliorer la formation. Un partenariat va aussi être signé avec Saint-Etienne dans ce domaine. Le Clermont Foot n’a pas les moyens de créer un centre de formation, mais agit bien dans le domaine.

Claude Michy a aussi un budget à boucler et cherche d’autres pistes. Même s’il n’a rien dit pour le moment sur le futur nom, Claude Michy a demandé à la fédération le changement de nom du club avant le 31 mai comme le prévoit le règlement. Et le nom du club pourrait très bien intégrer un nom de marque. Une opération de « naming » assez inédite. Seul Evian Thonon Gaillard en Ligue 1 a opté pour cette solution puisque le club n’est pas à Evian.

Claude Michy attend maintenant la validation par les instances dirigeantes du football français avant d’annoncer le nouveau nom du club. Le 63 restera car le Conseil général du Puy-de-Dôme, arrivé quand le club était en National, maintient son soutient. La candidature de la Chaîne des Puys et de la faille de la Limagne figurera même sur les billets d’entrée au stade.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois