Cyberbougnat

Montferrand - Northampton : 50-17

Publié par Bertrand le samedi 3 novembre 2001 à 15h51min à 0h0min - 1615 lectures

Pour le début des matches retour, l’ASM accueillait une équipe de Northampton dos au mur après sa défaite à domicile la semaine dernière.
Dès la première minute Sadourny sert Bory qui slalom et passe en revue la défense anglaise et applatit. Sadourny manque la transformation, mais se rattrape immédiatement sur une pénalité (8-0).
L’ASM maintient la pression et semble avoir choisi de jouer sur l’aile droite. Northampton commet des fautes, et sur un bras cassé, les jaunes et bleus nous montrent une toute nouvelle combinaison : les joueurs dos au à l’en-but adverse font un mur et se passent le ballon sans que les joueurs anglais ne puisse le voir. Sur le maul qui suit, le ballon est écarté vers Magne qui fixe 3 joueurs et offre décale Rougerie qui déborde sur l’aile et marque. (8ème minute, 13-0).

L’ASM attaque et fait le jeu, mais échappe des ballons et ne conclut pas sa domination. Sur la seule attaque de Northampton Shaw perfore la défense et échappe au dernier défenseur. Hepher transforme et permet à son équipe de revenir au score 13-7.
Une embellie qui ne dure pas, car Sadourny s’infiltre et passe à Marsh qui marque le 3ème essai ASMiste. Sadourny manque encore la transformation (28ème, 18-7), mais se rattrape un peu plus tard sur un drop, alors que Hepher transforme un pénalité. Les deux équipes rentrent au vestiaire sur un score de 21-10.

Début de deuxième mi-temps exposive
Au retour du vestiaire, Christophe Mombet est confiant, mais déplore les nombreuses fautes. Mais il sera vite rassuré, car dès le coup d’envoi de Sadourny, Hepher prend sont temps pour dégager et se fait contrer par Magne qui marque tranquillement le 4ème essai de son équipe (1ère). Sadourny ne transforme pas (26-10).
Sur l’action suivante Marlu relance et sur la mélée qui suit, c’est Rougerie qui marque. Sadourny décidément pas en réussite manque encore la transformation (3ème, 31-10).

Sur une attaque anglaise, la bonne défense montferrandaise permet de récupére le ballon et lance la contre-attaque, regroupement à 5 mètres de la ligne d’essai, Bory récupère la ballon vite libéré et va marquer tranquillement un essai, que Sadourny transforme (38-10, 8ème). Après ce début de mi-temps le match est plié.

Magne à la transformation
L’ASM s’amuse et sur un enchainement de passes, c’est Marlu qui termine l’action et marque l’essai en coin. Magne tente la transformation et la manque de très peu. Au micro de France 2, expliquera que c’est en fait Xavier Sadourny qui lui a demandé de buter car il est moins à l’aise sur l’aile gauche. (16ème, 43-10).

Après une telle avalanche d’essais, les anglais tentent de réagir, mais buttent toujours sur une défense impeccable. Il faudra attendre l’expulsion temporaire de Lecomte, pour que l’ASM recule un et finalement Stuart trouve l’ouverture plein axe à la 26ème minute (43-17).

Mais les montferrandais ont encore faim, et remettent les gaz, revigorés par plusieurs changements. Sur une contre-attaque, Viars qui vient de rentrer, décide de partir tout seul sur l’aile, tape à suivre pour lui même et va applatir malgré la faute de l’arrière Shaw. L’arbitre accordera finalement un essai de pénalité, ce qui facilite grandement la transformation pour Viars (39ème, 50-17).

C’est finalement une très belle victoire, ponctuée de 8 essais. L’ASM conserve la tête de la poule 5 et jouera la première place en janvier prochain à Cardiff.
L’équipe a montré beaucoup de jeu, une bonne défense, et un effectif complet. Mais surtout ce match a encore démontré la grande forme de Rougerie (2 essais), de Marlu impérial à l’arrière et sur ses relances et qui s’offre un essai.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois