Cyberbougnat

Le Clermont Foot éliminé avec les honneurs par Marseille (1-2)

Publié par Bertrand le mercredi 26 octobre 2016 à 23h06min, mis a jour le mercredi 26 octobre 2016 à 23h16min - 2107 lectures - 2 partages

Coupe de la Ligue - 16ème de finale — Le Clermont Foot a été éliminé de la Coupe de la Ligue par l'Olympique de Marseille. Largement dominés en première mi-temps, les clermontois sont revenus en seconde période et ont fait douté les marseillais jusqu'à la dernière seconde.

Le Stade Gabriel Montpied avait fait le plein pour ce match de gala contre l’OM. Un match quasiment inédit puisqu’il fallait remonter à 1945 pour trouver un match entre Clermont et Marseille.

 Large domination marseillaise en première mi-temps

Un match très regardé aussi car c’était seulement de second de Rudi Garcia sur le banc de l’OM. Le nouvel entraîneur marseillais avait donné la consigne à son équipe de jouer haut et maitriser le ballon. Un scénario prévu par Corinne Diacre qui savait que son équipe devrait faire le dos rond mais qui laissa trop le ballon aux olympiens. Marseille a ainsi littéralement confisqué le ballon avec près de 90% de possession de balle dans la première mi-temps. Tranquille et très actif au pressing, l’OM afficha beaucoup de sérénité, de maitrise technique et de vitesse pour se créer des occasions.

Bien que privé de ballon et positionné trop bas, le Clermont Foot va tenir le choc en profitant du manque de réalisme des marseillais à l’image de Gomis qui manque sa reprise seul dans la surface (22e). Machach toucha aussi le poteau (10e) puis Caillard s’interposa devant Gomis (20e) et Lopez (36e).

Clermont n’eu franchement rien à se mettre sous la dent en dehors d’un coup franc sur lequel Jobello fut trop court (17e) ou une belle frappe lointaine de Thiam après une récupération dans les pieds de Diarra (25e). Les clermontois semblaient toutefois mieux finir en profitant d’une pression plus lâche des marseillais mais vont se faire surprendre à la dernière seconde de cette première mi-temps. Gomis en pivot dans la surface remet de la tête pour Machach dont la reprise de volée au point de penalty passe sous le ventre de Caillard (0-1, 45e). Un score très logique mais cruel.

 Le Clermont Foot revient rapidement

Clermont ne pouvait alors plus attendre les tirs aux buts et Corinne Diacre demanda à ses joueurs de remonter et mettre plus de pression. Le changement fut alors immédiat dès la reprise. Thiam piqua un nouveau ballon dans les pieds de Diarra mais sa frappe fut sans danger (51e). L’action suivante fera mouche. Pereira Lage adresse une balle dans le dos de la défense marseillaise pour Centonze lancé qui contrôle et fusille d’une demi-volée dans le petit filet le gardien marseillais (1-1, 52e).

Le match est relancé et bien plus équilibré. Le jeu léché de Marseille a laissé place au doute face à l’agressivité clermontoise. Mais l’OM a du talent à l’image de Thauvin qui trouve depuis la ligne médiane Gomis lancé dans le dos de la défense centrale clermontois. La panthère enchaîne et met le ballon dans la lucarne de Caillard (1-2, 68e). Imparable !

C’était aussi le dernier ballon de Thauvin qui laissa sa place à Alessandrini largement applaudi par le public clermontois qui n’a pas oublié ses deux belles saisons au Montpied.

C’est toutefois le Clermont Foot qui montre qu’il a de quoi revenir en remontant haut dans le terrain. Une bonne pression sur la défense permet à Jobello de centrer pour Pereira Lage qui place une belle tête plongeante repoussée un peu miraculeusement par Pelé (73e). Quelques secondes plus tard, Ajorque rentré un peu plus tôt hérite à son tour d’un ballon dans la surface, se retourne et frappe mais le ballon file en corner (74e).

 La balle de match pour Jobello

Malheureusement, le temps passe sans que Clermont ne se rapproche vraiment du but marseillais. L’OM gère le match à sa main mais se met seul en danger avec une passe de Rekik à son gardien qui aurait pu être interceptée par Guilavogui (90e). Jobello aura une dernière balle d’égalisation avec une superbe combinaison conclue malheureusement par une frappe trop croisée (90e+5). Dommage car Clermont pouvait égaliser et arracher les tirs aux buts.

Le Clermont Foot à la peine en championnat est donc éliminé de la Coupe de la Ligue mais a montré des arguments dans une seconde mi-temps plus aboutie. Corinne Diacre, qui avait le sourire à la fin de cette belle mi-temps de son équipe, va maintenant pouvoir remettre ses joueurs dans le championnat. Le Clermont Foot n’avait ainsi pris qu’un point en Ligue 2 depuis le tirage au sort de ce match. L’entraîneure va maintenant pouvoir construire sur cette belle seconde période pour relancer son équipe.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Lire aussi