Cyberbougnat

Les élections départementales 2015

Les élections départementales françaises de 2015 auront lieu les 22 et 29 mars 2015 afin de renouveler l’intégralité des élus des conseils départementaux, nouveau nom des conseils généraux.

Sommaire:

Parité hommes-femmes dans le futur conseil départemental

Publié par Bertrand le lundi 16 mars 2015 à 09h13min, mis a jour le lundi 23 mars 2015 à 15h30min - 681 lectures - 1 partage

Avec la contrainte de parité, le futur conseil départemental comptera 12 femmes et 4 vice-présidentes de plus.

Ces élections départementales instaurent une nouveauté importante, avec la parité homme/femme de la future assemblée. Ainsi chaque canton élira un binôme d’un homme et une femme.

La future assemblée départementale du Puy-de-Dôme comprendra ainsi automatiquement 31 femmes sur 62 conseillers. Avant les élections, le Conseil général du Puy-de-Dôme était composé de 19 femmes, soit 31%. Un chiffre finalement assez élevé par rapport à la moyenne des autres assemblées.

En effet, selon un guide édité par Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes 83,7% des conseillers généraux élus lors des dernières élections sont des hommes. Avant 1999 c’était même plus de 90%.

 La contrainte est la condition pour approcher la parité

Le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes note que la parité dans les élections est presque atteinte lorsqu’existe une contrainte légale stricte. Ainsi, il dénombre 48,5% de conseillères municipales dans les grandes villes et 43,2% d’eurodéputées de France où les listes doivent alterner un homme et une femme.

Toutefois, si ces scrutins de liste favorisent la parité, les têtes de liste sont encore aujourd’hui majoritairement masculines ; de fait, un nombre impair de sièges ne permet pas d’atteindre le strict 50/50.

En revanche, lorsque la loi n’impose aucune contrainte (élections des conseils municipaux des petites villes et des maires) ou seulement une contrainte partielle (sénatoriales), les femmes sont sous-représentées : elles constituent 16% des maires, 34,9% des membres des conseils municipaux des petites villes et 25% des membres du Sénat.

 Un progrès à faire dans l’exécutif

Toutefois, la parité est encore loin d’être gagnée en ce qui concerne les exécutifs. Ainsi 95% des conseils généraux sont dirigés par un homme. L’exécutif du Conseil général du Puy-de-Dôme, Président et vice-président(e)s, est composée de 4 femmes pour 16 membres (25%). Elles étaient en fait 5 après l’élection de 2011, mais Nadine Néat a démissioné de sa vice-présidence en décembre 2011 et a été remplacée par Florent Moneyron.

Là aussi il y aura un progrès puisque la loi du 17 mai 2013 exige aussi la parité dans les exécutifs départementaux. Le nombre de vice-présidentes va donc tout simplement doubler.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee
Web Statistics