Cyberbougnat

Coup d’oeil sur les subventions accordées via le Fonds d’Investissement Auvergne Durable (FIAD)

Publié par Bertrand le jeudi 19 septembre 2013 à 09h35min, mis a jour le vendredi 20 septembre 2013 à 14h06min - 1332 lectures

Le FIAD est destiné à aider les entreprises auvergnates, en priorité les TPE et PME. Coup d'oeil sur les aides distribuées en se basant sur les données publiées par le Conseil régional.

Le Fonds d’Investissement Auvergne Durable (FIAD) a été créé par le Conseil régional d’Auvergne début 2012 pour favoriser les filières économiques les plus porteuses et accompagner en priorité les TPE et PME. Créé pour une période de deux ans, il s’adresse en particulier aux moyennes et petit entreprises porteuses d’un projet d’innovation, qu’elles soient en phase de création ou de développement.

Le FIAD est doté d’un budget total de 36 millions d’euros pour ces 2 années dont une bonne partie a été financée par un emprunt populaire qui avait permis de d’emprunter aux auvergnats 20 millions d’euros en 3 semaines en octobre 2011.

En utilisant les données fournies par le Conseil régional dans sa plateforme Open Data j’ai jeté un coup d’oeil sur l’utilisation de ce fonds et les entreprises financées. A la publication des données couvrant une période allant de janvier 2012 à juin 2013, 28 millions d’euros ont été distribués par le biais du FIAD.

 Equilibre régional

Sans surprise la répartition générale est sensiblement identique à celle de la population auvergnate. Cependant, on notera que les entreprises de Haute-Loire ont obtenu 23% des aides alors que le département ne représente que 17% de la population auvergnate.

Département Montant total % Population (2010) %
Allier 5 863 541 € 21% 343500 25%
Cantal 1 934 285 € 7% 148500 11%
Haute-Loire 6 552 759 € 23% 225000 17%
Puy-de-Dôme 13 735 666 € 49% 631000 47%

 Répartition par type d’entreprises

Les principales formes juridiques des entreprises bénéficiaires sont à 45% des SARL. Les Sociétés par actions simplifiée représente 35% et le Sociétés Anonymes seulement 4%. Les entreprises individuelles (commerçants, EURL...) représentent 12% des entreprises aidées. Plus étonnant, la communauté de communes de Saint-Bonnet de Salers a obtenu 175.000 euros pour des aides à l’immobilier.

En revanche, on ne connait pas la taille en nombre de salariés des entreprises aidées.

 Principales entreprises bénéficiaires

Au total 222 entreprises ont obtenu une ou plusieurs aides. En moyenne elles ont obtenu 126.514 euros mais la répartition est très variable. Quand la société la plus aidé à obtenu 618.650 euros, la moins aidée a obtenu 2.700 euros. En revanche les données fournies par le Conseil régional ne permettent pas de connaître le secteur d’activité de ces entreprises.

J’ai donc dressé une carte des 10 entreprises qui ont obtenu le plus d’aides en recoupant les données publiées sur la plateforme Open Data avec celles de Societe.com pour identifier le secteur d’activité, des informations complémentaires présentes dans les communiqués de presse du Conseil régional. L’objectif est de montrer à quoi servent ces aides et les types d’entreprises et projets financés.

La carte montre une grande variété des secteurs d’activité : sacs plastiques, équipements électroniques pour l’automobile, biotechnologies, informatique ou encore filière bois. Figure aussi le projet Altriom, un centre de tri et de valorisation des déchets ménagers et professionnels à Polignac en Haute-Loire.

Les données fournies par la plateforme Open Data ne permettent malheureusement pas d’aller plus loin dans l’analyse du dispositif : types de projet, secteurs, taille des entreprises...


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois