Cyberbougnat
Publicité Faire un don en ligne pour l'AFM-Téléthon.

Visite en photos du nouvel Hôtel de Région à Clermont-Ferrand

Publié le mercredi 28 mai 2014 à 10h37min, mis a jour le mercredi 28 mai 2014 à 11h10min - 11239 lectures
Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois

Mots clés
Auvergne - Clermont-Ferrand - Conseil Régional d’Auvergne - Montferrand - Puy-de-Dôme - René Souchon

Le Conseil régional d'Auvergne est désormais installé à Montferrand dans un bâtiment de béton, bois et verre. Visite guidée.

René Souchon et les services du Conseil régional d’Auvergne ont fait hier une présentation à la presse du nouvel Hôtel de Région situé à Montferrand. Depuis le 30 avril dernier, il regroupe les 420 salariés de la collectivité dans un Bâtiment Basse Consommation (BCC).

Autrefois disséminés dans 6 sites différents, les agents du Conseil régional sont ainsi désormais tous réunis. Un gain économique puisque la Région est désormais propriétaire et non plus locataire mais aussi productif pour le fonctionnement de la collectivité. Les agents de la service peuvent plus facilement travailler ensemble alors qu’ils étaient jusque là répartis entre deux immeubles à Chamalières, Beaulieu et un immeuble en face du Stade Michelin.

Conçu par l’architecte Bruno Mader, le bâtiment mélange trois matériaux : le socle de béton pour le rez-de-chaussée et le 1er niveau, le bois du Massif Central très présent à l’intérieur mais qui sert aussi de structure des 3 niveaux supérieurs abritant les bureaux, le verre qui enveloppe le bâtiment.

La Région a voulu donner l’exemple et appliqué des règles qui font que le bâtiment devrait être certifié Haute Qualité Environnementale (HQE). Les patios intérieurs arborés et l’enveloppe thermique en verre permettent de réguler la température intérieure sans climatisation, la toiture de verre est recouverte de panneaux photovoltaïques et l’autre partie est végétalisée.

Le bâtiment sera inauguré officiellement le 21 juin et des visites grand public sont prévues à la rentrée. La 1ère session publique avec les élus aura elle lieu le 24 juin. Le coût de construction global s’élève à 81 millions d’euros avec un prix de 4.054 € du m2. La collectivité évalue le coût final à 68 millions d’euros après les remboursements de TVA et la revente d’anciens bureaux dont elle est propriétaire à Chamalières. Elle économisera aussi 2,5 millions de loyers chaque année.

Interrogé sur l’impact de la réforme territoriale sur l’avenir de ce bâtiment, René Souchon s’est montré très clair : « avec les futures très grandes régions il y aura toujours besoin de proximité et d’un tel bâtiment pour rester proche des citoyens. »

1 - Vue en arrivant du nord de Clermont - Une allée piétonne permet de couper vers le musée et le vieux Montferrand

2 - Les agents du Conseil régional sont tous installés depuis fin avril - Ils sont actuellement 420 mais peut la capacité totale est de 684 agents

3 - Façace de verre sur un socle de béton

4 - En bordure de tramway

5 - L'entrée principale

6 - Espace accueil à l'entrée

7 - Vue sur le MARQ

8 - Parking extérieur

9 - Le parking visiteurs extérieur peut accueillir 80 voitures

10 - Patio intérieur arboré et recouvert d'une toiture vitrée

11 - De ce côté le patio est sur deux étages.

12 - Fougères et arbres sont arrosés par l'eau de pluie récupérée par le bâtiment

13 - L'enveloppe de verre ouverte pour laisser passer l'air et réguler la température

14 - Pilotée automatique, l'enveloppe de verre refermée en fin de journée

15 - Une rue centrale de 81m de long

16 - Les patios forment des cours intérieures ouvertes sur l'extérieur

17 - Au coeur du patio

18 - La lumière naturelle met en valeur le bois et le verre

19 - Une partie du toit en verre est recouverte de panneaux photovoltaïques - Outre leur rôle énergétique, ces petits panneaux carrés permettent aussi de réguler l'entrée de la lumière et de la chaleur en évitant de surexposer certains bureaux.

20 - René Souchon nous accueille dans son bureau

21 - La salle d'assemblée peut accueillir 144 élus

22 - Le plafond de la salle d'assemblée est étudié pour l'acoustique - Même sans micro, on entend clairement une personne parlant à l'autre bout de la salle

23 - 12.000 bâtons - Il a fallu 3 semaines pour installer les bâtons de bois de l'acoustique de la salle d'assemblée

24 - La hauteur de la salle d'assemblée sous plafond est de 6,75m

25 - Le bois est présent du sol au plafond

26 - Les bouches d'aération soufflaient un air frais même sans climatisation

27 - La salle d'archives contient plusieurs rangées comme celle là de documents administratifs

28 - Des salles de réunions modulables et équipées en internet et visio conférence

29 - Une grande salle de travail avec des écrans géants pour la visioconférence

30 - Petite salle de réunion avec vue sur le patio - Beaucoup d'écrans de visioconférence, mais pas de tableaux blancs numériques pourtant très efficaces dans le milieu professionnel

31 - La signalisation interne n'est pas terminée, ici ce sont les toilettes


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee