Cyberbougnat

Six astuces pour profiter du Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand 2017

Publié par Bertrand, Catherine Lopes le mardi 31 janvier 2017 à 20h04min, mis a jour le dimanche 5 février 2017 à 18h54min - 4372 lectures - 2 partages

Le 39e festival du court-métrage de Clermont-Ferrand aura lieu du 3 au 11 février 2017. Pour profiter au mieux de cet événement, Cyberbougnat vous donne ses conseils pratiques.

Du 3 au 11 février, Clermont va vivre à l’heure du court métrage. En dehors des compétitions officielles (nationale, internationale et Labo), le festival propose cette année un panorama sur la Colombie et un autre sur l’humour noir.

 1 - Où et comment acheter des places

Vous pouvez acheter votre place à la Jetée (6 place Michel-de-L’Hospital à Clermont) jusqu’au mercredi 1er février 2017 de 9h30 à 18h30 et le jeudi 2 février 2017 de 9h30 à 15h.

Le service billetterie se déplacera ensuite à la Maison de la Culture. Il sera ouvert le vendredi 3 février 2017 à partir de 10h00 mais uniquement pour la vente des tickets de la séance d’ouverture et la vente des abonnements dans le hall de la maison de la culture. 

A partir du samedi 4 février 2017, toutes les ventes reprennent à la Maison de la Culture ainsi que la vente de billets à l’unité sur tous les autres sites de projection. Une billetterie est aussi accessible en ligne

Pendant le festival, les abonnements en souscription sont à retirer salle Chavignier à la Maison de la Culture à partir du vendredi 3 février 2017 de 10h à 21h.

Bon plan, les adhérents Citéjeune (12/27 ans) bénéficient à l’Espace Victoire de 250 abonnements 15 places au tarif de 26 € (+ le catalogue offert) ainsi que de 400 places à l’unité (2 places maximum par adhérents) au tarif de 2 €. Billetterie à l’Espace Victoire, Place de la victoire à Clermont.

 2 - Faire son programme

Pour bien vous organiser, vous pouvez d’ores et déjà consulter le catalogue virtuel en ligne. Les programmes y sont présentés par section ou par jour. La grille des programmes est aussi téléchargeable en pdf.

 3 - Patienter avec des films en ligne

Une sélection de films en ligne vous est proposée, sous l’appellation Brèves digitales 2017. Selon le site officiel, « le site du festival jouit d’une très large réputation et c’est en réponse à une demande croissante que vous est proposée cette sélection de courts-métrages qui se prêtent idéalement à l’Internet et sont aisément accessibles au plus grand nombre au-delà des frontières ».

Ainsi 6 films sont proposés : Relaxatron 5000, Penelope, Chiliad, Flottement de printemps, Addendum et Ils tombent tous. Une façon de se mettre en appétit avant le début du Festival. Et en prime, vous pouvez le lauréat du Prix Orange Brèves digitales en votant avant le vendredi 10 février.

De plus, certains films en compétition sont accessibles sur Youtube ; à vous de les dénicher !

 4 - Rencontrer les réalisateurs

L’endroit idéal pour débattre au sujet des films en compétition c’est évidemment les Expressos. Ils ont lieu en salle Gripel de la Maison de la Culture à partir du dimanche 5 février. Ces débats du matin commencent à 9h30 et mettent en lumière des réalisateurs interviewés par Claude Duty, Claire Diao et Annick Rivoire. Allez-y, c’est passionnant. Et en prime café et viennoiseries vous sont gracieusement offerts.


 5 - Participer à la séance ciné piscine

C’est désormais une tradition au Festival du court-métrage, 2 séances de ciné piscine sont proposées. La première a lieu le vendredi 10 février au Stade nautique à 19h30 et il s’agit d’une séance jeune public. La deuxième séance, cette fois-ci tous publics, a lieu à 21h30 le vendredi 10 février.

Il n’y a pas de billetterie sur place. La capacité est de 240 places en bassin et de 592 places dans les gradins ( pour les spectateurs sans maillot de bain).
La billetterie la plus proche est le hall de la Maison de la Culture.

 6 - Consulter les avis des autres festivaliers

Comme les années précédentes, Note ton court vous permettra de consulter les avis et notes des autres festivaliers sur chaque séance et film. Un bon moyen de choisir les séances à ne pas manquer et celles qu’il faudra plutôt éviter.

Bon festival à tous !


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois

Catherine Lopes

Journaliste multimedia, portauvergnate heureuse, bloggueuse curieuse de tout.


Lire aussi