Cyberbougnat

ASM Clermont : les départs de Nalaga et Buttin confirmés

Publié par Bertrand le lundi 22 décembre 2014 à 08h43min, mis a jour le mardi 9 juin 2015 à 14h15min - 1089 lectures

Annoncés imminents depuis quelques jours, les départs de Nalaga et Buttin ont été confirmés ce week-end.

Fin décembre, le président de Toulon Mourad Boudjellal avait confirmé la signature de Nalaga sur Canal+ puis dans divers médias. A chaque fois, il avait indiqué que c’était une demande du joueur lui même, comme ici sur Rugbyrama :

« Ce n’est pas une demande de notre part, il s’est proposé au club. Non pas qu’il était mécontent à Clermont, mais il était à un moment où il voulait changer. J’étais surpris au début. Mais il a signé à des conditions à un prix bien en dessous du marché pour un joueur comme ça. »

Quelques semaines plus tôt, le manager de l’ASM Jean-Marc Lhermet avait indiqué que le club lui avait proposé une prolongation avec revalorisation :

 « Nap’s doit nous donner sa réponse dans les prochains jours. On lui a proposé une prolongation avec une revalorisation de son contrat, mais nous avons également appris, via son agent, qu’il avait également reçu une offre d’un autre club, bien supérieure à la nôtre. La balle est dans son camp. Eu égard à l’histoire entre lui et le club, on serait déçu s’il devait partir. »

Un départ qui déçoit fortement les supporters clermontois d’autant que les déclarations du président du RC Toulon le font passer pour un mercenaire ingrat. Un partie du stade a sifflé le joueur à son entrée contre Castres. Comportement critiqué par Jean-Marc Lhermet sur le site du club :

« Nous sommes déçus de la décision prise par Nap’s. Je ne pense pas que ce fut un choix facile pour lui, mais nous nous devons de le respecter. Nous avions une histoire spéciale avec ce joueur, c’est donc décevant de le voir nous quitter mais cela n’explique pas les sifflets que nous avons entendus. Ceux-ci sont inadmissibles, il ne faut pas oublier tout ce qu’il a pu donner au club et tout ce qu’il peut encore nous apporter. J’espère très sincèrement que cela est terminé et que nous le soutiendrons tous et que nous continuerons à l’encourager jusqu’à la fin de saison. »

Nalaga a marqué jusqu’à maintenant 101 essais sous le maillot clermontois dont celui du titre en 2010.

Finalement en Pro D2 à Lyon

La suite ne s’est pas passée comme attendue. Alors qu’il devait signer à Toulon pour trois saisons, Nalaga s’est finalement engagé avec le LOU Rugby qui est relégué en Pro D2. Fin mai, le président de Toulon a bien confirmé qu’il avait signé mais explique ce revirement :

« Nalaga avait bien signé un contrat avec le RCT. Mais il se trouve que depuis, Tuisova a explosé. On a eu une réflexion commune. Parfaitement conscient que si on veut garder Josua à Toulon (le RCT lui aurait proposé une prolongation de 4 ans), il va falloir lui offrir du temps de jeu, on a cherché une solution avec Nalaga. On en a parlé à son agent et avec Pierre Mignoni évidemment quand effectivement, Lyon nous a dit être intéressé par le profil du Fidjien. J’ai alors donné mon feu vert pour qu’ils entament des discussions en leur expliquant qu’on le libérerait si un accord était trouvé, ce qui a été fait. On l’a donc libéré. Ce qui règle notre problème Tuisova et en même temps, nous libère une place de non Jiff… James O Connor nous ayant confirmé qu’il revenait, avec Drew Mitchell, Bryan Habana, et Tuisova, on est plus que paré… »

Buttin à Bordeaux

Le cas de Jean-Marcellin Buttin est différent. Peu utilisé depuis deux ans, le jeune arrière n’avait lui pas reçu de proposition de prolongation par les dirigeants clermontois. Annoncé depuis quelques temps du côté de Bordeaux-Bègles, sa signature pour deux ans a été officialisée par le club ce dimanche soir.

Il est la quatrième recrue de l’UBB après Adam Ashley-Cooper, Luke Braid et l’ancien clermontois Loanne Goujon.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics