Cyberbougnat

Parking de la gare SNCF de Clermont-Ferrand : une station C.Vélo mais pas d’accès pour les cyclistes !

Publié par Bertrand le lundi 12 octobre 2015 à 08h39min, mis a jour le jeudi 22 octobre 2015 à 17h49min - 2262 lectures - 2 partages

Le parking de la gare est encore en travaux pour quelques mois, mais j’ai été interpellé par une situation absurde pour les cyclistes. Faîtes l’expérience avec moi : essayons de partir en vélo depuis le parking de la gare SNCF où est pourtant installée une station C.Vélo ! Mise à jour : j'ai trouvé une sortie !

Cette mission peut vous sembler bête, mais elle ne s’avère pas si simple alors que vous avez pourtant à proximité la très belle piste cyclable de la rue Anatole France. Car l’atteindre depuis ce parking s’avère pratiquement impossible sans une certaine gymnastique voir sans porter son vélo ou peut être même partir à pied.

JPEG - 1.3 Mo
Le parking de la gare vue de la station C.Vélo. Vous êtes prêt à partir !

 Sortir du parking

Déjà, il faut arriver à sortir de ce fameux parking. Le plus simple, la seule solution même, est de traverser le parking bus. Hélas tout au fond, vous êtes confronté à une barrière et un trottoir. La barrière ne s’ouvre plus au passage d’un vélo, alors que c’était encore le cas il y a quelques mois. Le trottoir n’est lui pas aménagé avec un bateau et s’avère même plutôt haut. Première manoeuvre à faire donc pour monter sur le trottoir.

JPEG - 1.4 Mo
Une barrière, un trottoir sans bateau

 Trois solutions pour partir

Vous voilà alors rue Pierre Semard qui est en sens unique dans la continuité de la rue Guynemer pour remonter vers l’Avenue des Paulines, Blaise Pascal puis le centre-ville. Vous êtes là à 50m d’une belle piste cyclable sans moyen facile de la rattraper. Trois solutions s’offrent à vous si vous essayez de le faire.

1 - La passerelle piétonne

Tant qu’à être sur le trottoir, finissez de descendre de votre vélo et rejoignez la rue Anatole France par la passerelle piétonne, donc en portant votre vélo. Bon courage car elle est haute !

JPEG - 1.3 Mo
La passerelle piétonne au dessus de la rue Pierre Semard

D’un autre côté si vous arrivez en train vous avez déjà l’entraînement car aucun escalier d’accès aux quais de la gare n’est équipé d’un rail et les ascenseurs sont trop petits. Mais j’en reparlerai prochainement.

2 - La rue Pierre Semard

Vous pouvez prendre la rue Pierre Semard dans le bon sens, vous coltiner son trafic routier, les bus, et sa chicane au bout guère sécurisante. Même en prenant le trottoir étroit vous devrez en descendre pour prendre la chicane. Là vous pourrez récupérer la rue Anatole France par un petit passage de l’Avenue des Paulines ou alors vous continuez par la route. Peu sécurisant et même carrément déconseillé. Personnellement je ne le fais jamais.

JPEG - 1.4 Mo
A gauche la rue Pierre Semard à droite la piste cyclable rue Anatole France. Laquelle est plus tranquille selon vous...

JPEG - 345.6 ko
Oh la belle chicane ! Un conseil, n’y aventurez pas trop vos roues

3 - Remonter la rue Pierre Semard

Vous pouvez essayer de remonter la rue Pierre Semard pour ensuite rattraper la rue Anatole France et sa piste cyclable au premier carrefour. Comme vous n’allez pas prendre la route à contresens vous devrez monter sur un nouveau trottoir qui s’avère à peine assez large pour un piéton, mais dont la fréquentation est assez importante du fait de la présence de l’arrêt minute. Peu pratique et même casse-gueule au final mais c’est aussi ma route préférée et paradoxalement la plus pratique. C’est elle qui vous permet de profiter le plus longtemps de la piste cyclable sans avoir à porter votre vélo.

JPEG - 1.3 Mo
La rue Pierre Semard et son trottoir pas très large

 Il y a pourtant un parking C.Vélo

Le retour à la gare est plus simple. Si vous revenez par la piste cyclable de la rue Anatole France, vous pouvez descendre la rue Pierre Semard et alors rentrer par le parking bus. Vous devrez passer par le trottoir, mais dans ce sens il y a un bateau pour monter. Vous n’aurez qu’à sauter le trottoir en descendant.

Tout cela pourrait paraître anecdotique et pourtant ce parking a été imaginé par certains comme un point de passage pour les cyclistes. En effet il comporte un garage à vélo couvert et une nouvelle station C.Vélo de 20 places ! Il serait donc bien que d’ici la fin des travaux du parking de la gare, soit imaginée une solution pour que les cyclistes que l’on incite à passer par là puissent réellement passer sans sauter les trottoirs ou prendre des rues dangereuses pour eux.

 Mise à jour : j’ai trouvé la sortie !

Les discussions qui ont suivi l’article m’ont permis de trouver une autre solution pour partir et arriver jusqu’à la gare. C’est donc ma solution 4 et celle que j’utilise désormais. Il faut en fait se diriger vers le nouveau parking piéton et emprunter le chemin qui leur est réservé. Il n’est pas forcément très large mais très roulant. Si vous allez à la gare, faites attention car vous roulez à contre-sens des voitures.

JPEG - 240.9 ko
Passez sous le parking

JPEG - 230.8 ko
Le passage piéton n’est pas très large si vous croisez un voyageur mais vous pouvez aussi passer par les allées des automobiles

JPEG - 258 ko
Partez en traversant le parking via la voie automobile ou en contre-sens sur la zone piéton si vous allez à la gare

Vous allez ainsi traverser tout le parking et sortir aux niveaux des barrières pour déboucher au carrefour de la rue Guynemer, Pierre Semard et Anatole France devant la pharmacie.

JPEG - 279.7 ko
Vous pouvez sortir et entrer en empruntant le passage piéton à droite sur la photo

Le seul point noir qui subsiste est qu’il n’y a pas de bateau accessible. En effet les panneaux de chantiers sont placés devants. Il faut donc encore monter et descendre un trottoir mais vous arrivez ainsi maintenant à la piste cyclable rue Anatole France.

JPEG - 241.3 ko
Dernier point noir : le panneau de chantier est mal situé par rapport au bateau pour monter sur le trottoir

Ce panneau de chantier disparaîtra dans quelques mois et on devrait donc arriver à trouver une solution.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois