Cyberbougnat

Comprendre la fusion des régions et les élections régionales

Nous votons les 6 et 13 décembre pour les nouveaux conseillers régionaux qui seront en place à partir du 4 janvier 2016 au sein du nouveau conseil régional regroupant l’Auvergne et Rhône-Alpes. Ce dossier a pour objet de regrouper les informations essentielles sur cette fusion et ces élections.

Sommaire:

Une triangulaire pour le second tour des élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes

Publié par Bertrand le vendredi 11 décembre 2015 à 09h24min, mis a jour le dimanche 13 décembre 2015 à 20h59min - 485 lectures - 2 partages

Les auvergnats et rhônalpins auront le droit à une triangulaire dimanche pour le second tour des élections régionales. Les trois listes en position de se maintenir se maintiennent et comme prévu, la gauche s’est unie pour essayer de l’emporter.

Arrivé en tête avec 31,73% des suffrages exprimés, Laurent Wauquiez conservera-t-il son avance sur le frontiste Christophe Boudot (25,52%) et le président sortant socialiste Jean-Jack Queyranne (23,93%) pour le deuxième tour des élections régionales 2015 en Auvergne-Rhône-Alpes ? Si le Front National ne semble pas en mesure de l’emporter, l’écart entre Laurent Wauquiez et Jean-Jack Queyranne devrait être faible dimanche soir. Les derniers sondages donnent le candidat des Républicains en avance d’un petit point seulement, à ce niveau cela relève de la marge d’erreur.

Union de la gauche

Pour essayer de conserver la région, la gauche dispersée au premier tour s’est unie pour le second. Elle serait d’ailleurs arrivée en tête (38,22%) si elle avait pu s’associer dès le premier tour avec les Verts (6,90%) et le Parti Communiste (5,39%). Aucune surprise dans cette union, puisque les diverses composantes géraient déjà les collectivités ensemble.

Et si socialistes, communistes et écologistes ne sont pas d’accord sur la politique de Hollande et Valls, ils s’entendent fort bien sur leur volonté de faire barrage à la droite et à l’extrême droite. Le pied de page du tract de la liste Queyranne démontre à lui seul le grand mix.

Gérard Collomb, maire de Lyon et président de sa Métropole, a aussi décidé de mettre son poids pour soutenir Jean-Jack Queyranne. Alors que la rivalité entre les deux hommes avait posé soucis en début de campagne, aujourd’hui le maire de Lyon appelle au rassemblement derrière Jean-Jack Queyranne. Un soutien tardif dans la campagne mais de poids.

L’issue de ce scrutin dépendra bien entendu du report des voix. Où iront les 6,53% des autres candidats (Debout la France, 100% Citoyen, Lutte Ouvrière, UPR). Que feront les abstentionnistes qui représentent 51,09% des électeurs. Mon commissariat semblait sur ce point enregistrer un certain nombre de procurations.

A Clermont, le Front National appelle à voter Wauquiez

Autre inconnue, les électeurs du Front National resteront-ils aussi fidèles à leur vote du premier tour ? Antoine Rechagneux, chef de file FN au conseil municipal de Clermont-Ferrand, a ainsi appelé lundi sur Facebook à voter implicitement en faveur de Laurent Wauquiez (LR) pour faire barrage à la gauche tout en critiquant le candidat de son parti :

« Comparés aux scores nationaux, les scores de l’Auvergne sont d’ailleurs catastrophiques… ce n’est qu’une demi-surprise ! (...) Dans ce scrutin régional, ce sont les socialo-communistes-écolos qui risquent d’emporter la mise alors qu’ils sont minoritaires. Nous devons dès à présent faire preuve d’intelligence et faire barrage aux socialistes. En mon âme et conscience, je reste fidèle à Marine le Pen mais je ne peux pas supporter l’idée que notre région continue à être sous le joug socialo-écolo-communiste. »

On verra dimanche si les électeurs suivent ce conseil, mais en attendant Christophe Boudot a indiqué la suspension de l’élu clermontois : « M. Rechagneux, je n’en voulais pas sur ma liste. Il a voulu un poste, il ne l’a pas eu. Il essaie de l’avoir chez M. Wauquiez. Quand il a voulu tirer dans le dos du FN, nous l’avons exclu. »

Les bureaux de votes seront ouverts ce dimanche 13 décembre de 8h à 18h en Auvergne, y compris à Clermont-Ferrand où ils ne restent pas ouverts plus longtemps.

Tracts officiels des candidats pour le second tour (dans l’ordre de leur score du premier tour) :


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee