Cyberbougnat

L’ASM Clermont Auvergne en finale de la Coupe d’Europe (16-10)

Publié par Bertrand le samedi 27 avril 2013 à 19h53min, mis a jour le vendredi 3 mai 2013 à 08h34min - 1532 lectures

Rugby - HCup — L'ASM Clermont Auvergne s'est qualifiée pour sa première finale de HCup. Après une excellente première mi-temps les clermontois ont souffert en seconde période pour arracher leur place.

Comme prévu, les supporters de l’ASM se sont chargé de l’ambiance au Stade de la Mosson avec une magnifique ambiance et dans les tribunes d’où descendent des « ici c’est Montferrand. »

Les premières minutes sont chaudes sur la pelouse et les irlandais sont fidèles à leur jeu basé sur les ballons portés. Ce sont ainsi eux qui ont la première opportunité sur un ballon porté où l’ASM se met à la faute. O’Gara ne manque pas l’occasion (0-3, 5e).

 Clermont domine

La réponse de l’ASM est immédiate avec une énorme action collective, un balayage du terrain, de nombreux relais, des crochets de Sivivatu et finalement un essai de Nalaga qui choisit de crocheter pour aller à l’essai sous les poteaux. La transformation est une formalité (7-3, 9e). Le match est lancé !

Les clermontois sont bien dans le match et ne craignent pas l’affrontement physique et sont bien présents sur les rucks. C’est même le Munster qui se met à la faute en grattant le ballon au sol et Parra passe une pénalité lointaine qui donne 7 points d’avance à l’ASM (10-3, 14e).

Le Munster explose ensuite sur un ballon porté des clermontois dans leurs 22m et Parra bénéficie d’une nouvelle pénalité qui passe facilement entre les poteaux (13-3, 7e). Le début de match clermontois est sérieux et réaliste et cela se voit au tableau d’affichage.

 Les clermontois ne marquent plus

Le Munster se doit de réagir et prendre des initiatives et s’appuie sur ses forces habituelles avec du jeu d’avants qui avancent en relevant les ballons. Mais le pack clermontois tient bien le choc et renverse même le Munster sur mêlée fermée à introduction irlandaise. L’arbitre ne siffle pas de faute, mais les clermontois récupèrent tout de même le ballon et James trouve une touche dans les 22m irlandais.

Les clermontois vont même piquer la touche et mettre la pression sur la défense irlandaise. Tout un symbole de la supériorité clermontoise en cette première période mais l’arbitre sanctionne un ruck de Cudmore et prévient le Canadien : « la prochaine fois ce sera très différent », sous entendu il sortira le carton. De prochaine fois il n’y en aura pas car le clermontois sera remplacé par Julien Pierre quelques minutes plus tard pour une blessure à l’épaule.

Mais les clermontois repartent à l’abordage et une percée tranchante de Fofana relayé par King met le feu dans le camp irlandais mais ça ne donne rien. Les irlandais ne peuvent que défendre mais Clermont ne passe plus.

Dans le jeu l’ASM domine, mais l’arbitre sanctionne beaucoup les clermontois surtout que l’arbitre de touche ne laisse rien passer. Cela permet notamment au Munster de récupérer le ballon et revenir dans le camp clermontois. La dernière action du Munster est terrible, mais acculée sur sa ligne la défense clermontoise vole le ballon et se dégage.

L’ASM mène 13-3 à la mi-temps et est très bien partie dans ce match mais le Munter a montré qu’il pouvait être très dangereux si on le laisse trop jouer.

 Le Munster y croit

C’est le Munster qui met la pression à la reprise de la seconde période avec ses qualités habituelles de jeu au près. Mais l’ASM résiste et une très belle défense de Bardy les fait réculer de 30m quand ils essaient de prendre un peu le large. Et cette défense permet aux clermontois de remonter et d’aller mettre à leur tour la pression sur les irlandais qui se mettent à la faute. Parra obtient ainsi une nouvelle pénalité qui n’est qu’une formalité (16-3, 48e).

Les clermontois sont morts de faim et étouffent les irlandais sous la pression défensive, prennent les ballons en touche et sont rois dans les rucks. Il s’en faut alors de peu que l’ASM aille à l’essai mais King échappe le ballon (51e). Les irlandais souffrent mais ne prennent toujours pas de points et vont même redevenir dangereux.

Mais les clermontois ont appris la sérénité et gèrent bien cette période du match avant qu’O’Garra ne trouve d’une passe au pied milimétré Hurley qui aplatit malgré le retour de Parra. Avec la transformation d’O’Gara le Munster revient dans le match (16-10, 61e). Le match est relancé.

L’ASM est prévenue. Dominer sans marquer est dangereux et il faut remettre la pression. Et c’est King qui va leur montrer le chemin immédiatement avec une magnifique percée, mais il se fait reprendre et le Munster arrive à mettre les clermontois en touche à 5m de la ligne d’essai. Sur l’action King se fait sécher sévèrement et sort sur blessure, remplacé par Nakaitaci (63e).

Les clermontois sont de nouveau dans le bon sens mais le Munster est vaillant et arrive à ralentir les sorties de balles. Toutefois le pack clermontois reste dominateur et obtient une pénalité. Mais la tentative de Parra passe à côté et l’ASM n’arrive pas à se mettre à l’abri d’un essai transformé (67e).

 Irrespirable

Plus le match avance et plus le Munster y croit d’autant qu’ils volent un lancé de Ti Paulo et que les rebonds capricieux du ballon qui trompent Nalaga sont pas loin d’offrir un essai. Cela devient irrespirable sur la pelouse, dans les tribunes et devant les télévisions.

Il reste 3 minutes et les Irldandais obtiennent une pénalité au milieu du terrain. Ronan O’Garra la tape en touche pour mettre la pression sur la défense clermontoise avec un ballon porté. Mais Sivivatu récupère le ballon et Parra trouve une petite touche. Le lancé du Munster est mauvais et Clermont récupère le ballon et se dégage. Mais le Munster a encore le ballon. Heureusement, les irlandais font un en-avant ce qui donne une mêlée aux clermontois en milieu de terrain alors qu’il reste 16 secondes de jeu.

Le public chante derrière les clermontois, Nigel Owens demande si le temps restant est correct. Cela ne changera rien car le pack de l’ASM assure la mêlée et met le Munster à la faute. Les clermontois ne la tentent même pas, ils sont en finale de Coupe d’Europe !!

Comme prévu ce fut un match dur et âpre et le Munster n’a rien lâché. Mais cette année, les clermontois sortent de cette demi-finale avec des larmes de joie.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics