Cyberbougnat

Comprendre la fusion des régions et les élections régionales

Nous votons les 6 et 13 décembre pour les nouveaux conseillers régionaux qui seront en place à partir du 4 janvier 2016 au sein du nouveau conseil régional regroupant l’Auvergne et Rhône-Alpes. Ce dossier a pour objet de regrouper les informations essentielles sur cette fusion et ces élections.

Sommaire:

Qu’est-ce que le millefeuille territorial ?

Publié par Bertrand le vendredi 4 décembre 2015 à 10h43min, mis a jour le vendredi 4 décembre 2015 à 10h43min - 1255 lectures

Souvent dénoncé, rarement attaqué, le millefeuille territorial est le serpent de la politique française.

Gage de proximité pour les uns, il est source de gabegie financière pour les autres. La cour des comptes pointe souvent les aberrations d’un système qui a empilé les couches sans en enlever.

La France compte ainsi 27 régions, 101 départements, 342 arrondissements, 4.039 cantons, plus de 2580 communautés de communes et plus de 36.000 communes. Il faut y ajouter les 371 « pays » en milieu rural, 16.000 syndicats intercommunaux, souvent spécialisés (eau potable, ordures ménagères, etc.),

Exemple de son évolution, depuis le 1er janvier toutes les communes sont regroupées en intercommunalité mais les communes n’ont pas été supprimées pour autant.

Les différentes lois de décentralisation ont transféré à chaque niveau de collectivité un certain nombre de compétences mais mais n’ont jamais restructuré le paysage des collectivités et de leurs établissements. En comptant l’Etat, on compte pas moins de 5 niveaux institutionnels.

Il en résulte une faible lisibilité de l’action publique locale par les citoyens, avec la fatidique question du « qui fait quoi ? », la multiplication des coûts de gestion sans parler de ceux de coordination des différents niveaux.

Mais le coeur du problème de ce millefeuille est la possibilité pour chaque échelon d’exercer « une compétence générale dans tout domaine d’intérêt local. » Chaque échelon peut par exemple agir pour aider les entreprises s’il le souhaite quitte à émietter les aides.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee
Web Statistics