Cyberbougnat

Renaud Lavillenie privé de Légion d’honneur

Publié par Bertrand le mercredi 2 janvier 2013 à 08h44min, mis a jour le mercredi 2 janvier 2013 à 08h42min - 1757 lectures

Les médaillés aux JO de Londres vont recevoir la Légion d'Honneur mais pas Renaud Lavillenie. Explications.

La traditionnelle promotion du Nouvel An de la Légion d’honneur récompense cette année les sportifs français médaillés aux Jeux Olympiques et Paralympiques. Une tradition depuis les JO de Séoul en 1988 et qui récompense ces sportifs « ayant contribué au rayonnement de la France. » Sont ainsi honorés 87 d’entre eux par une promotion spéciale. En revanche manquent à l’appel Nikola Karabatic et Renaud Lavillenie.

Interrogée sur ces absences, la Grande chancellerie de la Légion d’honneur a indiqué à l’Agence France Presse (AFP) que l’athlète clermontois « ne remplit pas toutes les conditions requises » précisées au point 1.2 du communiqué de presse de la Chancellerie. Un paragraphe où il est souligné que « nul ne peut être décoré s’il a une condamnation à son casier judiciaire ou s’il se trouve cité dans une procédure en cours. »

Et effectivement le perchiste a bien un casier judiciaire : une condamnation datant de 2008 liée à un accident de la circulation fin 2007 à Bordeaux. Un enfant avait été blessé dans un choc avec la moto du sportif reconnu responsable. Renaud Lavillenie avait écopé d’une amende, d’une suspension de permis et d’une condamnation de quatre mois de prison avec sursis. Il n’avait pas fait appel.

Selon Renaud Lavillenie c’est bien ce qui l’empêche de recevoir la Légion d’Honneur : « Je ne vois que cela. Je n’ai pas été informé, c’est un journaliste qui me l’a appris. Mais s’ils estiment que je ne mérite pas la Légion d’honneur, c’est que je ne la mérite pas. J’assume pleinement cette erreur, j’ai la conscience tranquille, il n’y a rien d’autre dans quoi je serais impliqué. C’est la seule erreur que j’aie commise. Bien sûr, ça me fait quelque chose de ne pas avoir la Légion d’honneur, c’est un peu décevant, mais ce n’est pas cela qui va changer ma vie. Heureusement, je fais du sport parce que j’aime ça, pas pour les avantages. Pour moi, la plus belle médaille, c’est celle des Jeux olympiques. »

Mais tout n’est pas perdu pour le perchiste clermontois. Le droit pénal français permet aux condamnés de bénéficier d’une réhabilitation de plein droit. Dans le cas d’une condamnation à un emprisonnement n’excédant pas un an, elle est effective après un délai de cinq ans à compter de l’exécution de la peine. Ainsi, dans quelques mois, sa condamnation sera effacée et ne l’empêchera plus de recevoir la Légion d’honneur.

Pour Nicola Karabatic les choses sont plus claires puisqu’il a été mis en examen dans l’affaire des paris suspects autour d’une rencontre de son club de Montpellier, en mai 2012.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics