Cyberbougnat

Le stationnement gratuit au mois d’août 2014 à Clermont-Ferrand

Publié par Bertrand le samedi 19 avril 2014 à 08h41min, mis a jour le dimanche 5 juillet 2015 à 18h44min - 4220 lectures - 2 partages

Conformément à ce qu'il avait annoncé pendant la campagne, Olivier Bianchi a annoncé la gratuité du stationnement à Clermont au mois d'août 2014.

Le stationnement était un sujet de campagne des élections municipales. Plusieurs candidats (Olivier Bianchi, Frédéric Ranchon, Jean-Pierre Brenas) avaient inscrits dans leur programme la mise en place d’un stationnement gratuit pendant 15 minutes ou plus pour favoriser le commerce. Olivier Bianchi souhaitait en plus que le stationnement soit gratuit à Clermont au mois d’août. C’est chose faite.

Olivier Bianchi a ainsi annoncé la gratuité du stationnement pendant le mois d’août « afin de favoriser l’attractivité de notre ville et de permettre aux Clermontois et non Clermontois de découvrir la ville, son patrimoine et ses animations. » Le maire, espère que ce « cadeau estival redonne un peu de peps à l’économie du centre-ville » avec un effet levier.

Un comité de pilotage dirigé par Cyril Cineux, adjoint aux transports, a été mis en place. Il aura en charge la mesure de l’efficacité de la gratuité du mois d’août et étudier la mise en place du quart d’heure ou de la demi-heure gratuite.

 Les explications d’Olivier Bianchi

 En pratique

C’est le stationnement de surface qui est gratuit pendant tout le mois d’août, soit 8167 places. Les parkings souterrains concédés à d’autres opérateurs ou privés seront eux toujours payants. Les agents municipaux continueront de tourner dans les rues pour verbaliser le stationnement gênant sur les trottoirs, places handicapées ou places de livraison.

Dès ce vendredi 1er août les horodateurs digitaux affichent un message bilingue en français et en anglais pour signaler la gratuité. Les pièces insérées retomberont automatiquement et la lecture des cartes sera impossible. Le mois d’août est programmé comme férié et la durée de stationnement éventuellement payée avant le 1er août est reportée au 1er septembre.

Les horodateurs ancienne génération ne pouvant être mis hors service dans un délai court, un autocollant est apposé sur chacun d’eux pour indiquer que le stationnement est gratuit. L’insertion des pièces sera impossible et la lecture des cartes est déconnectée.

A noter que le parking de la Place du 1er mai est lui aussi gratuit. Les barrières seront ainsi levées du 1er au 31 août. Les abonnements du mois d’août ne seront pas commercialisés, les abonnements trimestriels incluant le mois d’août seront ainsi valables quatre mois. Les abonnements annuels incluant le mois d’août 2014 seront valables treize mois.

Les ASVP (Agents de Surveillance de la Voie Publique) continueront donc à patrouiller pour vérifier les stationnements gênants et interdits. Ils auront aussi pour mission de vérifier si la gratuité n’engendre pas un phénomène de voitures ventouses restant stationnées longtemps à une même place. Les ASVP feront surtout des passages aux abords des commerces et orienteront les touristes. Ils assureront aussi le renfort de la brigade verte pour la surveillance des parcs, squares et jardins de la ville.

 Une mesure à 400.000 euros

Olivier Bianchi estime le coût total de la mesure à environ 400.000 euros. Chaque année les horodateurs collectent ainsi plus de 200.000 euros sur le mois d’août auxquels il faut rajouter les amendes. C’est donc un choix fiscal important puisque comme le rappelle le maire « l’usager participe aux finances publiques et si ce n’est pas l’usager qui paie c’est le contribuable. »

Le maire indique que ces non-recettes correspondent à environ un demi-point d’impôt. D’où toute l’importance de de l’évaluation de la mesure pour vérifier si les retombées en terme de fréquentation des lieux culturels et le chiffre d’affaires des commerces, bars et restaurants du centre-ville a bien augmenté.

Les horodateurs seront remis en service le 1er septembre. Et la ville ne profitera pas de l’été pour ajouter des horodateurs. L’évolution des zones en stationnement payant sera faite lors des assises des transports et déplacements en 2016.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat
Cyberbougnat n'affiche pas de pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois


Web Statistics