Cyberbougnat

Le festival Jazz aux Sources va faire swinguer Châtel-Guyon ce week-end

Publié par Bertrand, Communiqué de presse le vendredi 2 juin 2017 à 16h24min, mis a jour le vendredi 2 juin 2017 à 16h24min - 1713 lectures

Du 2 au 5 juin 2017 — Le festival Jazz aux Sources permet chaque week-end de Pentecôte de faire revivre la tradition originelle du jazz : celui qui fait danser.

 Un festival participatif, unique en France

Issu de la Nouvelle Orléans, le jazz traditionnel est d’abord une musique festive et populaire, joué par les brass band pour célébrer les mariages comme les enterrements. C’est ce jazz traditionnel et populaire que défend le festival Jazz aux Sources. C’est pourquoi il est chaque année un rendez-vous incontournable pour les amateurs de jazz et de danse. En effet, des danseurs de be-bop, lindy-hop, shim sham, balboa, claquettes, viennent de toute la France pour participer aux stages et évoluer au rythme des improvisations des meilleurs groupes de jazz made in New Orleans.

Photo Fred Murol

Au son du swing festif et sur les pas des danseurs, le public est entraîné dans les rues par la parade et sur les pistes de danse du parc thermal. Puis les bars et restaurants, partenaires du festival, et la salle des fêtes accueillent musiciens et danseurs pour des soirées de swing endiablé.

 Un programme plein de nouveautés

Concoctée depuis l’origine par le directeur artistique Christian Vaudecranne, la programmation de l’édition 2017 promet d’accueillir d’excellents artistes : Second Line Jazz Band, White Chocolate Drops, Hetty Kate et Georges Washingmachine 5et, Ellen Birath accompagnée par Michel Pastre Fathers & Sons 4et, les meilleurs musiciens du swing actuel ! Ils évolueront dans l’univers vintage de véhicules d’exception, mais aussi cette année par des pin-ups et autres artistes.

Une nouvelle piste de danse de plus grandes dimensions accueillera les danseurs de swing, de claquettes, de lindy-hop parmi lesquels William et Maëva, les Swing Cat, les Rats de Cave, Fabrice Martin, Tamango et Jelly Germain, pour des concerts gratuits à écouter, à regarder, et à danser !

Photo Fred Murol

Pour cette 19e édition, la salle à manger du Grand Hôtel ouvre ses portes à Jazz aux Sources pour une exposition revival du photographe Fred Murol, qui présentera ses plus belles prises de vue du festival.

En lire plus : Programme complet

Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois

Communiqué de presse

Indique qu’une très grande partie de cet article ou la totalité est un communiqué de presse.


Lire aussi