Cyberbougnat
Publicité Faire un don en ligne pour l'AFM-Téléthon.

Train TER Clermont-Ferrand - Lyon : plus rapide et direct à partir du 13 décembre 2015 mais encore peu pratique

Publié par Bertrand le vendredi 4 décembre 2015 à 09h07min, mis a jour le vendredi 18 décembre 2015 à 13h00min - 3781 lectures - 2 partages

Ce devrait être une bonne nouvelle. Dès le 13 décembre la SNCF proposera un TER Clermont-Lyon direct et plus rapide chaque matin. Mais il arrivera encore plus tard que le train actuel. Quant au retour direct il faudra attendre juillet.

Dans moins d’un mois, Clermont-Ferrand et Lyon feront partie de la même région et logiquement nous devrions encore plus regarder du côté du Rhône ne serait-ce que pour des raisons administratives. En ce sens les voies de communication sont indispensables et le train est un axe important. La ligne Clermont-Lyon est depuis longtemps ignorée par de nombreux voyageurs tant elle rallonge le trajet par rapport à la voiture.

En mai dernier, la Région Auvergne annonçait pourtant fièrement que la SNCF ouvrait une liaison directe quotidienne « à la demande des deux Présidents de Région », René Souchon et Jean-Jack Queyranne. Sûrement auraient-ils du demander que cette ligne arrive aussi à des heures intéressantes pour une personne qui souhaite aller à Lyon pour travailler !

Ainsi, la promesse d’amélioration se traduit à partir du 13 décembre par une ligne quotidienne directe et donc un gain de temps. La ligne directe mettra ainsi seulement 2h11 soit un gain de temps de 10 à plus de 20 minutes. Ce serait une très bonne nouvelle si au lieu de partir plus tard, le train arrivait plus tôt.

Avant le 13 décembre, le premier train partant de Clermont à 6h26 arrive à 8h56 à Lyon Part-Dieu et 9h17 à Perrache. Avec les nouveaux horaires, ce départ de 6h26 est maintenu et inchangé. Le train direct s’intercale lui entre le départ de 6h26 et celui de 8h57. Mais comme il partira à 7h05 il vous fera arriver plus vite mais tout de même plus d’un quart d’heure plus tard.

Comparaison des horaires
Premier départ avant et après le 13 décembreLigne directe à partir du 13 décembre
Clermont-Ferrand 6h26 7h05
Lyon-Part-Dieu 8h56 9h18
Lyon-Perrache 9h17 9h30
Durée 2h51 2h25
Horaires complets PDF PDF

Si le premier départ de 6h26 était devenu direct, cette ligne devenait potentiellement intéressante pour les professionnels. La vous arriverez seulement plus vite, mais aussi plus tard pour ne pas dire trop tard...

 Le train n’est pas intéressant pour les professionnels

Ces derniers mois j’ai donné quelques jours de formation à Lyon. Dans la capitale des gaules comme dans la capitale arverne, les formations débutent à 9h. En étant le formateur je ne peux pas me permettre d’arriver à 10h. Que ce soit avec les anciens horaires ou les nouveaux, ces horaires ne changent rien.

Seule solution alors pour moi, partir en train la veille et donc dormir à l’hôtel, soit partir le jour même en voiture et payer péages, essence et stationnement. Vive le surcoût ! Même les lignes de bus n’ont pas des horaires adaptés. Seul Megabus proposera prochainement une ligne arrivant à 8h40 à Part-Dieu mais elle mettra étonnamment 3h15.

Le problème se pose aussi pour beaucoup de ceux qui ont des réunions, la fusion des régions risque même de faire augmenter le nombre, pour la clientèle professionnelle en général mais aussi pour des étudiants et très probablement pour nombre de voyageurs qui partent ensuite de Lyon pour d’autres destinations. Difficile de faire comme pour Paris en faisant l’aller-retour dans la journée en train.

Ce sera aussi le cas pour les futurs conseillers régionaux qui auront à gérer ces TER. Ils pourraient être tentés d’aller aux sessions à Lyon en train, d’autant que le Conseil régional situé dans le quartier de Confluence est à quelques minutes à pied de la gare de Perrache. Mais si les sessions commencent à 9h30 comme c’est actuellement le cas en Auvergne ils manqueront le début.

La bonne nouvelle pour eux c’est qu’ils pourront prendre leur temps en fin de journée. En effet, le train direct partira de Lyon Part-Dieu à 19h40 pour arriver à Clermont-Ferrand à 21h53. Cependant, ll faudra attendre juillet 2016 pour qu’il soit mis en place.

Bref, le slogan « quand les Régions vous font préférer le train » n’est pas encore vérifié et les voyages en voiture à Lyon ont encore de beaux jours devant eux même si le magnifique barreau de Balbigny qui permet d’éviter Saint-Etienne et gagner en temps et en sécurité débouche sur une petite route nationale bien embouteillée que les élus de Lyon n’ont pas réellement envie d’aménager. Ils ont ainsi déposé pas moins de sept recours devant le Conseil d’Etat contre le raccordement entre l’A89 et l’A6.

Les futurs élus régionaux ont donc fort à faire sur la liaison Clermont-Lyon et pourtant elle figure dans bien peu de programmes des élections de dimanche.

 Mise à jour : Sans surprise, la SNCF se justifie par la saturation

Laurence Eymieu, directrice régionale de la SNCF et responsable de l’activité TER en Rhône-Alpes, a indiqué à Radio Scoop que la SNCF « a essayé de le mettre en place » mais ne pouvait pas l’insérer dans le trafic :

« Mais le nœud ferroviaire lyonnais est extrêmement saturé. Et aujourd’hui, on ne peut pas ajouter un nouveau train en horaire de pointe. C’est impossible. On a tout fait pour que ce train direct parte de Clermont et arrive au meilleur moment à Lyon. Alors ce n’est pas tout à fait satisfaisant parce que ce TER arrive à Lyon un peu après 9h. On travaillera éventuellement dans les années futures pour voir si on peut améliorer les choses mais là c’est extrêmement compliqué. »

Bref, la raison est toujours la même et on constate que ce n’est pas prêt de s’arranger. L’argument de la saturation des gares lyonnaises est toujours le même mais rien ne semble vraiment fait pour décongestionner ou accorder un peu plus de priorité aux liaisons avec Clermont.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois