Cyberbougnat

Clermont - Nîmes : les clermontois arriveront-ils à regagner à domicile cette saison ? (2-3)

Publié par Bertrand le mardi 11 avril 2017 à 11h22min, mis a jour le mardi 11 avril 2017 à 11h23min - 443 lectures

Ligue 2 - 32ème journée — Le Clermont Foot n'a pas gagné au Montpied depuis des mois. Nouvelle illustration ce vendredi où il n'a réagi qu'après avoir été mené 3-0. Cette saison, comme souvent, le classement s'est donc gagné à l'extérieur.

La statistique fait mal. Si le Clermont Foot a quasiment son maintien en poche il ne le doit pas à son parcours à domicile. En 2017, les joueurs de Corinne Diacre n’ont pris que 2 points en 7 matches au Montpied : 2 nuls et 5 défaites. La dernière ce vendredi contre Nîmes. Certes la meilleure équipe en déplacement de la saison mais tout de même. Ce vendredi, les clermontois ont débuté le match avec du retard et l’ont payé cher.

Ils étaient ainsi menés 3-0 à l’heure de jeu après des buts de Ripart (7e) et un doublé de Kouakou (45e et 55e). Il restait alors à se lancer dans une remontée inespérée enclenchée par Thiam d’abord sur un coup franc (70e) puis en provocant le pénalty transformé par Caddy (76e). Hélas le Clermont Foot ne reviendra pas même si l’entraîneur de Nîmes admettra après que ce dernier quart d’heure fut « souffrance pour moi et courage pour les joueurs. ». Mais il repart à la 4ème place à 2 points du podium.

Corinne Diacre ne peut elle pas être satisfaite d’un match où son équipe fut encore dans la réaction : « Il aurait fallu qu’on aille à Lourdes pour qu’il y ait un miracle. Ce soir, je ne retiens rien car on a zéro point. Il faut qu’on arrête d’être en réaction. Ce n’est pas suffisant. » Le Clermont Foot a désormais le 16ème bilan à domicile de Ligue 2. Le public clermontois n’aura vu pour l’instant que 4 victoires pour 6 nuls et 6 défaites.

Ce n’est toutefois pas la première saison que Clermont a des difficultés à domicile. Le président Michy et ses entraîneurs ont souvent souhaité en début de saison être en mesure de proposer un jeu attrayant et faire venir plus de monde au stade (3.494 seulement vendredi soir). Cette mauvaise série n’aidera pas.

Voilà qui ne plaide pas pour l’agrandissement du stade aux yeux des détracteurs de ce projet. Mais peut-être faut-il voir aussi en ce demi-stade qui prend le vent de toute part et bien peu accueillant pour les supporters une partie des difficultés clermontoises depuis tant d’années. Certes l’an dernier, les clermontois finirent avec le 5ème meilleur bilan mais les années précédentes furent moins glorieuses (9e, 15e et même 19e). Or chaque saison le classement à domicile est bien souvent proche du classement final, en tout cas pour la montée. Et souvent ces bons résultats à domicile sont consécutifs à une vraie amélioration du stade.

ll reste maintenant 3 rencontres au Montpied pour essayer de décrocher une nouvelle victoire : Troyes (6e), Bourg-en-Bresse (12e) et Valenciennes (15e) lors de la dernière journée de championnat. Mais les clermontois iront probablement tenter de finir d’assurer le maintien dès vendredi chez le Gazélec Ajaccio (10e). Compte tenu de la série en cours à l’extérieur, cela ne semble pas du tout impossible.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Lire aussi