Cyberbougnat

Le gouvernement promet des trains neufs sur l’Intercités Paris - Clermont-Ferrand

Publié par Bertrand le lundi 7 juillet 2014 à 15h10min, mis a jour le lundi 7 juillet 2014 à 22h48min - 1542 lectures

Le secrétaire d'Etat aux transports a indiqué à René Souchon qu'un appel d'offres sera passé en 2015 pour des trains plus efficaces et plus confortables.

René Souchon a récemment interpelé Frédéric Cuvillier, secrétaire d’Etat aux transports, sur la question du renouvellement des matériels roulants sur la ligne Clermont-Ferrand/Paris.

Le secrétaire d’Etat lui a répondu par courrier au mois de juin. Dans sa réponse il indique qu’une « étude a conclu à l’urgence technique de renouveler le matériel concerné par l’obsolescence des locomotives thermiques » sur les trains d’équilibre du territoire (TET), dont la ligne Paris-Clermont-Ferrand fait partie.

Le secrétaire d’Etat indique que la SNCF et RFF ont présenté au mois de mars 2013 « un projet visant à remplacer les rames Corail par des rames TGV rénovées. » Une analyse du Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) a toutefois repoussé cette solution même si quelques rames pourraient circuler : « En effet, cette solution conduirait à la mise en œuvre d’un matériel quasiment aussi âgé que les voitures Corail, avec donc de faibles perspectives de durée de vie. En outre, cette solution se trouve pénalisée par un bilan économique fortement négatif au regard du scénario d’achat de matériel neuf. »

Le gouvernement se positionne donc sur l’achat de matériel neuf pour la ligne Paris-Clermont-Ferrand mais aussi pour les lignes Paris-Limoges-Toulouse, Paris-Caen-Cherbourg et Bordeaux-Marseille-Nice car « ces quatre lignes jouent un rôle majeur incontestable pour la desserte des territoires qu’elles irriguent. »

Le secrétaire d’Etat indique ainsi le lancement d’un appel d’offres en 2015 « après la définition d’un cahier des charges adapté à une nouvelle offre Intercités ‘grandes lignes’, plus efficace et plus confortable. Les premières mises en service sont attendues à compter de 2018/2019 et la ligne Paris-Clermont-Ferrand fera partie de cette tranche d’investissement. »

Frédéric Cuvillier précise aussi qu’ « en attendant ces livraisons, le matériel roulant actuel sera rénové sur la période 2012-2015. Cette rénovation concernera aussi bien les voitures que les locomotives. »

Dans son courrier, il évoque aussi une convention de financement signée en décembre pour le renouvellement du matériel. Il explique que « les dessertes TET de Montluçon et de Nantes-Moulins-Lyon devraient bénéficier d’une partie de cette commande de matériel neuf. » 

Espérons maintenant que ces promesses soient réellement tenues.

Intégralité du courrier de Frédéric Cuvillier


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois