Cyberbougnat
Publicité Faire un don en ligne pour l'AFM-Téléthon.

Photos d’un samedi soir sur un terrain de football

Publié le lundi 27 octobre 2014 à 19h03min, mis a jour le jeudi 30 octobre 2014 à 22h33min - 494 lectures
Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois

Mots clés
2014-44 - Coupe de France de Football - Cournon d’Auvergne - Football - Puy-de-Dôme - Sport

Coupe de France — Cournon et Aurillac jouaient samedi soir la rencontre phare pour l'Auvergne du sixième tour de la Coupe de France. Ambiance...

La Coupe de France est une compétition à part dans le monde du football. Mêlant amateurs et professionnels, elle débouche toujours sur des matches serrés et engagés surtout pour ces clubs amateurs qui peuvent espérer rencontrer une équipe de Ligue 2 en cas de victoire lors du 6ème tour qui se jouait samedi.

Pendant que la planète football avait les yeux rivés sur le classico espagnol entre les stars du Real Madrid et de Barcelone, des centaines de clubs espéraient encore être dans la compétition à la fin de la soirée pour avoir le droit de rêver à un futur exploit.

Cournon et Aurillac qui se rencontraient ce samedi 25 octobre n’ont pas dérogé à la règle. Ces clubs incontournables du football Auvergne et dont la priorité reste d’arriver à conserver leur place dans le championnat amateur de CFA (Cournon est dernier de sa poule et Aurillac 10ème de la sienne) ne se sont départagés qu’en prolongations.

Et encore, c’est Cournon qui a forcé le destin bien involontairement en ouvrant le score contre son camp. Un mauvais rebond et le dégagement du défenseur termine dans le but de son gardien. Les cournonnais abattus tentèrent bien de revenir mais se firent contrer quelques minutes plus tard. Aurillac passe ce tour, Cournon sort de la coupe déçu.

1 - Dans les tribunes - Ce choc auvergnat a attiré habitués et curieux qui ont préféré ce "choc" de Coupe de France aux rencontres télévisées. Certains feront un autre choix et arriveront pour les prolongations.

2 - Duel dans la surface - Cournon a eu peu d'occasions de passer la solide défense d'Aurillac.

3 - Le long de la rambarde - Certains spectateurs préfèrent rester au plus près de l'action plutôt que s'installer en tribune.

4 - Action chaude - Une belle occasion de but pour les joueurs de Cournon mais le ballon filera au dessus

5 - Discussions - Un joueur cournonnais discute avec l'arbitre pour essayer de l'influencer après une faute aurillacoise.

6 - Coincés - Pas enfermés derrière des barreaux, les joueurs cournonnais n'ont toutefois pas réussi à se sortir de l'étau cantalien très bien en place.

7 - Avant la prolongation - Les joueurs reprennent des forces avant d'attaquer les prolongations

8 - A l'attaque - Menés au score, les cournonnais se relancent dans la bataille pour essayer d'égaliser. Ils se feront contrer quelques minutes plus tard.

9 - Inquiétudes - Patrick Volkaert, l'entraîneur de Cournon, s'inquiète de la tournure des événements, tant au score qu'au niveau des blessures, domaine dans lequel le club n'a pas été épargné en ce début de saison.

10 - Jambe cassée ? - Triste fin de match pour le cournonnais Poirier qui se fracture la jambe sur une action anodine sans contact au début de la première prolongation.

11 - Dégats - Si la blessure est moins grave que pour d'autres joueurs, le coup reçu a tout de même laissé des traces

12 - Fin du match - Déception pour Cournon, soulagement pour Aurillac. Ce match de Coupe de France ne s'est pas joué à grand chose. Aurillac attendra mercredi pour connaître son prochain adversaire.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee