Cyberbougnat

Anne Hidalgo crée un profil « Décideur » sur Change.org, nos élus clermontois et auvergnats feront-ils de même ?

Publié par Bertrand le mardi 18 novembre 2014 à 19h23min, mis a jour le mardi 18 novembre 2014 à 19h23min - 987 lectures

La maire de Paris a créé un profil pour répondre aux pétitions qui lui sont adressées. En Auvergne et à Clermont, les pétitions existent mais les élus rentreront-ils dans cette démarche.

La maire de Paris Anne Hidalgo a créé un profil « Décideur » sur la plateforme de pétitions en ligne Change.org. Cette fonctionnalité introduite en France récemment a déjà convaincu des personnalités comme Bill de Blasio, actuel maire de New York, Xavier Trias, maire de Barcelone ou encore le secrétaire d’Etat américain, John Kerry.

Elle permet à l’élu de d’adresser sa réponse à la personne concernée tout en la rendant publique aux yeux de ceux qui consultent la pétition émise. La ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem a aussi un compte de ce type.

Le blog du communicant dresse une analyse de cette fonction avec l’éclairage de Benjamin des Gachons, directeur de Change.org en France et Augustin Scalbert, directeur da la communication.

Pour eux, « la fonctionnalité Décideur que Change.org propose gratuitement aux élus et aux dirigeants d’entreprises, répond de son point de vue à la même logique : celle d’une participation accrue des citoyens et d’une relation plus directe entre ces derniers et les élus, la pétition permettant le début d’un dialogue. L’un des intérêts de ce profil Décideur qui a sans doute retenu l’attention de la maire est qu’il permet aux personnes visées par une pétition de répondre directement aux signataires de celle-ci, leur réponse arrivant directement dans leur boîte e-mail.

Au niveau clermontois, on trouve sur Change.org quelques élus comme Alain Laffont avec un compte utilisateur classique mais à son image, ou des comptes utilisés seulement pour une signature comme ceux de Grégory Bernard ou Yves Reverseau qui n’ont ni description ni photo. Je n’ai pas trouvé trace de compte pour le maire de Clermont-Ferrand Olivier Bianchi.

Les clermontois et plus largement les auvergnats sont eux bien présents sur le site. La pétition pour Sauver la libraire Les Volcans avait recueilli 7634 signatures, une pétition pour la prolongation de contrat de Brock James en a recueilli 577. Une autre demandait la création d’un service nocturne à T2C a obtenu 773 signatures et celle adressé à Clermont Université pour Réenchanter l’université par la culture compte 1547 signataires.

En revanche, celle lancée par La Galipote contre la fusion des régions Auvergne et Rhône-Alpes n’a pas l’instant que 265 signatures.

Les dirigeants de Change.org « ont bon espoir de voir les maires des plus grandes villes de France et plusieurs grandes entreprises emboîter le pas » des premiers décideurs convaincus. L’avenir dira si à Clermont et en Auvergne Olivier Bianchi et d’autres élus rentreront dans la démarche pour connaître et répondre aux avis ainsi exprimés. Une autre approche de la démocratie.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics