Cyberbougnat
Publicité Faire un don en ligne pour l'AFM-Téléthon.

Top 14 : Bilan de la phase aller de l’ASM Clermont Auvergne

Publié par Bertrand le samedi 29 décembre 2012 à 13h04min, mis a jour le samedi 29 décembre 2012 à 13h04min - 1656 lectures

L’ASM Clermont Auvergne attaque ce dimanche la phase retour du Top 14. L’occasion pour nous de faire le bilan de la phase aller.

Avec 10 victoires en 13 rencontres de Top 14 difficile de faire mieux surtout si on y ajoute le sans faute en HCup. Seul Toulon fait mieux avec 11 victoires. Les toulonnais terminent largement en tête la phase aller avec 51 points et 7 d’avance sur l’ASM. Deuxième avec 44 points, l’ASM termine la phase aller à la même position et avec le même nombre de points que l’an dernier à pareille époque. C’était déjà alors son meilleur total depuis la saison 2007-2008 (47 points).

Toulon est aussi en tête au nombre de points marqués, 383 soit une moyenne de près de 29 points par match. Sur ce plan l’ASM n’a marqué « que » 297 points, soit presque 23 points par rencontre tout de même. L’ASM termine la phase aller avec 26 essais marqués et avec 5 essais Nalaga n’est qu’à une réalisation du meilleur marqueur. Des statistiques globales qui auraient être meilleures car les clermontois ont manqué de réalisme sur certaines périodes de la saison.

Toulon est aussi en tête au nombre de plus petit nombre de points encaissés : 196, soit à peine plus de 15 par rencontre. L’ASM suit juste derrière avec 227 points encaissés. Et si on loue souvent la défense auvergnate, elle a tout de même encaissé 17 essais, ce qui ne la place qu’en 6ème position sur ce plan.

 Invincibilité à domicile

L’ASM a poursuivi son incroyable série de victoires à domicile. Voici 3 ans que Clermont n’a plus perdu au Michelin que ce soit en Top 14 ou en H Cup. Mais il s’en est parfois fallu de peu, contre le Stade Français ou Toulon.

Mais l’ASM n’est pas la seule à exceller à domicile. Toulon, Toulouse, Castres, Grenoble ont aussi fait le plein, le Stade Français reste invaincu avec 6 victoires et un nul.

 Déjà 4 victoires en déplacement

Si l’ASM est invincible à domicile, elle l’est aussi difficilement en déplacement. L’ASM s’est déjà imposée 4 fois en 7 déplacements. Et sur ces trois défaites elle a ramené par deux fois un petit bonus défensif. Le seul match dont elle est revenue sans rien est celui à Toulouse (30-22) mais le scénario aurait pu être tout autre si le réveil avait été plus tôt dans le match.

Sinon les clermontois ont ramené un bonus défensif de Montpellier (13-8) et à Castres (16-13) L’ASM termine la phase aller avec la meilleure défense avec seulement 106 points encaissés.

 Un XV pour l’Europe

Les matches de H-Cup ont très clairement montré que Vern Cotter a désormais une équipe type européenne. En HCup il a reconduit quasiment toujours la même équipe. Son effectif très large et très homogène lui permet de faire tourner sans dommage en Top 14. Dernière illustration en date avec la victoire à Bordeaux-Bègles (24-28) avec une équipe totalement remaniée après la Coupe d’Europe.

Surtout l’effectif de l’ASM se bonifie encore et toujours tout en permettant aux jeunes de s’intégrer. C’est assez flagrant en première ligne où Chaume et Oléon ont fait des prestations remarquées. Le premier s’est frotté au gratin français et européen avec brio, le second a marqué les esprits avec son entrée à Bordeaux.

Surtout, Cotter dispose de plusieurs premières lignes très homogènes avec des prestations époustouflantes de Zirakashvili ou Kayser, un Debaty toujours aussi puissant. Kotze pourrait lui être appelé en Equipe de France puisque le règlement le permet et si Paulo a encore du mal en touche sa puissance fait malheur. Enfin, Domingo ne sera pas absent très longtemps et Ric va reprendre bientôt. Et si Cabello est peu utilisé il répond toujours présent. Oui l’ASM a de quoi voir venir devant !

C’est moins le cas en seconde ligne où il y a eu moins de rotations. A 34 et 36 ans, Cudmore et Hines constituent une paire de référence. Si les progrès de Jacquet sont incontestables, Pierre est moins utilisé cette saison.

En troisième ligne, Bardy explose cette saison. L’infatigable plaqueur doit encore se canaliser mais quel poison pour les adversaires ! Chouly a lui confirmé ses qualités techniques et physiques et sa saison lui permet de retrouver l’équipe de France. Une juste récompense pour un joueur qui a préféré réduire ses vacances pour mieux s’intégrer. Le temps passe mais Bonnaire et Vermeulen restent au top et ont prolongé, Lapandry a lui déjà passé le cap des 100 feuilles de match à seulement 23 ans ! Et dire que l’ASM doit encore récupérer Vosloo et espère que Kolelishvili confirme ses promesses.

Peu de discussion en charnière ou la paire Parra-James s’est imposée. Parra retrouve au fil de la saison le niveau de l’année du titre et la double confrontation contre le Leinster en fut l’illustration. Sa réussite au pied est aussi souvent remarquable. Rado a lui bien progressé et doublé Senio dans la hiérarchie. James est lui indispensable à l’ouverture alors que Skrela n’a pas su convaincre d’être conservé pour l’an prochain. Toutefois l’ASM pourra compter sur son professionnalisme pour décrocher un titre.

Au centre l’ASM a deux paires bien identifiées. Jugé indispensable par Saint-André même s’il le place à l’aile, Fofana l’est tout autant à l’ASM où il est associé à Rougerie au centre pour les grands rendez-vous. Stanley doit encore parfaire son intégration dans le collectif, King fait sa place pour sa deuxième saison avec une grande justesse dans le jeu.

Aux ailes, Cotter a souvent misé sur ses « Black Stars » : Sivivatu très remuant est très souvent à l’origine des essais alors que Nalaga est déjà l’auteur de 5 essais en Top 14 depuis son retour. Avec Byrne à l’arrière, ils ont souvent été le trio offensif gagnant du staff clermontois. Mais l’ASM a aussi de la réserve. Malzieu revient après 8 mois de galère, Buttin digère son explosion et Naikataci peut se réveiller. On a en revanche très peu vu Floch dont l’avenir sera du côté de Montpellier l’an prochain.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois