Cyberbougnat

Renaud Lavillenie champion d’Europe en salle et record de France à Paris Bercy

Publié par Bertrand le samedi 5 mars 2011 à 17h28min, mis a jour le samedi 5 mars 2011 à 18h13min - 618 lectures

Objectif atteint pour Renaud Lavillenie qui a conservé son titre européen en salle de saut à la perche ce samedi après à Paris Bercy en s'offrant en plus le record de France.

Confiant et détendu, Renaud Lavillenie n’a pas eu le temps de douter. Pour son entrée dans le concours à 5m61 il tape dans la barre, mais il change de perche et passe facilement au second essai.

Il passe ensuite 5m71 puis fait l’impasse pendant que ses adversaires enchaînent les essais. Il réussit ensuite tranquillement 5m81, seul à passer cette hauteur. L’autre français Jérôme Clavier décroche la médaille d’argent devant l’allemand Mohr.

Renaud Lavillenie a ensuite demandé 5m91 afin de battre le record des championnats d’Europe en salle. Après avoir loupé les deux premiers essais, il réussit très facilement le troisième. Mais le mieux était à venir, puisqu’il a ensuite réussi le record de France à 6m03 au premier essai !

Euphorique, le perchiste du Clermont Athlétisme a ensuite demandé une barre à 6m16 soit le record du monde. Sous le regard du maitre Sergueï Bubka, Renaud Lavillenie a échoué trois fois mais montré qu’il n’était pas si loin de cette barre.

Bravo à Renaud Lavillenie !


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois