Cyberbougnat

Vichy-Clermont pris par la défense de Nantes (69-49)

Publié par Bertrand le dimanche 17 janvier 2016 à 10h07min, mis a jour le dimanche 17 janvier 2016 à 10h07min - 217 lectures

Basket - Pro B - 13ème journée — Vichy-Clermont a débuté vendredi soir l’année 2016 par une défaite dans un match où les défenses ont pris le dessus.

L’Hermine de Nantes voulait retrouver la victoire après quatre défaites consécutives et avait décidé de mettre beaucoup d’impact en défense. Handicapé par l’absence de son shooter longue distance Angelo Tsagarakis et avec sa recrue Tafari Toney un peu juste, la JA Vichy-Clermont n’avait pas tous les arguments pour s’en sortir. Avec une adresse en berne à trois points (30%) mais aussi aux lancers francs (58%), elle est restée sous la barre des 50 points, son plus petit score de la saison.

Pour autant les métropolitains avaient bien débuté la rencontre en créant rapidement un premier écart même si Nantes le grignotait en fin de quart (14-17, 10e). Dans le deuxième quart, Nantes parvient à prendre la tête grâce à son rebond offensif et arrive ainsi à la mi-temps en tête (31-29, 20e).

Encore dans le coup, la JAVCM manque son début de troisième quart et laisse Nantes prendre un peu de marge (42-34, 24e). Fabien Romeyer prend alors un temps mort pour réveiller ses joueurs mais l’écart restera constant (50-42, 30e). Pris par la défense nantaise, les métropolitains ne vont pas trouver les clés dans la dernière période. Ils ne marquent leurs premiers points qu’à la 6ème minute (55-44) et laissent ensuite filer Nantes en fin de match pour donner une ampleur pas franchement méritée au score.

Les métropolitains doivent profiter de la venue de Poitiers mardi soir à la Maison des Sports à Clermont (20h) pour passer à autre chose.

Réaction de Fabien ROMEYER (coach de Vichy) : « L’écart est sévère à la fin à cause des 3 dernières minutes. L’entame de match a été plutôt cohérente. Ce soir, on a subi dans 3 secteur de jeu : le rebond offensif qui est l’une des forces de Nantes, les 10 points marqués par Nantes sur le jeu de relance et enfin les drives. On a subi la grosse pression défensive mise par les Nantais. On a été repoussé et plus le match avançait, plus la pression défensive était là. Le début du 3ème quart-temps n’était pas bon et on a vu une équipe physiquement en dessous de l’autre. On a subi le jeu, notamment sur les arrières et le mérite en revient à la pression défensive de Nantes. Toney joue beaucoup mais s’est fait mal à la cheville. Il faut en tout cas qu’on garde cette logique défensive qui devrait nous permettre de gagner des matchs. Il faut qu’on continue de travailler pour mieux intégrer Toney. »


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois