Cyberbougnat

Sur BFMBusiness : classement des départements les mieux et les moins bien gérés

Publié par Bertrand le lundi 2 mars 2015 à 09h26min, mis a jour le lundi 2 mars 2015 à 09h26min - 919 lectures

A trois semaines du 1er tour des élections départementales, BFMBusiness a passé au crible la gestion des conseils généraux sortants.

Pour établir ce classement, BFMBusiness a passé au crible les budgets primitifs 2014 des départements publiés par le ministère de l’Intérieur. Sept critères ont été retenus pour établir ce classement : dépenses de fonctionnement, de personnel, fiscalité, investissements, dépenses pour les collèges, pour les routes, et l’endettement, le tout ramené en euros par habitant. Un classement qui pourrait servir d’argument positif ou négatif selon les départements et les candidats.

Le Puy-de-Dôme s’en sort assez bien avec la 23ème position avec un bon classement sur les collèges et un bien moins bon sur les impôts. C’est le meilleur classement en Auvergne, les autres départements font un tir groupé : Allier est 53ème, Haute-Loire 54ème et le Cantal 60ème. Le Cantal est notamment totalement plombé par les dépenses de fonctionnement, de personnel et la dette. Allier et Haute-Loire ont de mauvaises notes sur les collèges. Tous les départements auvergnats sont mal classés en ce qui concerne l’investissement.

Morbihan, l’Indre et les Landes sont les départements les mieux gérés d’après BFMBusiness. Corrèze, Yonne et Cher ferment la marche. BFM relève qu’au niveau national, « les départements gérés par la droite s’en sortent légèrement mieux que ceux administrés par la gauche. » C’est l’inverse en Auvergne où Puy-de-Dôme et Allier sont gérés par la gauche, et Haute-Loire et Cantal par la droite.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics