Cyberbougnat

Où manger les meilleures bugnes à Clermont-Ferrand ?

Publié par Bertrand le mardi 28 février 2017 à 09h22min, mis a jour le mardi 28 février 2017 à 09h22min - 4532 lectures

#ClermontBugnes — Je vous avais demandé il y a quelques jours quelles étaient pour vous les meilleures adresses pour acheter des Bugnes à Clermont. Voici le bilan et un petit test en vidéo

En ce jour de mardi gras, vous ne profiterez pas du carnaval de Clermont, qui semble à nouveau avoir totalement disparu du calendrier, mais plus facilement des bugnes. Personnellement, c’est mon pêcher mignon. J’en achète régulièrement dès qu’elles apparaissent dans les boulangeries.

La recette de ces beignets change selon les régions, l’appellation aussi. Et parfois elles ont le même nom sans avoir la même recette. Le mot bugne vient du duché de Savoie et s’est étendu vers Lyon et Saint-Etienne mais en changeant de recette. C’est d’ailleurs un sujet de querelle entre Lyonnais et Stéphanois. Historiquement, il s’agirait avant tout d’une spécialité de la Rome Antique.

Selon Wikipedia, « à Saint-Étienne, les charcuteries proposaient des bugnes juste avant le mardi gras afin de se rappeler au bon souvenir des Stéphanois qui allaient commencer le carême et donc délaisser leurs commerces. Les particuliers avaient également l’habitude d’en faire, afin de ne pas gâcher les matières grasses (huile de cuisson) dont l’usage était interdit par le carême. »

En Auvergne on trouve aussi les guenilles qui ressemblent par l’aspect mais ont une recette et une texte différentes. La période de prédilection elle ne change pas, c’est autour de Mardi Gras, un peu avant et un peu après.

JPEG - 285.3 ko
Les prix constatés vont de 2,30€ à 3,80€ les100g

#ClermontBugnes

Il ne viendrait désormais pas à l’idée de grand monde d’aller en acheter en charcuterie. Mais de très nombreuses boulangeries en font. Je vous avais d’ailleurs demandé il y a quelques jours quelles étaient les meilleures adresses avec le hashtag #Clermont Bugnes.

Les réponses furent nombreuses. Pour beaucoup les meilleures sont celles de leur grand-mère mais difficile d’aller en acheter ainsi. Voici donc bilan des boulangeries recommandées sur Facebook ou sur Instagram :

  • La Ruche Trianon - Rue du 11 novembre à Clermont-Ferrand
  • Maison Vacher 16 Rue Lufbery à Chamalières
  • Au Pain Paillasse - Rue du Cheval Blanc à Clermont-Ferrand
  • Thierry Constant à Vic-le-Comte
  • La Mignonette - 28 rue de Bellevue à Chamalières
  • Le Moulin des Dunes - 42 rue des Plaines à Cournon
  • Le Fournil Ceyratois - 30 Avenue Wilson à Ceyrat
  • Martial Ray - 4 rue Saint Dominique à Clermont-Ferrand ou 22 avenue Centrale au Cendre.
  • La Nerinnaise - 72 avenue de la Libération à Clermont-Ferrand

Je n’ai pas tester toutes ces adresses mais j’en ai goûté certaines. D’ailleurs j’avais fait une story en direct sur Instagram. La voici en version enregistrée :

Chaque adresse aura ses adorateurs et ses détracteurs. Certaines sont plus grasses que d’autres et les prix très variables : de 2,30 € à 3,80 € les 100g. Personnellement mes préférées sont celles de la Boulangerie Parang dans le bourg de Cournon (rue Franche). C’est ma recommandation. Malheureusement ils sont fermés cette semaine de vacances scolaires. Mais ils m’ont indiqué qu’il en feront la semaine prochaine. ;-)

Enfin de l’avis d’un pâtissier, un secret des bugnes est d’avoir une huile de bonne qualité suffisamment chaude pour les cuire rapidement sans les laisser trop longtemps tremper.

Bon appétit à tous !

Si j’ai oublié une adresse incontournable, n’hésitez pas à me le faire savoir par les réseaux sociaux ou le formulaire de contact. Je complèterai au fur et à mesure.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois